Email catcher

rabot

définitions

rabot ​​​ nom masculin

Outil de menuisier, servant à enlever les inégalités d'une surface de bois. ➙ varlope.

synonymes

rabot nom masculin

[sortes] bouvet, colombe, doucine, feuilleret, gorget, guillaume, guimbarde, mouchette, riflard, rugine, tarabiscot, varlope, wastringue

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vivement son rabot les rongeait et les rejetait par petites frisures.Jules Renard (1864-1910)
Mais la beauté que, moi, je trouve sous mon rabot, n'est pas une mijaurée.Romain Rolland (1866-1944)
Une saleuse, équipée d'un rabot de déneigement et d'une cuve à sel, est stationnée sur le parking.Ouest-France, 08/02/2021
Les rabots, outils emblématiques, étaient souvent gravés et offerts en pièce unique.Ouest-France, 03/10/2017
Les choses ainsi arrangées, je m'apprête à mettre en activité mon intelligence, mes bras, ma scie et mon rabot.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il y aura aussi les rabots courbes et creux pour fabriquer les membrures et les mâts.Ouest-France, 03/08/2012
À l'avant, l'énorme rabot racle la chaussée et recrache de grosses vagues de neige sur le côté droit.Ouest-France, Nathalie HOUDAYER, 10/02/2021
Scieuse et rabot ont tourné à plein régime : pas moins de 8 200 bardeaux ont été confectionnés !Ouest-France, 15/03/2015
On ne fait pas une politique du logement à coups de rabot.Ouest-France, Patrice Moyon, 20/12/2017
Le forgeron s'est spécialisé dans les tranchants pour la charpente (ciseaux, rabots, planes, haches) et la pierre (burin).Ouest-France, 26/10/2019
Le secteur le vit comme un coup de rabot supplémentaire.Ouest-France, Marion DUBOIS, 23/10/2019
Des coups de rabots ont été donnés dans les dépenses de fonctionnement.Ouest-France, Joël BIGORGNE, 28/01/2020
Ce ne sera plus sur l'orchestre que s'exercera le rabot de notre manouvrier mais bien sur la mélodie, l'harmonie et les dessins d'accompagnement.Hector Berlioz (1803-1869)
Un coup de rabot de 8,5 millions d'euros en quatre exercices budgétaires.Ouest-France, Joël BIGORGNE, 30/01/2019
Si j'avais un rabot, je contenterais mieux ma clientèle, et elle me contenterait mieux aussi.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Notamment à cause du coup de rabot sur les allocations logement, compensé par une baisse imposée des loyers.Ouest-France, Agnès CLERMONT, 10/10/2018
Il a dessiné lui-même, à la main, d'entières planches de rabots, de berceaux d'enfants, de moulins à café, de clés et d'arrosoirs.Ouest-France, François SIMON, 22/12/2014
N'ayant qu'une hache et un rabot, il lui faut quarante-deux jours pour faire une planche.Hippolyte Taine (1828-1893)
Des coups de rabot ont été effectués dans tous les domaines.Ouest-France, Joël BIGORGNE, 31/01/2019
Parfois un quitte ou double éclair où l'on vous impose un coup de rabot d'ensemble de 1 %, 2 %, 3 %.Ouest-France, André THOMAS, 29/02/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RABOT » s. m.

Outil de Menuisier qui sert à courroyer le bois, & à le rendre uni. Il est fait d'une piece de bois fort polie pardessous qui luy sert de fust, au milieu de laquelle il y a une lumiere par où passe un fer ou ciseau incliné & fort trenchant, qui enleve les inégalitez du bois sur lequel on le fait couler. Il a plusieurs noms suivant sa grandeur, la varlope, le Guillaume, le riflart, le bouvet, &c. qui different seulement par leur longueur, ou par la taille de leurs fers. Il y a aussi des rabots de fer pour les ouvriers qui travaillent sur le metail. Rabot, selon Menage, vient de rabuttum, qu'on a dit pour radutum, qui vient de rado.
 
RABOT, est aussi un outil fait d'une longue perche, avec une petite planche ronde ou quarrée attachée au bout, qui sert aux Boüeurs pour faire avaler les boües, aux manoeuvres pour éteindre de la chaux, & faire du mortier, aux Vinaigriers pour remuer leurs lies, aux Pescheurs pour troubler l'eau, & à d'autres usages semblables. Les Fondeurs en ont aussi de fer qui leur servent d'escumoire, quand leur metail est fondu.
 
On appelle aussi rabot, un outil qui sert aux Plombiers, aux Facteurs d'orgues, pour jetter du plomb en lames deliées. Il est fait de trois pieces de bois qu'on applique avec justesse sur une table inclinée, sur laquelle elles font une espece de rebord par enbas & aux deux costez, qui forment une capacité dans laquelle on verse du plomb fondu ; & on fait couler le rabot sur cette table, plus ou moins viste, selon l'épaisseur qu'on veut donner à la lame.
 
RABOT, est aussi une espece de pavé fait de pierre dure, & ordinairement de biais, dont on pave les Eglises, les jeux de paume, & autres lieux publics, dont parle Savot en son Architecture.
 
On dit figurément, Donner un coup de rabot à un ouvrage, pour dire, le polir, en oster les imperfections, les inégalitez. On a dit d'un Auteur dont les vers étoient fort durs & fort rudes :
 
N'exigez pas de luy qu'il polisse ses rimes,
 
Il ébrecheroit trop de rabots & de limes.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021