Email catcher

épancher s'épancher

Définition

Définition de épancher ​​​ verbe transitif

vieux Verser, faire couler.
Répandre.
littéraire Communiquer librement, avec confiance et sincérité. ➙ confier, livrer. Épancher son cœur.

Définition de s'épancher ​​​ verbe pronominal

Couler ; se répandre. Le sang s'épanchait d'une large blessure.
Communiquer librement, avec abandon, ses sentiments, ses opinions. ➙ s'abandonner, se confier. Il a besoin de s'épancher.

Conjugaison

Conjugaison du verbe épancher

actif

indicatif
présent

j'épanche

tu épanches

il épanche / elle épanche

nous épanchons

vous épanchez

ils épanchent / elles épanchent

imparfait

j'épanchais

tu épanchais

il épanchait / elle épanchait

nous épanchions

vous épanchiez

ils épanchaient / elles épanchaient

passé simple

j'épanchai

tu épanchas

il épancha / elle épancha

nous épanchâmes

vous épanchâtes

ils épanchèrent / elles épanchèrent

futur simple

j'épancherai

tu épancheras

il épanchera / elle épanchera

nous épancherons

vous épancherez

ils épancheront / elles épancheront

Synonymes

Synonymes de s'épancher verbe pronominal

parler, s'abandonner, se confier, se débonder, se déboutonner, se livrer, s'ouvrir, ouvrir son cœur, vider son sac (familier)

Exemples

Phrases avec le mot épancher

Il n'est pas dans mes habitudes de m'épancher en remerciements, mais je tiens cette fois à le faire, car il a réalisé un très bon travail.Europarl
Cet autre aime le calme et la méditation, et son âme s'épanchera en beaux vers ou en douces mélodies.Alphonse Karr (1808-1890)
Dans son couple, elle ne cherche pas la séparation car elle a besoin de son partenaire pour épancher sa soif de détruire.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2007, Pascale Eghiayan (Cairn.info)
Les manèges à sensation parasitent la virtuosité des musiciens qui, polis, ne s'épancheront pas publiquement.Ouest-France, Loïc TISSOT, 12/08/2021
J'avais besoin d'épancher mon cœur dans le tien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tous les mois, une rencontre avec leur mentor en face-à-face permet aux collaborateurs coachés de s'épancher sans crainte.Capital, 05/12/2019, « Comment prévenir les conflits au bureau »
Lequel, froid et distant, a refusé de s'épancher pendant toute la procédure.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 13/01/2021
A trop s'épancher sur le passé, cette postulante oublie l'essentiel : vous recherchez quelqu'un tourné vers l'avenir.Capital, 03/05/2017, « Recrutement : comment repérer les candidats les plus compétents »
Et chacun pleure et veut épancher son cœur auprès de son voisin.Revue d'histoire de la Shoah, 2001, Zalmen Gradowski (Cairn.info)
Pas le temps de s'épancher : un couple hésite devant un whisky, évoque son goût sucré.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 23/02/2019
Comment la justesse de la voix ne serait-elle pas heureuse de s'épancher, même en parlant de choses sombres ?Commentaire, 2008, Judith Schlanger (Cairn.info)
Vous m'intriguez ; j'aimerais m'épancher avec lui, si je le connais, cet oiseau rare.Marcel Proust (1871-1922)
Il réussira ensuite à intégrer une place qui le mettra en relation avec des enfants et l'un d'eux viendra s'épancher dans son bureau.Imaginaire & Inconscient, 2003, Alain Donnars (Cairn.info)
À l'heure de la retraite pour le garçon de voyage, pas le temps de s'épancher pour ce dernier meeting.Ouest-France, Corinne PRINTEMPS, 11/08/2018
Si, en revanche, vous sentez qu'il a besoin de s'épancher, allez déjeuner avec lui ou invitez-le à boire un verre après le travail.Capital, 06/03/2012, « Votre collègue va mal : adoptez la bonne attitude »
Résultat : le niveau est trop haut pour que l'eau puisse s'y épancher.Ouest-France, Géraldine BRÉMAND, 12/03/2021
La colère du peuple doit trouver de quoi s'épancher par voie institutionnelle.Cahiers philosophiques, 2020, Sébastien Roman (Cairn.info)
Devant l'ampleur du problème, ils ont décidé d'épancher leur envie de couleurs sur les bouches d'égout, plaques de métal rouillé et pas très esthétique.Ouest-France, 12/07/2021
Il lui faut s'épancher un minimum, donner de (la présentation de) soi.Revue Française des Affaires sociales, 2001, Jean-Noël Retière (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESPANCHER v. act.

Verser ou laisser tomber quelque liqueur. Tenez vostre vaisseau droit, de peur que le vin ne s'espanche. On a bien espanché de l'eau sur ce plancher, il ne sera de long-temps sec. En cette bataille il y eut bien du sang espanché.
 
ESPANCHER, se dit figurément en Morale. Dieu espanche ses graces sur les justes & sur les pecheurs. Le Roy a espanché ses bienfaits d'une main liberale sur cette maison.
 
ESPANCHÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023