Email catcher

précipice

Définition

Définition de précipice ​​​ nom masculin

Vallée ou anfractuosité du sol très profonde, aux flancs abrupts. ➙ abîme, à-pic, gouffre. Tomber dans un précipice. au figuré Être, marcher au bord du précipice : se trouver dans une situation très dangereuse.

Synonymes

Synonymes de précipice nom masculin

gouffre, abîme, [dans la mer] abysse

désastre, catastrophe, faillite, ruine

Exemples

Phrases avec le mot précipice

Elle se sent descendre dans un précipice sans fond, en proie au désespoir, à la solitude et à l'agressivité.Revue de la Société Française de Gestalt, 2012, Édith Laszlo (Cairn.info)
Cornélius rougit et s'arrêta brusquement comme un cheval qui vient de mettre le pied sur la pente d'un précipice.Amédée Achard (1814-1875)
C'est après coup que la raison ouvre l'interstice (ou le précipice) du recul critique.Ligeia, 2013, Rudolf Fila (Cairn.info)
Parce qu'elle ne se sent pas encore vraiment au bord du précipice ?Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 08/04/2012
Fondement ou fond (fût-il secret), fond éloigné ou précipice sans fond.Figures de la Psychanalyse, 2014, Jacques Schotte, Jacques Sédat (Cairn.info)
Plongée en apnée dans les angoisses sourdes de l'artiste, à deux pas du précipice.Ouest-France, Daphné CAGNARD, 28/02/2017
Il n'y aurait pas un étang boueux ou un précipice sur ma droite ?Ouest-France, 10/01/2012
Tout le reste s'est évanoui : les montagnes et les précipices, le ciel et la terre.Joseph Vilbort (1829-1911)
Le monde a ses précipices ; mais je n'imagine pas qu'on y arrive par une pente aussi facile.Denis Diderot (1713-1784)
Il court pieds nus, comme un pâtre, sur le bord des précipices.Gustave Flaubert (1821-1880)
Lors d'un voyage dans les montagnes norvégiennes, une jeune allemande et ses deux amis se sont retrouvés bloqués au bord d'un précipice.Ouest-France, 27/01/2020
Elle n'est plus condamnée tel un cheval fou courant au précipice.Le Carnet PSY, 2017, Gérard Bayle (Cairn.info)
Si on l'épuise par une allure trop rapide, il risque de dévisser, et d'entraîner avec lui toute la cordée dans le précipice.Ouest-France, 21/05/2020
Il reculait sur une femme et dans sa tentative pour l'éviter il faillit renverser un homme et tomber dans un précipice.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2000, Rosine Jozef Perelberg (Cairn.info)
Aussi est-il particulièrement tragique de le voir aller tout droit vers le précipice.Europarl
Conscientiser le risque, c'est percevoir que, en tant que funambule, vous aurez sûrement plus de diffculté à vous mouvoir au-dessus d'un précipice qu'à 1 mètre du sol dans votre jardin.Capital, 14/09/2021, « Au travail, comment remettre l'humain au centre ? »
J'ai fait ce que j'ai pu pour vous empêcher de tomber dans ce précipice, mais vous l'avez voulu.George Sand (1804-1876)
Au bord du précipice, ils ont réussi in extremis à sauver leur boîte ou à trouver les ressources pour lancer un nouveau projet.Capital, 24/10/2017, « Planter sa boîte en beauté... et rebondir »
Elle a les yeux fixés sur le mal comme sur le précipice où ne pas tomber.Revue internationale et stratégique, 2001, Paul Thibaud (Cairn.info)
L'annonce de la réouverture des petits commerces mettra quand même du baume aux cœurs de ceux qui sont au bord du précipice économique.Ouest-France, Carine JANIN, 24/11/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRECIPICE s. m.

Lieu élevé au pied duquel il y a un abysme, une grande profondeur, où il est dangereux de tomber & de se perdre. Les pays de montagnes ont des rochers affreux & d'horribles precipices. On marche sur de petits sentiers sur le bord des precipices.
 
PRECIPICE, se dit figurément en Morale. L'homme pecheur est toute sa vie sur le bord du precipice, en danger de damnation. La desbauche jette l'homme dans un precipice, dans un gouffre de malheurs. Le chemin du salut est espineux & bordé de precipices.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine