raffiner

 

définitions

raffiner ​​​ verbe transitif

Procéder au raffinage de. Raffiner le sucre, le pétrole.
littéraire Rendre plus fin, plus subtil. ➙ affiner. Raffiner son style.
intransitif Rechercher la délicatesse ou la subtilité la plus grande. Ne cherchons pas à raffiner.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je raffine

tu raffines

il raffine / elle raffine

nous raffinons

vous raffinez

ils raffinent / elles raffinent

imparfait

je raffinais

tu raffinais

il raffinait / elle raffinait

nous raffinions

vous raffiniez

ils raffinaient / elles raffinaient

passé simple

je raffinai

tu raffinas

il raffina / elle raffina

nous raffinâmes

vous raffinâtes

ils raffinèrent / elles raffinèrent

futur simple

je raffinerai

tu raffineras

il raffinera / elle raffinera

nous raffinerons

vous raffinerez

ils raffineront / elles raffineront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elles y retrouveront ce goût de raffiner sur ses propres émotions qui n'a guère réussi à ce malheureux homme.Paul Bourget (1852-1935)
Il ne faut pas trop raffiner ni pécher par excès de délicatesse.Anatole France (1844-1924)
J'avais une manière ; je m'étais fait à écrire dans un certain tour, à caresser et à raffiner ma pensée ; je m'y complaisais.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
En matière de civilisation, il ne faut pas raffiner, mais il faut sublimer.Victor Hugo (1802-1885)
Il n'a pas eu le temps de raffiner, de ciseler et d'enluminer sa pensée ; il la montre toute nue.Hippolyte Taine (1828-1893)
Chacun s'y escrimait de son mieux, chacun y voulait raffiner.Jules Rostaing (1824-?)
Les enfants trouvaient à chaque ligne des morales contre leurs défauts ; à force de vouloir raffiner et perfectionner, on tombe dans l'excès contraire.Louise d'Alq (1840-1910)
Justement parce qu'il est, comme descriptif, un précurseur, il ne s'attache encore qu'aux objets simples : lacs, forêts, montagnes modérées, et n'a pas eu le temps de raffiner et de renchérir.Jules Lemaître (1853-1914)
Que ne parles-tu simplement et sans raffiner, comme je te l'ai recommandé tant de fois ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Page 90 : « rafiner » remplacé par « raffiner » (à raffiner leur goût).Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAFFINER » v. act.

Affiner une seconde fois. Tous les metaux se raffinent par les nouvelles fusions. On fond le cuivre jusqu'à quatorze fois pour le raffiner, & le rendre ductile & doux.
 
RAFFINER, se dit figurément au neutre avec le pronom personnel, pour dire, Rendre plus fin. Le monde se raffine tous les jours. Les Modernes ont bien raffiné sur les Anciens en matiere de sciences. Dans les affaires il faut y aller rondement, & ne point tant raffiner. Les Gascons raffinent sur le point d'honneur. A force de raffiner & d'estre delicat sur la Langue, on la rendra sterile.
 
RAFFINÉ, ÉE. part. pass. & adj. Sucre raffiné, esprit raffiné ; fromage raffiné, qui a un goust plus fin & plus sort.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019