Email catcher

profane

définitions

profane ​​​ adjectif et nom

littéraire Qui est étranger à la religion (opposé à religieux, sacré). Musique profane. nom masculin Le sacré et le profane.
nom Personne qui n'est pas initiée à une religion.
Qui n'est pas initié à un art, une science, un domaine. ➙ ignorant. Expliquez-moi, je suis profane en la matière.
nom Un, une profane en musique. nom masculin (collectif) Aux yeux du profane, des gens non initiés.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En outre, aucun profane, pas plus que de nombreux députés européens, ne peut vraiment comprendre le fonctionnement général.Europarl
Le poëte seul comprend le poëte ; les âmes qui ont reçu la consécration dans le temple devinent seules ce qui reste ignoré des profanes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette proximité quotidienne rend-elle les mécanismes de ces transactions transparents pour les profanes ?Hermès, 2010, Michèle Leclerc-Olive (Cairn.info)
J'en ai assez, des liens sacrés, et profanes, et de tous les liens.Georges Darien (1862-1921)
Mais que les profanes se rassurent : les plats sont évidemment complets et surtout : le goût est au rendez-vous.Ouest-France, Virginie ENÉE, 30/11/2019
Un stage aura, là aussi, lieu la veille où tous, musiciens et chanteurs, initiés ou profanes, pourront participer, sous sa direction.Ouest-France, 27/08/2018
Je t'écoute sans ironie et sans légèreté profane, je te le jure.George Sand (1804-1876)
Mais une fête profane n'est-elle pas aussi une forme de resacralisation ?Ouest-France, 21/01/2015
L'amour profane ne pouvant les séduire, est devenu, sous leur influence, l'amour immatériel.Clarisse Bader (1840-1902)
On va se rendre compte que des musiques à la base profanes sont devenues sacrées, simplement en changeant leur texte.Ouest-France, Timothée GIGAN SANCHEZ, 14/06/2018
Cette étape signifie la rupture du candidat avec le monde profane qu'il a abandonné volontairement et symbolise son arrachement à sa situation sociale antérieure.Dix-huitième siècle, 2007, Kenneth Loiselle (Cairn.info)
Cette opposition de deux concepts différents du profane se complique du fait de circonstances diverses.Études théologiques et religieuses, 2006, Gerhard Ebeling (Cairn.info)
Pour les profanes, un kilo est un kilo, un mètre est un mètre.Ça m'intéresse, 15/11/2018, « Comment le kilogramme a-t-il perdu du poids ? »
Dans cette école, on apprend les sciences physiques et naturelles, ainsi qu'une histoire profane à la place de l'histoire sainte.Ça m'intéresse, 18/05/2020, « Les religions ont-elles leur place à l'école ? »
L'après-midi est consacrée à la fête profane avec son traditionnel fest deiz et son cochon grillé.Ouest-France, 20/08/2021
Son répertoire, très varié, va du classique, sacré ou profane, à la chanson française, bretonne ou du monde.Ouest-France, 01/06/2018
En même temps, d'immenses donations enlevaient la terre aux usages profanes pour en faire la dot des hommes pacifiques, des pauvres, des serfs.Jules Michelet (1798-1874)
Cette lecture permet plutôt de mettre en relief à quel point les textes postulent une interaction entre les éléments sacrés et profanes de l'entreprise humaine.Pardès, 2006, Stuart A. Cohen (Cairn.info)
Ce phénomène se traduit le plus souvent par une position de retrait des publics profanes lors des débats.Revue d'anthropologie des connaissances, 2013, Lionel Cauchard (Cairn.info)
Cette dualité tend cependant à s'effacer au profit du seul corps profane où se concentre désormais tout l'imaginaire du pouvoir.Lignes, 2010, Jacob Rogozinski (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PROFANE »

Terme opposé à Saint & Sacré. Hors l'Eglise & les cimetieres tous les autres lieux sont profanes. Un calice sacré devient profane, quand on donne dessus un coup de marteau.
 
PROFANE, se dit aussi de celuy qui raille des mysteres de la Religion, qui les méprise, qui est indigne d'estre admis dans les ceremonies sacrées. Loin d'icy, profanes. Il ne faut pas laisser toucher les vaisseaux sacrez par des mains profanes. Il ne faut pas mesler les choses sacrées avec les profanes.
 
PROFANE, se dit aussi de toute personne qui n'a point de caractere sacré, de toutes les choses qui ne concernent point le culte de la vraye Religion. Socrate & Seneque sont des Auteurs profanes. Tous les Prestres & Pontifes Payens passent icy pour des gens profanes. La Philosophie, les Loix, la Medecine, sont toutes sciences profanes.
 
PROFANE, se dit aussi des ignorans, ou de ceux qu'on méprise assez pour ne leur vouloir pas découvrir les secrets d'un art, dont ils raillent, parce qu'ils n'en connoissent pas les principes. Les Chymistes & les Cabbalistes cachent leurs secrets sous diverses figures & caracteres, afin que les profanes n'y puissent pas penetrer.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022