portatif

 

définitions

portatif ​​​ , portative ​​​ adjectif

Qui peut être transporté facilement. Poste de télévision portatif. ➙ portable.
 

synonymes

portatif, portative adjectif

portable, transportable

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce n'a pas été sans difficulté que nos machinistes sont parvenus à mettre sur pied leur théâtre portatif.Gabriel Montoya (1868-1914)
La chignole, dans notre argot, s'applique à un vilebrequin portatif.Marcel Nadaud (1889-?)
Il était souvent assez élevé au-dessus du sol, et on y montait au moyen d'un banc ou même d'un petit escalier portatif.Gaston Maspero (1846-1916)
Son aumônier avait fait dresser dans le salon un autel portatif.Louis Duval (1840-1917)
Chez les abonnés, la prise en charge aura lieu dans les mêmes conditions au portatif nº 115.Joseph Audibert (1854-1921)
Il est ouvert à chaque marchand en gros, fabricant au registre portatif nº 504.Joseph Audibert (1854-1921)
Dictionnaire portatif du commerce, contenant l'origine historique de toutes les communautés d'arts et métiers, l'abrégé de leurs statuts, etc. ; 1 vol.Pierre Clément (1809-1870)
Aussi remplace-t-on généralement les globes par quelque chose de plus portatif, par des cartes géographiques.Adrien Guilmin (1812-1884)
Le bouclier était également léger et portatif, bien qu'il fût de la hauteur de l'homme.George Sand (1804-1876)
Gaston s'agenouilla près d'un fourneau portatif, tandis que le vieillard se rasait.Lucien Biart (1828-1897)
Je lui livre mon œuvre, soit pour en faire reproduire des fragments, soit pour la colliger en un format économique et portatif.Edmond Biré (1829-1907)
Voiture aux roues énormes, ayant l'air d'un temple portatif et à laquelle est attelé un bœuf : voiture dans laquelle, seul, le souverain peut monter.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Chaque maison a son moulin portatif, avec lequel la femme broye l'orge ou le doura qui doivent nourrir.Volney (1757-1820)
J'espère bien qu'alors je serai débarrassé de toutes les tracasseries de l'arrivée, et que j'aurai mis en lieu de sûreté tout ce qu'il y a de portatif à bord.Édouard Corbière (1793-1875)
D'ailleurs, voyons, sauf lorsqu'il s'agit de vieux amis comme vous qu'on connaît sans cela, je ne sais pas si l'héroïsme serait d'un format très portatif dans le monde.Marcel Proust (1871-1922)
Mon attention fut détournée par le chaudronnier, qui, en attendant qu'on lui remît les ustensiles à réparer, avait voulu établir son atelier portatif dans l'aire.Émile Souvestre (1806-1854)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PORTATIF, IVE » adj.

Qui peut marcher, ou se transporter, ou estre transporté. Un vieillard, un valetudinaire, ne sont gueres portatifs, ils ont mauvaises jambes, ils ne peuvent marcher loin. On aime les livres in 12. parce qu'ils sont portatifs, on les met en poche. Cette machine est d'autant plus excellente, qu'elle est portative, on la peut aisément transporter où on en a besoin. On mene à l'armée des bateaux, des ponts portatifs, des moulins, des fours, des forges, &c.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020