prononcer

 

définitions

prononcer ​​​ verbe

verbe transitif
Rendre, lire (un jugement) ; faire connaître (une décision). Prononcer la clôture des débats. —  au participe passé Jugement prononcé.
Dire (un mot, une phrase). ➙ proférer.
Articuler d'une certaine manière (les sons du langage). ➙ prononciation. Prononcer correctement l'anglais. —  Articuler (tel mot). Nom impossible à prononcer, imprononçable. —  pronominal (passif) Ce mot s'écrit comme il se prononce. —  participe passé Phrase mal prononcée.
Faire entendre, dire ou lire publiquement (un texte). Le maire prononça un discours.
verbe intransitif Rendre un arrêt, un jugement. Le tribunal n'a pas encore prononcé. ➙ juger.

se prononcer ​​​ verbe pronominal

Se décider, se déterminer. Se prononcer en faveur de qqn.
Médecine Les médecins ne peuvent encore se prononcer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je prononce

tu prononces

il prononce / elle prononce

nous prononçons

vous prononcez

ils prononcent / elles prononcent

imparfait

je prononçais

tu prononçais

il prononçait / elle prononçait

nous prononcions

vous prononciez

ils prononçaient / elles prononçaient

passé simple

je prononçai

tu prononças

il prononça / elle prononça

nous prononçâmes

vous prononçâtes

ils prononcèrent / elles prononcèrent

futur simple

je prononcerai

tu prononceras

il prononcera / elle prononcera

nous prononcerons

vous prononcerez

ils prononceront / elles prononceront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Convient-il, dans un tel contexte, de prononcer des condamnations ne reposant sur aucune base juridique ?Europarl
Quant à moi, c'est plus que je n'en pourrais dire : le nom même qu'ils donnent à ce pays est trop difficile à prononcer pour moi.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Nous attendrons les résultats de vos démarches pour nous prononcer sur l'avenir de cette conférence intergouvernementale.Europarl
Maintenant, après avoir acquis la conviction de leurs nombreuses et palpables offenses, il nous reste à prononcer, sur ces hommes criminels, la sentence des lois.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
N'étant pas homme de science, je suis obligé de me prononcer pour ou contre une directive qui, et les discussions l'ont démontré, représente un sujet très controversé.Europarl
Après avoir pris connaissance de ces articles, il m'a demandé de prononcer le discours d'ouverture de la conférence.Europarl
À cet égard, on ne peut pas encore se prononcer, du moins pas avant le 16 mai.Europarl
Je me réjouis dès lors que la possibilité de vote séparé permette de se prononcer contre le concept d'« éradication » des maladies rares, qui soulève de nombreuses inquiétudes.Europarl
Nous devons oser nous prononcer en faveur d'un marché commun, sans frontières, réunissant les différentes sociétés de télévision, et qui garantisse le pluralisme culturel et la bonne qualité des émissions.Europarl
Des douze novices que le roi avoit permis de recevoir, il n'y en eut que neuf qui persévérèrent, et qui furent admises à prononcer leurs vœux le 30 mai 1617.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Je ne vais donc pas me prononcer sur qui la constituerait, comment elle travaillerait, parce que je ne le sais pas.Europarl
Le ministre est-il prêt à engager la présidence à se prononcer sur la question des relations commerciales dans les trois mois à venir ?Europarl
À ma connaissance, les parlements nationaux ont eu l'occasion de se prononcer et de nous envoyer leurs observations.Europarl
L’année dernière, cette loi a permis de prononcer 61 jugements définitifs au lieu de 5.Europarl
C'est pourquoi je rappellerai brièvement la position de mon groupe sur le traité avant de me prononcer sur le rapport.Europarl
Nous sommes aujourd'hui appelés à nous prononcer sur la proposition de création d'une cour internationale de justice.Europarl
Deuxièmement, se prononcer en faveur d'une harmonisation des sanctions pour infraction aux dispositions régissant les temps de conduite et de repos.Europarl
Je vais maintenant prononcer le mot «saumon» et, si vous voulez me couper la parole, faites-le.Europarl
Avoir le droit à se prononcer sur la personne qui va la présider et terminer à temps.Europarl
Si vous souhaitez vraiment vous prononcer sur le texte original, nous pouvons revenir en arrière, mais le sentiment général semble être de poursuivre.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRONONCER » verb. act.

Proferer distinctement quelques paroles. Les gens qui begayent, qui parlent gras, qui bredouillent, ne prononcent pas bien leurs mots. Il y a des lettres que certains peuples ne sçauroient jamais bien prononcer. Il faut que les Prestres prononcent les paroles sacramentales. En toutes les Langues il y a des mots qu'on escrit d'une façon, & qu'on prononce de l'autre. Il faut observer, quand on prononce, les longues & les breves, & les accents du pays.
 
PRONONCER, signifie aussi, Decider avec autorité. Quand l'Eglise a prononcé sur une question, il n'en faut plus douter, c'est un article de foy. On a ouy les Advocats, il ne reste qu'à prononcer. Le President a prononcé l'arrest de mort. On a envoyé le Greffier prononcer à ce criminel sou arrest. Quand on a obmis à prononcer sur un chef compris dans les reglemens d'un procés, c'est un moyen de requeste civile. On prononce au prosne des excommunications contre les Sorciers, Devins, &c. Un Amant dit aussi, que sa Maistresse a prononcé l'arrest de son trepas, quand elle l'a esloigné, ou chassé.
 
PRONONCER, signifie aussi quelquefois simplement, Donner son advis. Un homme prudent ne se haste pas de prononcer sur les questions qu'on luy fait. Prononcez hardiment, dites vostre opinion.
 
PRONONCER, signifie aussi, Reciter en public. Ce discours a été prononcé devant le Roy. Harangue prononcée devant l'Assemblée du Clergé.
 
PRONONCER, en termes de Peinture signifie, Bien marquer & distinguer quelque partie d'un tableau, & la faire aussi bien connoistre par le pinceau, comme on le feroit en prononçant des paroles. Ainsi on dit, prononcer un bras, une main, une espaule, un genou, pour dire, les specifier, desbrouiller, &c.
 
PRONONCÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On dit proverbialement & ironiquement à celuy qui a dit son advis mal à propos sur quelque chose, Voilà Monsieur qui a prononcé sa sentence.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020