proverbial

définitions

proverbial ​​​ , proverbiale ​​​ , proverbiaux ​​​ adjectif

Qui est de la nature du proverbe. Phrase proverbiale. —  Qui tient du proverbe par la forme, l'emploi. Locution proverbiale.
Connu et frappant (comme un proverbe) ; cité comme modèle. Sa bonté est proverbiale.

synonymes

proverbial, proverbiale adjectif

légendaire, admis, célèbre, connu, fameux, notoire, reconnu

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je souhaite la bienvenue au proverbial plombier polonais et je reconnais que les nouveaux pays impulsent le programme économique réformiste.Europarl
Alors, tout lui réussissait, à ce point que ce bonheur était devenu proverbial.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ainsi, l'axiôme proverbial la lame use le fourreau n'est pas vrai pour l'espèce humaine.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
C'est un fait, et l'entêtement d'un fait est proverbial.Hector Berlioz (1803-1869)
Il y a, je crois, un dicton proverbial qui compare le mal d'amour au mal de dents.Henry Murger (1822-1861)
On peut être proverbial chez nous sans être poétique.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Se livrant au commerce avec frénésie, d'une hardiesse sans exemple, d'une habileté rare, d'un bonheur proverbial dans toutes ses opérations, il était déjà plus que millionnaire.Charles Barbara (1817-1866)
S'il était poussé à bout, il lui était permis de proférer pour toute réponse le tarteifle proverbial et solennel.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Dans le cas contraire, nos efforts resteront une petite goutte d'eau dans l'océan proverbial, et c'est ce que j'aimerais éviter.Europarl
Je ne fais pas simplement référence à l’omniprésence du proverbial plombier polonais.Europarl
Pillé comme un marchand, était un mot proverbial.Jules Michelet (1798-1874)
C'était en effet tourner autour du pot, selon le mot d'un critique, qui, répété au parterre, devint presque aussitôt proverbial.Eugène Muller (1826-1913)
Il y avait déjà quatre ans que j'avais fait profession, et cette ferveur de novice, qui est devenue un terme proverbial, ne s'était pas encore démentie.George Sand (1804-1876)
N'eût été le proverbial respect des matelots pour la discipline, cette audacieuse prise de possession amenait un conflit.Louis Boussenard (1847-1910)
Peut-être est-ce un effet de cet axiome proverbial, les extrêmes se touchent.Honoré de Balzac (1799-1850)
Tout cela n'est-il pas devenu proverbial chez nous ?Saintine (1798-1865)
Promenant par la ville leur appétit proverbial, leur soif qui jamais ne s'éteint et leur incessant besoin d'aimer, ils encombrent et gênent tout naturellement, comme les voitures de blanchisseuses.Paul Féval (1816-1887)
Mais autre chose était de consentir une mesure en assemblée parlementaire, autre chose de faire passer cette mesure dans les mœurs d'un peuple dont l'entêtement est devenu proverbial.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PROVERBIAL, ALE » adject.

Qui tient du proverbe. Cette façon de parler est proverbiale.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020