Email catcher

alambiqué

Définition

Définition de alambiqué ​​​ , alambiquée ​​​ adjectif

Exagérément compliqué et contourné. Un esprit alambiqué.

Synonymes

Synonymes de alambiqué, alambiquée adjectif

compliqué, biscornu, confus, contourné, embarrassé, tortueux, torturé, tarabiscoté (familier)

Exemples

Phrases avec le mot alambiqué

Le mode opératoire était alambiqué mais efficace : des chèques étaient dérobés dans les boîtes aux lettres de particuliers.Ouest-France, Jérôme BEZANNIER, 05/11/2020
Pour nos investigateurs, il y avait d'autres hypothèses à explorer en cet endroit du biotope, un circuit à la fois plus local et plus alambiqué.Gradhiva, 2019, Emmanuel Grimaud (Cairn.info)
Par ce dispositif alambiqué, le législateur communautaire enjoint le législateur national de garantir le jeu de certaines exceptions en dépit des mécanismes de protection techniques.LEGICOM, 2004, Valérie-Laure Benabou (Cairn.info)
Ces campagnes ont un discours trop alambiqué pour attirer des personnes et peut-être même pour attirer le regard.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2006 (Cairn.info)
C'est ainsi que les plus jeunes procèdent aujourd'hui, cela ne leur paraît donc pas paumant, ni alambiqué.Le débat, 2013, Mara Goyet (Cairn.info)
Par malheur son style ne fut que rarement à la hauteur de ses pensées : il est souvent alambiqué.Clarisse Bader (1840-1902)
Pas de discours alambiqué avec cet artiste les pieds sur terre, la tête dans les nuages.Ouest-France, Jean-Marc Pinson, 06/07/2018
Sa générosité est sinueuse, son altruisme alambiqué et souvent dissimulé sous l'éloquence.Archives de Philosophie, 2004 (Cairn.info)
Sans doute peut-on penser qu'à certains égards, le texte est encore un peu alambiqué et qu'il peut être amélioré.Europarl
Chez l'homme, ils sont longs et suivent un chemin alambiqué, du crâne jusqu'au diaphragme.Ça m'intéresse, 09/06/2020, « Qu’est-ce qui trahit les origines de l'homme ? »
Le reste est si alambiqué et si obscur, qu'on n'entend réellement pas ce qu'il veut dire.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
La commission juridique a créé un bricolage alambiqué, par le biais duquel les collaborateurs, dans un flou artistique total, se retrouvent partiellement sous le statut européen.Europarl
La faille reste entre clocher et nef, avec l'étanchéité, et un accès alambiqué aux combles.Ouest-France, 29/06/2019
Nombre d’entre nous auraient certainement préféré un rapport plus clair et, d’une certaine manière, moins alambiqué.Europarl
Ce texte, certes un peu trop alambiqué, indique exactement aux lecteurs l'orientation de cette recherche.Le Moyen Age, 2003 (Cairn.info)
Un mot alambiqué, devenu à la mode dans les collectivités locales pour désigner le lieu où plusieurs transports se connectent.Ouest-France, Karin CHERLONEIX, 13/10/2020
Là où le bât blesse, c'est surtout au niveau du décompte alambiqué des points.Ouest-France, 28/05/2021
Le scénario était tellement alambiqué et les termes utilisés si complexes qu'un glossaire était distribué aux spectateurs à l'entrée des salles !Ouest-France, Philippe LEMOINE, 11/09/2021
Elle n'alla pas jusqu'au bout de cette épître écrite d'un style échauffé et alambiqué ; elle hésitait sur le sens qu'elle devait donner à ce prétentieux tortillage.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Ce terme alambiqué peut se traduire par plusieurs aspects : une difficulté à se concentrer, à raisonner et calculer, ainsi que quelques traits autistiques.Ouest-France, 24/07/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine