Email catcher

raccommodage

Définition

Définition de raccommodage ​​​ nom masculin

Action de raccommoder ; manière dont est raccommodé (qqch.). ➙ rapiéçage, ravaudage.

Synonymes

Synonymes de raccommodage nom masculin

rapiéçage, remmaillage, réparation, reprisage, reprise, rhabillage, stoppage, rafistolage (familier), rapetassage (familier, vieilli), ravaudage (vieilli), passefilure (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot raccommodage

On peut aussi envisager d'autres services tels celui de ramassage de linge pour le lavage et le raccommodage.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1968 (Cairn.info)
Depuis quelque temps, il couchait à la maison, afin de terminer plus vite le raccommodage du meuble.Gustave Flaubert (1821-1880)
Mais fondamentalement, n'est-ce que de ce pis-aller, de cette course-poursuite sans fin entre la répression et les raccommodages que les exilés ont besoin ?Tumultes, 2018, Alain Morice (Cairn.info)
Les porions ne suffisaient pas au raccommodage, les bois cassaient de toutes parts, des éboulements se produisaient à chaque heure.Émile Zola (1840-1902)
Et nos journées se passaient en nettoyage et raccommodages.Marguerite Audoux (1863-1937)
C'est une des idées nouvelles du comité des loisirs de la commune : faire découvrir la couture autrement que par le raccommodage ou par les boutons.Ouest-France, 28/06/2017
Marthe s'était remise à cet éternel raccommodage du linge de la famille qui lui prenait des journées entières.Émile Zola (1840-1902)
Ou plutôt d'une délicate opération de raccommodage d'images et de sons épars, dont la réunion dit quelque chose d'ancien et de nouveau à la fois ?Critique, 2018, Philippe Gardy (Cairn.info)
Après l'étude de chaque vêtement, il était laissé quelques jours aux élèves pour leur permettre de s'occuper du raccommodage de leurs propres vêtements.Cahiers Bruxellois – Brusselse Cahiers, 2017, Christian Vreugde (Cairn.info)
Des couturières aux doigts de fée procéderont ainsi, gratuitement, à des interventions de raccommodage / rafistolage.Ouest-France, 21/03/2019
Des dames de la ville viennent pour le raccommodage des effets militaires ou des lingeries.Ouest-France, 29/12/2014
Il s'adressa à sa femme et lui demanda de faire ce raccommodage impératif.Aristide Filiatreault (1851-1913)
Ce que nous faisons pour le moment, ce n'est que du raccommodage.Europarl
Un habit se prend à crédit, mais le raccommodage se paye comptant.Edmond About (1828-1885)
Certaines créent des vêtements, d'autres font des retouches, du raccommodage ou préfèrent le tricot et la broderie.Ouest-France, 02/10/2018
Les adeptes de la création et du raccommodage font des pièces pour offrir ou se faire plaisir.Ouest-France, 17/04/2018
Sous-traiter signifie alors écarter le raccommodage et ses aspects affectifs, bassement matériels et incorporés, et par conséquent se débarrasser de sa nature soigneuse.Revue d'anthropologie des connaissances, 2017, Tania Pérez-Bustos (Cairn.info)
Elle propose des vêtements sur mesure et la réalisation de retouches comme les fermetures, les bas de pantalons, les doublures, le boutonnage et le raccommodage.Ouest-France, 10/04/2013
C'est comme du raccommodage, mais il faut que cela ne se voie pas du tout.Vacarme, 2000, Jean-Philippe Renouard (Cairn.info)
Il y en a plus d'un, à quarante-deux ans, qui passe au raccommodage.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RACOMMODAGE s. m.

Travail ou salaire de celuy qui racommode. Il a esté trois jours à travailler au racommodage de cette tapisserie, il demande tant pour son racommodage.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022