Email catcher

rafistolage

Définition

Définition de rafistolage ​​​ nom masculin

Action de rafistoler ; résultat de cette action.

Exemples

Phrases avec le mot rafistolage

C’est du rafistolage qui ne fait rien pour résoudre les principaux problèmes et faire disparaître les principales causes des souffrances que ces animaux endurent.Europarl
Si ces techniques de rafistolage ne sont plus pratiquées en forêt, elles restent très présentes en milieu urbain.Natures Sciences Sociétés, 2004, Paul Arnould, Caroline Cieslak (Cairn.info)
On rit, on chante, on fume, on discute, mais on travaille aussi, à toutes sortes de métiers, et à de bizarres rafistolages.Jules Legras (1866-1939)
Il ne s'agissait pas seulement de rafistolages et d'interventions ponctuelles, mais d'une tempête tant dans les institutions que dans les manières d'imaginer la colonisation.Revue française de science politique, 2015 (Cairn.info)
Ils devront accompagner des projets d'avenir, mais aussi refuser le saupoudrage électoral, le rafistolage des infrastructures et les gabegies financières.Ouest-France, 09/06/2021
Assurément, le rafistolage en urgence de la formation n'est pas à la hauteur des enjeux auxquels est confronté le système d'enseignement.Savoir/Agir, 2013, Bertrand Geay (Cairn.info)
L'intérêt principal du texte vient de ce qu'il ne s'agit pas d'un travail d'historien, avec son cortège d'anecdotes héroïques, de rafistolages a ?politique étrangère, 2011 (Cairn.info)
Aujourd'hui, le gouvernement confectionne quelques rafistolages budgétaires pour remplir les caisses de départements.Journal du Droit des Jeunes, 2004 (Cairn.info)
L'unité de soin, non normative, lui offre l'opportunité d'expériences sensori-motrices régressives et d'activités plus élaborées de figurations de rafistolages internes.Enfances, 2019, Herminie Leca, Hélène de la Vaissière (Cairn.info)
On ne saurait se contenter, dans ce domaine, d'appréciations sommaires, de rafistolages de fortune.PARTIS / mouvements, 2009, Michel Vakaloulis (Cairn.info)
Ces pratiques intuitives sont souvent perçues comme un rafistolage faute de pouvoir pleinement exercer son art.Cliopsy, 2014, Vincent Di Rocco (Cairn.info)
Voici donc une politique qui, pour sa mise en cohérence, dépend d'un héritage intellectuel obsolète, vieux de près d'un siècle, malgré les rafistolages.Mouvements, 2007, Achille Mbembe (Cairn.info)
Mais des bricolages, des rafistolages, des ravalements de façade n'y suffiront pas.Ouest-France, 25/06/2013
Ou pourrions-nous peut-être parler de sommets qui se finissent sur des rafistolages « sommitaux ».Europarl
Un renfort qui ressemble plus à du rafistolage qu'à une solution pérenne.Capital, 11/02/2020, « Radars tourelles : des rafistolages de fortune pour empêcher le… »
Je trouve néanmoins difficile de procéder à un tel rafistolage au niveau européen.Europarl
Il faut sortir du rafistolage permanent et remettre à plat l'ensemble du système.Commentaire, 2008, Thomas Piketty (Cairn.info)
En attendant l'événement, toute activité devient du rafistolage et non pas l'expression consistante d'une subjectivité libre.Revue française d'éthique appliquée, 2020, Daniel Dreuil, Sebastian J. Moser (Cairn.info)
Notons toutefois qu'il ne s'agit jamais d'une restauration parfaite mais plutôt d'un rafistolage, toujours moins bien que l'idéal.EMPAN, 2011, Laetitia Violet-Chartier (Cairn.info)
Leurs modes d'action prévenaient toute possibilité de rafistolage et, a fortiori, de restauration de l'ancien régime.Les Cahiers de l'Orient, 2012, Sherif Younes (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine