Email catcher

prononcer se prononcer

Définition

Définition de prononcer ​​​ verbe

verbe transitif
Rendre, lire (un jugement) ; faire connaître (une décision). Prononcer la clôture des débats. au participe passé Jugement prononcé.
Dire (un mot, une phrase). ➙ proférer.
Articuler d'une certaine manière (les sons du langage). ➙ prononciation. Prononcer correctement l'anglais. Articuler (tel mot). Nom impossible à prononcer, imprononçable. pronominal (passif) Ce mot s'écrit comme il se prononce. participe passé Phrase mal prononcée.
Faire entendre, dire ou lire publiquement (un texte). Le maire prononça un discours.
verbe intransitif Rendre un arrêt, un jugement. Le tribunal n'a pas encore prononcé. ➙ juger.

Définition de se prononcer ​​​ verbe pronominal

Se décider, se déterminer. Se prononcer en faveur de qqn.
Médecine Les médecins ne peuvent encore se prononcer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe prononcer

actif

indicatif
présent

je prononce

tu prononces

il prononce / elle prononce

nous prononçons

vous prononcez

ils prononcent / elles prononcent

imparfait

je prononçais

tu prononçais

il prononçait / elle prononçait

nous prononcions

vous prononciez

ils prononçaient / elles prononçaient

passé simple

je prononçai

tu prononças

il prononça / elle prononça

nous prononçâmes

vous prononçâtes

ils prononcèrent / elles prononcèrent

futur simple

je prononcerai

tu prononceras

il prononcera / elle prononcera

nous prononcerons

vous prononcerez

ils prononceront / elles prononceront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot prononcer

Je ne vais donc pas me prononcer sur qui la constituerait, comment elle travaillerait, parce que je ne le sais pas.Europarl
Ce qui ne touche le spectateur que s'il s'entend le prononcer à voix haute.Insistance, 2006, Frédéric de Rivoyre (Cairn.info)
Devait-il se prononcer publiquement contre toute implication des citoyens américains dans ce conflit ?Le débat, 2004, Ran Halévi (Cairn.info)
De tels comportements vont désormais coûter cher au parent indélicat, la loi créant une série d'amendes civiles (plus rapides à prononcer que celles pénales).Capital, 12/09/2014, « Familles recomposées : pour l'éducation, le beau-parent aura des droits… »
Ce recours formulé, il se prononcera dans un délai maximum de 8 jours.Capital, 01/03/2021, « Radiation des listes électorales : principe et recours »
Cette présence du remplaçant permet de se prononcer sur le remplacé.L'Expansion Management Review, 2005, Christine Noël (Cairn.info)
Ce mardi en fin d'après-midi, les députés vont se prononcer sur le délicat sujet de la fin de vie.Ouest-France, 17/03/2015
Donc, observons ces agents, et ainsi nous verrons s'il est possible de se prononcer en termes de niveau de revenu.Revue d'économie du développement, 2008, François Bourguignon (Cairn.info)
Il est difficile de se prononcer par rapport à l'arrivée de cette société publique locale.Ouest-France, 24/11/2016
Le juge saisi devant se prononcer dans les 10 jours de sa saisine.Capital, 01/07/2019, « Publication des bans : délai et intérêt »
Le juge peut même prononcer la rupture du contrat de travail à la charge de l'employeur pour non-paiement du salaire.Capital, 31/10/2019, « Paiement du salaire : principe, retard et non-perçu »
Devant ces interrogations, le juge constitutionnel a très bien perçu le danger qu'il y avait pour lui à se prononcer.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2009, Marie-Laure Dussart, Alexandre Mangiavillano (Cairn.info)
Le tribunal se prononcera dans dix jours, lundi 29 avril.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 19/04/2019
Aujourd'hui, le juge n'en a toujours pas l'obligation avant de prononcer sa peine.Capital, 28/02/2019, « Podcast : ces taxes et impôts qui pourraient disparaître, la… »
De toute l'audience, il ne prononcera aucun mot en français.Ouest-France, Frédérique GUIZIOU, 26/04/2019
Ce sera seulement quand cette connaissance sera faite, que tu te prononceras.Hector Malot (1830-1907)
C'est aujourd'hui le dernier jour pour vous prononcer en faveur ou non du changement d'heure !Ça m'intéresse, 16/08/2018, « Vers la fin du changement d'heure ? »
Car c'est avant tout sur la légalité administrative que les autorités territoriales doivent se prononcer.Ouest-France, 11/07/2021
Une consultation publique permet jusqu'à ce dimanche de se prononcer sur la fin du changement d'heure !Ça m'intéresse, 28/02/2019, « Heure d'été / heure d'hiver : vous avez jusqu'à dimanche… »
Et à six mois des municipales, on imagine mal les élus actuels se prononcer.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 22/09/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRONONCER verb. act.

Proferer distinctement quelques paroles. Les gens qui begayent, qui parlent gras, qui bredouillent, ne prononcent pas bien leurs mots. Il y a des lettres que certains peuples ne sçauroient jamais bien prononcer. Il faut que les Prestres prononcent les paroles sacramentales. En toutes les Langues il y a des mots qu'on escrit d'une façon, & qu'on prononce de l'autre. Il faut observer, quand on prononce, les longues & les breves, & les accents du pays.
 
PRONONCER, signifie aussi, Decider avec autorité. Quand l'Eglise a prononcé sur une question, il n'en faut plus douter, c'est un article de foy. On a ouy les Advocats, il ne reste qu'à prononcer. Le President a prononcé l'arrest de mort. On a envoyé le Greffier prononcer à ce criminel sou arrest. Quand on a obmis à prononcer sur un chef compris dans les reglemens d'un procés, c'est un moyen de requeste civile. On prononce au prosne des excommunications contre les Sorciers, Devins, &c. Un Amant dit aussi, que sa Maistresse a prononcé l'arrest de son trepas, quand elle l'a esloigné, ou chassé.
 
PRONONCER, signifie aussi quelquefois simplement, Donner son advis. Un homme prudent ne se haste pas de prononcer sur les questions qu'on luy fait. Prononcez hardiment, dites vostre opinion.
 
PRONONCER, signifie aussi, Reciter en public. Ce discours a été prononcé devant le Roy. Harangue prononcée devant l'Assemblée du Clergé.
 
PRONONCER, en termes de Peinture signifie, Bien marquer & distinguer quelque partie d'un tableau, & la faire aussi bien connoistre par le pinceau, comme on le feroit en prononçant des paroles. Ainsi on dit, prononcer un bras, une main, une espaule, un genou, pour dire, les specifier, desbrouiller, &c.
 
PRONONCÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On dit proverbialement & ironiquement à celuy qui a dit son advis mal à propos sur quelque chose, Voilà Monsieur qui a prononcé sa sentence.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022