quintessencié

définitions

quintessencié ​​​ , quintessenciée ​​​ adjectif

D'une subtilité excessive. ➙ alambiqué.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était alors plongé dans une sorte de raffinement esthétique et de sentimentalisme quintessencié, qui lui donnait passablement l'air d'un homme absent.Théodore Duret (1838-1927)
Ceci est moins net et plus quintessencié, mais bien réel, lorsqu'on s'y retrouve.Octave Uzanne (1851-1931)
L'amour, pour lui comme pour les poètes du temps, est quelque chose de plus éthéré, de plus quintessencié encore qu'à la période précédente.Joseph Anglade (1868-1930)
L'amour qu'une honnête femme inspire ne doit-il pas être autrement immatériel et quintessencié !Armand Silvestre (1837-1901)
C'est pour les yeux le régal suprême que viennent savourer les friands de japonisme quintessencié.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Si les réalistes voient parfois le paysan plus grossier qu'il ne l'est réellement, il est certain que les idéalistes l'ont parfois quintessencié.George Sand (1804-1876)
Tout ce monde de folie, de savoir-vivre quintessencié et d'élégance surannée exhalait là ses eaux de rose et de réséda tournées au vinaigre.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020