Email catcher

subtil

définitions

subtil ​​​ , subtile ​​​ adjectif

Qui a de la finesse, qui est habile à percevoir des nuances ou à trouver des moyens ingénieux. ➙ adroit, fin, perspicace.
Qui est dit ou fait avec finesse, habileté. ➙ ingénieux. Une argumentation subtile.
Odeur subtile, fine et pénétrante.
Qui est difficile à percevoir, à définir. Une nuance subtile. ➙ ténu. C'est trop subtil pour moi.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un style jouant avec les volumes des intérieurs de façon subtile ou bluffante.Ouest-France, 10/09/2015
Le management de demain sera très exigeant, il demandera des efforts car ce sera un travail de précision : le pilotage sera plus subtil.Capital, 19/07/2019, « Un bon manager doit d'abord prendre soin... de lui ! »
Il faudroit que chaque rayon dérangeât en un moment trente millions de lieues de matiére subtile.Voltaire (1694-1778)
Nous avons besoin d'une nouvelle stratégie politique, plus subtile, plus différenciée.Europarl
Celle qui aura capturé le bon angle et la bonne lumière, subtile harmonie entre l'eau et le ciel.Ouest-France, Julia TOUSSAINT, 27/09/2021
Ce dernier entre dans la surface sans être attaqué et place un subtil plat du pied au premier poteau.Ouest-France, 19/06/2021
Des détails subtils, mais essentiels, voire cruciaux dans le monde réel.Ouest-France, Pauline BOURDET, 09/07/2021
Deux temps du récit entre lesquels se tissent de subtiles correspondances.Études, 2018 (Cairn.info)
Méfiez-vous, il regorge de pièges, certains sont plutôt faciles à éviter, et d'autres, bien plus subtils.Capital, 01/01/2022, « Savez-vous conjuguer ces verbes au présent de l’indicatif ? »
Son pinceau et sa plume nous dévoilent l'océan et ses mystères par petites touches, délicates, subtiles.Ouest-France, 05/10/2017
Cette minorisation, si elle peut conduire à un devenir-imperceptible, peut se présenter de façon plus subtile renforçant ainsi son efficacité.Chimères, 2006, Edwige Phitoussi (Cairn.info)
A 4 mois, il discerne les subtiles variations de sa langue maternelle et tente de les imiter.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Les bébés babillent-ils tous de la même façon ? »
Cette interdiction est peut-être ce que sa démarche a de moins subtil.Ethnologie française, 2009, Florence Levert (Cairn.info)
On dirait de l'humour british, ce subtil dosage de fausse maladresse et de second degré.Capital, 15/05/2012, « Avions de combat : la guerre est relancée »
Mais pour une voiture neuve, la stratégie doit être plus subtile.Capital, 26/10/2010, « Comment mener vos transactions privées comme un pro »
D'un modèle à l'autre, on passe d'une à plusieurs organisations, et la balance subtile entre aliénation et liberté se trouve complètement remise en chantier.Annales des Mines - Gérer et comprendre, 2020, Michel Villette (Cairn.info)
Pourtant, la question des toilettes est bien plus subtile et utile que futile.Ouest-France, Valérie PARLAN, 12/02/2019
Elle a conduit à la formation d'une population scolaire hétérogène en termes d'expériences socio-historico-culturelles, et par là même à l'émergence de formes plus subtiles d'exclusion.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2015, Marisa Lopes Da Rocha, Valérie Barry, Éric Plaisance (Cairn.info)
Cette expressivité peut être très subtile dans ses manifestations visibles et très puissantes dans son pouvoir de susciter des émotions intenses.L'Année psychanalytique internationale, 2018, Roosevelt M.S. Cassorla (Cairn.info)
Cette maladie est le fruit d'interactions subtiles entre le mode de vie, l'environnement et le patrimoine génétique de chacun, ce qui fait toute sa complexité.Ça m'intéresse, 24/04/2020, « Depuis quand y a-t-il des obèses ? »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUBTIL, ILE » adj.

Corps extremement delicat, mince, leger, qui se rompt, ou qui se leve facilement. Les esprits animaux sont si subtils, qu'ils sont imperceptibles à la veuë. Le vent esleve les plus subtiles parties de la poussiere. Le mercure poussé au feu s'exhale en parties tres- subtiles. L'esprit de vin est le plus subtil du vin tiré par des distillations reïterées.
 
SUBTIL, se dit en ce sens de ce qui est le plus espuré, ou separé de ses parties grossieres. Les atomes sont des corps subtils & bien espurez. La Chymie ne travaille qu'à separer ce qu'il y a de plus subtil dans un corps, de sa matiere, de ses feces.
 
SUBTIL, se dit aussi de ce qui agit promptement, qui penetre dans des organes fort delicats. La lumiere est ce qu'il y a de plus subtil dans le monde, qui penetre le plûtost dans un grand espace. Le poisson a l'ouye subtile. Les chiens ont l'odorat subtil. La nature a donné à l'oeuil un mouvement tres-subtil.
 
SUBTIL, se dit aussi de ce qui est fait avec une adresse cachée & inconnuë aux autres. Il y a des tours de cartes fort subtils, qu'on ne peut deviner. Les charlatans sont subtils à joüer des gobelets, à faire des tours de passe-passe ; ils sont subtils de la main à escamoter, à fouiller dans la poche. Ce Danseur de corde a le corps bien subtil pour danser, pour voltiger. On dit aussi, qu'un chat est subtil à attraper des souris, ou quelque morceau sur la table.
 
SUBTIL, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Un esprit subtil, est celuy qui comprend aisément les choses. Un raisonnement subtil, est celuy qui est raffiné, qui est au dessus de l'invention & de la portée des gens du vulgaire. Une question subtile, est celle dont on a de la peine à resoudre la difficulté. Scot a esté appellé dans l'Escole le Docteur subtil.
 
On appelle en Fauconnerie mal subtil, une maladie d'oiseau qui l'affame, quoy qu'on luy donne à manger toûjours.