Email catcher

ratatiner se ratatiner

Définition

Définition de ratatiner ​​​ verbe transitif

Rapetisser, réduire la taille en déformant.
au figuré, familier Se faire ratatiner : se faire battre, écraser (jeux, compétition).

Définition de ratatiner (se) ​​​ verbe pronominal

Se réduire, se tasser en se déformant. Vieillard qui se ratatine. par extension Se recroqueviller.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ratatiner

actif

indicatif
présent

je ratatine

tu ratatines

il ratatine / elle ratatine

nous ratatinons

vous ratatinez

ils ratatinent / elles ratatinent

imparfait

je ratatinais

tu ratatinais

il ratatinait / elle ratatinait

nous ratatinions

vous ratatiniez

ils ratatinaient / elles ratatinaient

passé simple

je ratatinai

tu ratatinas

il ratatina / elle ratatina

nous ratatinâmes

vous ratatinâtes

ils ratatinèrent / elles ratatinèrent

futur simple

je ratatinerai

tu ratatineras

il ratatinera / elle ratatinera

nous ratatinerons

vous ratatinerez

ils ratatineront / elles ratatineront

Synonymes

Synonymes de ratatiner verbe transitif

rapetisser, dessécher, rabougrir, racornir

[familier] démolir, anéantir, casser, écraser

Synonymes de se ratatiner verbe pronominal

se rabougrir, s'étioler, se friper, se recroqueviller, se tasser

Exemples

Phrases avec le mot ratatiner

Ce qui est sûr, c'est que le vignoble européen va se ratatiner, que les exploitations viticoles de petite et de moyenne taille disparaîtront et que les importations triompheront.Europarl
Des modes d'emploi pour ratatiner de grosses bêtes, des questions sur la couleur de la peau, un poulet plus méchant que le grand méchant loup lui-même.Ouest-France, 13/02/2014
Ils arrêtent de se protéger de l'autre et leur amour risque de se ratatiner et de se dessécher.THÉRAPIE FAMILIALE, 2001, Harry J. aponte (Cairn.info)
Il est décrit ici une des conséquences de la privation de caresses : se ratatiner ou mourir.Actualités en analyse transactionnelle, 2012, Elyane Alleysson (Cairn.info)
Et ses yeux bleus qui pétillent se durcissent parfois, comme pour ratatiner l'adversaire.Ouest-France, Florence PITARD, 18/05/2018
Mais elle peut vite se ratatiner et ne plus effrayer personne.Ouest-France, 30/10/2018
Cessons de ratiociner, de nous ratatiner, cessons de morigéner, d'avoir peur.Ouest-France, 05/05/2017
Le pays semble se ratatiner sur lui-même : toutes les activités ralentissent.Études, 2015, Pierre de Charentenay s.j. (Cairn.info)
Pas question cependant de ratatiner l'actualité : on vous offre une vision panoramique sur le mois écoulé.Ouest-France, Nathalie LECORNU-BAERT, 01/03/2017
Alors on vit s'avancer sur l'estrade une petite vieille femme de maintien craintif, et qui paraissait se ratatiner dans ses pauvres vêtements.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RATATINER v. n.

Se serrer ou retressir en faisant plusieurs plis. Le linge se ratatine quand il se seche, si on n'a soin de le bien étendre. Le cuir & le parchemin se ratatinent au feu, se racornissent. La peau d'une pomme se ride, se ratatine. Le visage d'une vieille se ratatine par l'âge, se sillonne. Il luy est venu un cor aux pieds, parce que son chausson, son bas étoit ratatiné, n'étoit pas bien étendu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine