Email catcher

admettre

définitions

admettre ​​​ verbe transitif

Accepter de recevoir (qqn). ➙ accueillir, agréer. Être admis à l'Académie. Admettre qqn à siéger, lui en reconnaître le droit. ➙ autoriser. au participe passé Candidat admis à l'oral. Les chiens ne sont pas admis dans cet hôtel.
Considérer comme acceptable par l'esprit. Admettre que (+ subjonctif ou indicatif). J'admets que tu as (ou tu aies) raison. Admettons, en admettant que (+ subjonctif), en acceptant comme hypothèse que. ➙ supposer.
(surtout en phrase négative) Accepter, permettre. Il n'admet pas de discussion. ➙ tolérer. Ne pas admettre que (+ subjonctif).
(sujet : chose) Autoriser, permettre. ➙ souffrir. C'est une règle qui n'admet aucune exception.
Laisser entrer. Les gaz sont admis dans le cylindre (➙ admission 2).

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'admets

tu admets

il admet / elle admet

nous admettons

vous admettez

ils admettent / elles admettent

imparfait

j'admettais

tu admettais

il admettait / elle admettait

nous admettions

vous admettiez

ils admettaient / elles admettaient

passé simple

j'admis

tu admis

il admit / elle admit

nous admîmes

vous admîtes

ils admirent / elles admirent

futur simple

j'admettrai

tu admettras

il admettra / elle admettra

nous admettrons

vous admettrez

ils admettront / elles admettront

synonymes

admettre verbe transitif

reconnaître, accepter, accorder, avouer, comprendre, consentir, convenir de, croire

tolérer, accepter, approuver, autoriser, permettre, souffrir, souscrire à, supporter

accueillir, accepter, affilier, agréer, introduire, recevoir

supposer, imaginer

admettons

soit, bien, bon, d'accord, entendu, si vous voulez, ça marche (familier), ça roule (familier), d'ac (familier), OK (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Difficile d'admettre qu'il faille, quatre ans après, débourser 56 000 € pour des questions de sécurité !Ouest-France, Aurélie LEMAÎTRE, 06/11/2019
Une défaite difficile à admettre, surtout après n'avoir pas su concrétiser 5 balles de matches en fin de 4e set.Ouest-France, 12/11/2020
Cette monnaie sociale est synonyme des formes récurrentes de dépenses psychiques qu'est prête à admettre une civilisation.Le Coq-héron, 2005, Alain Deneault (Cairn.info)
Et vous y retrouvez votre quotidien professionnel, en version un poil plus dramatisée, il faut bien l'admettre.Capital, 21/08/2014, « Rêver du bureau : quand la nuit porte conseil... »
Le problème, c'est que la médecine refuse d'admettre qu'une situation pathologique n'est pas démontrable physiquement.Ça m'intéresse, 19/04/2021, « 3 idées reçues sur les maladies psychosomatiques »
Mais cela peut être très perturbant et prolonger la phase de déni, où l'on refuse d'admettre que la personne a bel et bien disparu.Ça m'intéresse, 10/07/2019, « Deuil : comment faire avec les encombrants souvenirs numériques ? »
Elle se fait admettre dans la maison de celui-ci, qui se donne fort peu de peine pour la bien recevoir.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Ne pas l'admettre revient à adopter une posture purement conservatrice.Ouest-France, François André, 23/05/2016
On ne peut pas ne pas l'admettre, lors même que, dans l'état actuel de nos connaissances, il est impossible de l'expliquer.Camille Flammarion (1842-1925)
Il faut bien admettre que le ciel est bleu, puisqu'il est question au moins huit fois du ciel bleu.Louis Nicolardot (1822-1888)
Cette illusion a sa racine au dedans même de la pensée qui se refuse à admettre ce que pourtant elle ne voit que trop.Études, 2001, Dominique Weber (Cairn.info)
Cette loi imposait dans tout le pays l'interdiction de faire admettre des patients en hôpital psychiatrique.Le Coq-héron, 2017, Paolo Boccara, Anna Caprarelli (Cairn.info)
Il faut admettre que l'épais chapitre consacré au pacte de gouvernance métropolitain, qui a ouvert les débats, n'encourageait pas aux emportements.Ouest-France, 15/03/2021
On veut bien admettre le faible penchant de nos voisins pour le conflit.Capital, 06/01/2014, « Suisse : les recettes du pays le plus compétitif du… »
Dernière explication, culturelle cette fois : il serait plus facile d'admettre que l'on souffre quand on est une femme.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Pourquoi les femmes sont-elles moins douillettes que les hommes ? »
Ne pas traiter les problèmes, même seulement ne pas admettre qu'ils sont là et donner un calendrier de résolution, est coupable.Capital, 23/08/2021, « Baisser le coût des logements : et si on… »
Il faut admettre que pour un mois de février les températures sont très douces.Ouest-France, 26/02/2019
Il faut admettre qu'en six ans, le poids des taxes dans le prix des carburants a considérablement augmenté.Capital, 06/05/2019, « Pourquoi le prix du carburant s'envole-t-il ? »
Mais plus que tout, nous devons admettre que le nombre de domaines sans erreurs a augmenté.Europarl
Car enfin vous ne voulez certainement pas admettre au service du roi le mari d'une comédienne.Adolphe Adam (1803-1856)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADMETTRE » v. act.

Recevoir, avoir agreable. Il faut prier Dieu qu'il nous admette dans son Paradis, qu'il nous admette au rang de ses Eslûs. ce Prestre a esté jugé capable, il a esté admis aux Ordres. ce Bachelier a esté admis à la licence. un honneste homme est admis & bien receu dans toutes les bonnes compagnies. il a esté admis à faire preuve de ses faits justificatifs, de son alibi. je ne puis pas admettre cette proposition, en demeurer d'accord. Il vient du Latin admittere.
 
ADMIS, ISE. part. pass. & adj.