subtil

 

définitions

subtil ​​​ , subtile ​​​ adjectif

Qui a de la finesse, qui est habile à percevoir des nuances ou à trouver des moyens ingénieux. ➙ adroit, fin, perspicace.
Qui est dit ou fait avec finesse, habileté. ➙ ingénieux. Une argumentation subtile.
Odeur subtile, fine et pénétrante.
Qui est difficile à percevoir, à définir. Une nuance subtile. ➙ ténu. C'est trop subtil pour moi.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce rapport réussit cependant à trouver un subtil équilibre entre les exigences d'efficacité et de démocratie.Europarl
Il lui arrive quelquefois, comme pour ne laisser aucune corde qu'il n'ait touchée, d'être plus subtil, plus recherché, et en quelque sorte plus moderne.Auguste Angellier (1848-1911)
Vous m'avez traité de docteur subtil, admirable, vous m'avez investi du droit de vous guérir, ne fût-ce que pour un jour...George Sand (1804-1876)
Et quand on se sert de ce poison subtil : la pensée, qui opère sur le cœur et ne laisse point de trace, que peut la justice humaine ?Paul Féval (1816-1887)
Mais envers ses relations à elle, c'est-à-dire avec les rares gens du peuple admis à sa difficile amitié, le protocole le plus subtil et le plus absolu réglait ses actions.Marcel Proust (1871-1922)
Tous les porte-clefs ne sont pas admis indistinctement à l'honneur de ces premiers guichets : on choisit les plus vigoureux et ceux qui ont le coup d'œil plus subtil.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Oui, vraiment, de par l'agencement subtil des faits qu'il raconte, le récit, sitôt qu'on veut se livrer aux sensations qu'il vous cause, prend les proportions d'un drame très serré.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Elle touchait, du bout de son couteau, un verre qui rendit un léger son, triste et subtil.Jules Claretie (1840-1913)
Même quand il lui arrive d'être subtil et délicat, leur langage doit avoir néanmoins et toujours la clarté et le mouvement.Jules Lemaître (1853-1914)
Il en viendra à bout ; c'est un beau jeune homme, plus raisonneur et plus subtil dans ses idées et ses paroles, à dix-huit ans, que je ne l'étais à trente.George Sand (1804-1876)
C'était pour la jeune femme le plus subtil des dangers, en même temps que le plus poignant des chagrins.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Mais l'homme qui habite le désert en arrive à trouver un charme subtil à ce fantastique pays de monstruosités.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Aussi a-t-il employé, à l'appui de sa thèse, un artifice subtil, un stratagème de composition, que nous ne saurions trop flétrir.Georges Darien (1862-1921) et Édouard Dubus (1864-1895)
Il y a plus, ce signe subtil qui est comme la couleur ou l'odeur de la richesse est souvent le contraire absolu de la distinction.Paul Féval (1816-1887)
Moine, je te croyais un homme dangereux et subtil, je me trompais ; tu viens ici me parler d'une charte signée de l'aïeul de l'homme que je poursuivrai jusqu'à la tombe...Eugène Sue (1804-1857)
Le poète a trouvé, pour la chanter, des accents exquis et rares, je ne sais quoi de fin, de délié, de subtil (il faut revenir à ce mot).Anatole France (1844-1924)
Pour la première fois, ma protégée daigna prendre attention à mon humble personne, et elle m'examina d'un rapide et subtil coup-d'œil.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il contait ses voyages, ses fatigues, et, doué d'un esprit subtil, il y ajoutait des mensonges.Anatole France (1844-1924)
Il est en elles un instinct subtil et sûr qui leur désigne la rivale préférée.Paul Féval (1816-1887)
Au toucher de cette peau satinée et déteinte, de vifs battements surprirent ses tempes et provoquèrent une espèce de subtil vertige.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUBTIL, ILE » adj.

Corps extremement delicat, mince, leger, qui se rompt, ou qui se leve facilement. Les esprits animaux sont si subtils, qu'ils sont imperceptibles à la veuë. Le vent esleve les plus subtiles parties de la poussiere. Le mercure poussé au feu s'exhale en parties tres- subtiles. L'esprit de vin est le plus subtil du vin tiré par des distillations reïterées.
 
SUBTIL, se dit en ce sens de ce qui est le plus espuré, ou separé de ses parties grossieres. Les atomes sont des corps subtils & bien espurez. La Chymie ne travaille qu'à separer ce qu'il y a de plus subtil dans un corps, de sa matiere, de ses feces.
 
SUBTIL, se dit aussi de ce qui agit promptement, qui penetre dans des organes fort delicats. La lumiere est ce qu'il y a de plus subtil dans le monde, qui penetre le plûtost dans un grand espace. Le poisson a l'ouye subtile. Les chiens ont l'odorat subtil. La nature a donné à l'oeuil un mouvement tres-subtil.
 
SUBTIL, se dit aussi de ce qui est fait avec une adresse cachée & inconnuë aux autres. Il y a des tours de cartes fort subtils, qu'on ne peut deviner. Les charlatans sont subtils à joüer des gobelets, à faire des tours de passe-passe ; ils sont subtils de la main à escamoter, à fouiller dans la poche. Ce Danseur de corde a le corps bien subtil pour danser, pour voltiger. On dit aussi, qu'un chat est subtil à attraper des souris, ou quelque morceau sur la table.
 
SUBTIL, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Un esprit subtil, est celuy qui comprend aisément les choses. Un raisonnement subtil, est celuy qui est raffiné, qui est au dessus de l'invention & de la portée des gens du vulgaire. Une question subtile, est celle dont on a de la peine à resoudre la difficulté. Scot a esté appellé dans l'Escole le Docteur subtil.
 
On appelle en Fauconnerie mal subtil, une maladie d'oiseau qui l'affame, quoy qu'on luy donne à manger toûjours.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020