Email catcher

prodige

Définition

Définition de prodige ​​​ nom masculin

Évènement extraordinaire, de caractère magique ou surnaturel. ➙ miracle. locution Cela tient du prodige : c'est extraordinaire, inexplicable.
Acte extraordinaire. ➙ merveille. Vous avez fait des prodiges ! Déployer des prodiges d'ingéniosité.
Personne extraordinaire par ses dons, ses talents. ➙ phénomène. C'est un petit prodige. en apposition Enfant prodige.

Synonymes

Synonymes de prodige nom masculin

miracle, merveille

chef-d'œuvre, trésor

surdoué, aigle, génie, HPI, phénomène, virtuose, as (familier), crack (familier), lumière (familier), phénix (familier), tête (familier)

Exemples

Phrases avec le mot prodige

Chaque période historique adopte des prodiges fantastiques qui, pour des raisons diverses, s'adaptent à tel ou tel contexte culturel.Enfances & PSY, 2011, Deerie Sariols Persson (Cairn.info)
C'est un jeune prodige, champion du monde amateurs (9 victoires).Ouest-France, 16/11/2019
D'ailleurs, les grands textes classiques, privilégiant quelques sujets – batailles, événements politiques, ruses, prodiges, réflexions morales –, n'étaient vus que par morceaux détachés.Le débat, 2013, Françoise Waquet (Cairn.info)
Entre le début et la fin du paragraphe 20, l'orateur a donc interrompu et repris sa lecture, mais sans énumérer tous les prodiges.Dialogues d'Histoire Ancienne, 2017, Bruno Poulle (Cairn.info)
Ce fut un reflet d'âme, un illuminement, un prodige d'expression, dont le faux vieillard s'émerveilla.Daniel Lesueur (1854-1921)
Quelle nature de gouvernement peut réaliser ces prodiges ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Chers collègues, le texte de la directive, dans le libellé proposé ici par la commission de la culture en deuxième lecture, est un prodige d'équilibre.Europarl
Une telle mésaventure ne risque pas d'arriver aux jeunes prodiges du jour.Ouest-France, Marie LENGLET, 07/12/2017
Une amitié est née entre le vieil entraîneur et le jeune prodige.Ouest-France, Stéphane CUGNIER, 18/01/2021
En pleine ascension, le jeune prodige va pourtant connaître un épisode plus compliqué.Ouest-France, Léo BELNOU, 08/03/2021
L'objectif est aussi de se faire connaître de mécènes et de récolter des fonds pour permettre à ces jeunes prodiges de l'usinage de s'entraîner.Ouest-France, 01/10/2020
Cette dernière courut alors prévenir le roi qui se rendit, la nuit suivante, dans la chambre pour constater le prodige.Cahiers de psychologie clinique, 2010, Bernard Chouvier, Yves Morhain (Cairn.info)
L'empereur allait se remettre en marche, lorsqu'un prodige frappe tous les esprits.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Quel père assez dur pour ne point finir par ouvrir les yeux sur les mérites d'un prodige de son espèce ?William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le soutien à des projets culturels, en ces temps difficiles, tient du prodige.Ouest-France, 07/05/2015
Par pour leurs clubs, qui considèrent ces prodiges comme leurs plus précieux actifs.Capital, 13/09/2011, « Foot-business : le choc des deux plus belles machines à… »
Elle déploie pour ce faire des prodiges d'ingéniosité, de technique, de savoir-faire et de séduction, de montage.Études, 2001, Françoise Le Corre (Cairn.info)
Il est parfois aussi envisagé en contre-point la dépréciation, par l'adversaire, de ce que l'autre belligérant qualifie de prodige.Archives de sciences sociales des religions, 2019, Xavier Boniface (Cairn.info)
Mais leur mémoire permet aux prodiges de se souvenir des résultats d'une multitude d'opérations et donc de les réutiliser.Ça m'intéresse, 11/02/2019, « Peut-on devenir calculateur prodige ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRODIGE s. m.

Signe ou accident surprenant dont on ignore la cause. JESUS-CHRIST dit qu'il y aura des signes & des prodiges dans le Soleil pour advertir de son second advenement. Le peuple prend plusieurs choses pour prodiges, qui ont leurs causes naturelles ; il croit que tous les prodiges pronostiquent quelque malheur.
 
PRODIGE, signifie quelquefois, Miracle, chose extraordinaire ; & se dit en bonne & en mauvaise part. Les Saints ont fait plusieurs miracles & prodiges au nom de Dieu. Les Magiciens ont fait des enchantemens & prodiges par le secours des Demons. On dit aussi, qu'un homme est un prodige de science, de valeur ; qu'une femme est un prodige de beauté, de vertu, pour dire, que ces vertus sont extraordinaires en ces personnes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.