Email catcher

prodiguer se prodiguer

Définition

Définition de prodiguer ​​​ verbe transitif

Accorder, distribuer généreusement, employer sans compter. Prodiguer son énergie. Prodiguer des conseils, des soins.

Définition de se prodiguer ​​​ verbe pronominal

Se dépenser sans compter.

Conjugaison

Conjugaison du verbe prodiguer

actif

indicatif
présent

je prodigue

tu prodigues

il prodigue / elle prodigue

nous prodiguons

vous prodiguez

ils prodiguent / elles prodiguent

imparfait

je prodiguais

tu prodiguais

il prodiguait / elle prodiguait

nous prodiguions

vous prodiguiez

ils prodiguaient / elles prodiguaient

passé simple

je prodiguai

tu prodiguas

il prodigua / elle prodigua

nous prodiguâmes

vous prodiguâtes

ils prodiguèrent / elles prodiguèrent

futur simple

je prodiguerai

tu prodigueras

il prodiguera / elle prodiguera

nous prodiguerons

vous prodiguerez

ils prodigueront / elles prodigueront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot prodiguer

Comme les médecins qui s'y trouvent, les hôpitaux visent moins à prodiguer des soins que de traiter la maladie.Gestion, 2002, Sholom Glouberman, Henry Mintzberg (Cairn.info)
Puis se met à prodiguer des conseils utiles et à agir enfin comme elle aurait dû le faire dès le départ.Capital, 21/06/2012, « Cinq techniques pour régler vous-même un différend »
Hommes et femmes ont trop tendance à prodiguer les caresses qu'ils aimeraient recevoir.Ça m'intéresse, 20/06/2021, « Les gestes qui stimulent la sensualité »
Cette jeune professionnelle se déplace au domicile des propriétaires d'animaux, pour prodiguer des séances d'ostéopathie animale.Ouest-France, 23/12/2019
A l'inverse, s'il vous dénigre systématiquement, sollicitez un entretien et demandez-lui de vous prodiguer ses conseils pour vous améliorer.Capital, 04/02/2022, « 7 conseils pour survivre face à un mauvais manager »
Le lycée futur prodiguera moins de cours magistraux et plus de travail personnel.Ouest-France, 03/06/2008
Comment, lorsque l'on est soi-même l'objet de la sollicitude des autres, ne pas éprouver l'inclination à la prodiguer à son tour ?Spirale. Revue de recherches en éducation, 2018, Nicolas Go (Cairn.info)
Un véritable hôpital de campagne a été établi au bord de la route pour prodiguer les premiers soins.Ouest-France, 05/01/2020
Dans ce contexte, le soutien est nécessaire et en même temps difficile à prodiguer.Revue de l'Entrepreneuriat, 2006, Patrick Valeau (Cairn.info)
D'autres apiculteurs et producteurs de miel prodigueront également leurs précieux conseils.Ouest-France, 20/04/2019
Et l'aide que managers et salariés peuvent prodiguer ne s'arrête pas non plus lorsque le harceleur a été sanctionné.Capital, 07/11/2017, « Harcèlement sexuel au travail : manager, collègue… comment réagir ? »
Sur place, les membres de l'association n'auront de cesse de vous faire partager leur passion, de vous prodiguer mille conseils.Ouest-France, 08/06/2014
De même, augmenter le nombre de patients soignés chaque heure par une infirmière ne l'aidera pas forcément à prodiguer de meilleurs soins.Association la Revue nouvelle, 2016, Julien Vastenaekels (Cairn.info)
Fort heureusement pour eux, de nombreuses personnes se trouvaient autour et leur viennent en aide, du moins pour prodiguer les premiers secours.Capital, 19/08/2021, « Le généreux don d'un couple aux pompiers qui leur ont… »
De nombreuses études ont montré qu'ils doivent prodiguer un encadrement attentif et chaleureux, assorti d'une discipline ferme et cohérente, tout en communiquant avec leurs enfants.Ça m'intéresse, 13/08/2019, « Personnalité : voici comment elle se forme ! »
Et il essayait de la retenir, de lui prodiguer ses consolations.Pierre Sales (1854-1914)
Nous pouvons leur prodiguer une aide tant morale que politique ou financière afin que leur action soit finalement couronnée de succès.Europarl
Ils souhaitaient également une telle présence dans le but d'apprendre les gestes à réaliser, afin de prodiguer les premiers secours.Ouest-France, 23/06/2021
Comme le soulignent plusieurs écrits scientifiques à propos du principe de l'aidant (helper-therapy principle), prodiguer de l'aide à autrui s'avère thérapeutique – parfois plus qu'en recevoir.Rhizome, 2020, Émilie Charlier (Cairn.info)
De même, les rates n'ayant pas bénéficié de comportements maternels de la part de leur mère n'en prodigueront pas à leurs petits.L'année psychologique, 2013, Anthony Lane, Olivier Luminet, Moïra Mikolajczak (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRODIGUER v. act.

Donner sans raison & sans choix. En moins de rien un jeune homme a prodigué, a dissipé tout son patrimoine.
 
PRODIGUER, se dit aussi en bonne part. JESUS-CHRIST a prodigué tout son sang pour nous racheter ; il nous prodigue ses graces, ses tresors. Il ne faut pas prodiguer ses caresses à tout le monde.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022