Email catcher

rapetisser

définitions

rapetisser ​​​ | ​​​ verbe

verbe transitif
Rendre plus petit. ➙ diminuer, réduire.
Faire paraître plus petit. La distance rapetisse les objets.
au figuré Diminuer la valeur de (qqch.), le mérite de (qqn).
verbe intransitif Devenir plus petit, plus court (dans l'espace ou dans le temps). Pull qui rapetisse au lavage. ➙ rétrécir.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rapetisse

tu rapetisses

il rapetisse / elle rapetisse

nous rapetissons

vous rapetissez

ils rapetissent / elles rapetissent

imparfait

je rapetissais

tu rapetissais

il rapetissait / elle rapetissait

nous rapetissions

vous rapetissiez

ils rapetissaient / elles rapetissaient

passé simple

je rapetissai

tu rapetissas

il rapetissa / elle rapetissa

nous rapetissâmes

vous rapetissâtes

ils rapetissèrent / elles rapetissèrent

futur simple

je rapetisserai

tu rapetisseras

il rapetissera / elle rapetissera

nous rapetisserons

vous rapetisserez

ils rapetisseront / elles rapetisseront

synonymes

verbe intransitif

raccourcir, diminuer, accourcir (vieux)

se rapetisser verbe pronominal

se ratatiner, se recroqueviller

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La rhétorique, disait-il, c'est un art oratoire exceptionnel qui permet de grossir ce qui est petit et qui permet de rapetisser ce qui est gros.Europarl
Un décor qui semble rapetisser la scène pourtant occupée, pendant la grande majorité des deux heures trente du spectacle (avec entracte) par une vingtaine de matous déchaînés.Ouest-France, 02/10/2015
Non conforme aux normes d'accessibilité, cette dernière semblait rapetisser un peu plus d'années en années.Ouest-France, Christina BRUN, 22/10/2019
Petit à petit, au fil de la montée, le passager voit la ville s'agrandir et rapetisser en même temps.Ouest-France, 30/11/2019
Son derrière, dont la culotte étalait bien l'ampleur, se ramassait et semblait se rapetisser de crainte.Hugues Rebell (1867-1905)
Autant l'un vise à rapetisser ou salir, autant l'autre vise à grandir ou embellir.Le sociographe, 2010, André Demailly (Cairn.info)
Elle attendit pourtant quelques minutes, pour voir si elle allait rapetisser encore.Lewis Carroll (1832-1898), traduction Henri Bué (1843-1929)
Minorer l'homme, le rapetisser à la proportion du local, est un moyen de défense pour gagner une disculpation.NAQD, 2021, Noureddine Amara (Cairn.info)
Mais s'il l'a brandi dans le but évident de rapetisser son interlocuteur, il s'est bien gardé d'aller au bout de la démonstration.Ouest-France, 25/05/2018
Quiconque a été prisonnier sait l'art de se rapetisser selon le diamètre des évasions.Victor Hugo (1802-1885)
Pour moi, je ne puis ainsi me rapetisser, ni me réduire à l'état d'enfance, dans l'âge de la force et de la raison.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il y a tant de façons pour l'homme de se rapetisser !Études, 2002, Françoise Le Corre (Cairn.info)
En grandissant, vous avez trouvé moyen de vous rapetisser.Victor Hugo (1802-1885)
Il était difficile de rapetisser davantage une plus grande matière et de gâter plus complètement un plus merveilleux sujet.Louis Maigron (1866-1954)
Ne pas les rapetisser ni les prendre pour des imbéciles et inventer un monde qui n'existe pas pour eux.Ouest-France, 20/12/2014
Simultanément, les figures ne cessaient de rapetisser, jusqu'à ce qu'enfin le socle reste comme sculpture architectonique.Rue Descartes, 2011, Markus Brüderlin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAPETISSER » verb. act.

Rendre une chose plus petite, en oster, en diminuer. Quand une chose est trop longue, ou trop grande, il est aisé de la rapetisser, d'en rogner. Le bled rapetisse tous les jours dans le grenier, il se seche, la vermine en mange. Quand il vient un nouvel heritier dans une famille, cela rapetisse la portion des autres. St. Amant a dit agreablement d'un fromage,
 
Pourquoy toûjours rapetissant,
 
De lune devient-il croissant ?
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021