rayonnant

 

définitions

rayonnant ​​​ , rayonnante ​​​ adjectif

Qui présente une disposition en rayons. —  Architecture Chapelles rayonnantes.
Qui émet des rayons lumineux. Soleil rayonnant. ➙ radieux.
Qui rayonne (I, 3). Une beauté rayonnante. ➙ éclatant. —  Visage rayonnant de joie. ➙ radieux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tancrède, rayonnant d'espérance, alla prendre un bain, se fit couper les cheveux, mit son plus bel habit, et se dirigea vers la demeure de celui qu'il nommait déjà son bienfaiteur.Delphine de Girardin (1804-1855)
Pécopin entra rayonnant, lui parla de leur mariage et de leur bonheur, et le nuage qu'elle avait dans l'âme s'envola.Victor Hugo (1802-1885)
Adeline était entré le désespoir au cœur et la honte au front ; il sortit relevé, rayonnant ; sa vie finie recommençait avec sa fille et par son gendre.Hector Malot (1830-1907)
Le père eut un sourire rayonnant de général auquel on rappelle sa victoire la plus décisive.Émile Zola (1840-1902)
C'est un tohu-bohu de fleurs et de beaux arbres éclairés par le ciel rayonnant du matin.Victor Hugo (1802-1885)
L'instant d'après entrait un jeune homme de vingt-trois à vingt-quatre ans, à la physionomie ouverte et franche, au regard droit et clair, rayonnant d'intelligence et d'énergie.Émile Gaboriau (1832-1873)
Que la femme soit un jouet, pur et menu, pareil au diamant, rayonnant des vertus d'un monde qui n'est pas encore !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il s'y livrait avec activité, avec ardeur, et ce rayonnant avenir lui faisait oublier les tristesses du divorce.Albert Vandal (1853-1910)
Lorsqu'il ne fut plus en vue, je demandai au reis ce qu'il en pensait, et le reis, rayonnant, me répondit directement comme si je devais le comprendre.Pons de l'Hérault (1772-1853)
La brume légère se déchira comme une gaze au vif coup de ciseaux d'un soleil rayonnant.Louis Dumure (1860-1933)
Le cardinal fut rayonnant de joie, car il avait en main de quoi perdre ses ennemis et ressaisir tout son crédit auprès du roi.Hyacinthe Corne (1802-1887)
Rayonnant de joie, il communiqua ses idées à sa famille, et tous s'étonnèrent de ne pas y avoir songé plus tôt.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Il ne l'a pas oublié ; il t'apporte du métal rayonnant pour te l'offrir en retour d'un service qu'il va te demander.Joseph Marmette (1844-1895)
Il avait l'air rayonnant, et il tenait une grosse et grande lettre d'une main, ses lunettes de l'autre.George Sand (1804-1876)
Peut-être pour mieux garder plus tard intacte l'image du vrai visage de sa mère, rayonnant d'esprit et de bonté.Marcel Proust (1871-1922)
Les journaux publièrent aussitôt des éditions spéciales que les gamins vendaient par centaines, le visage rayonnant, le verbe haut.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Pendant que les voix mauvaises de la solitude soufflaient à sa femme les pires insinuations, il promenait en tous lieux le rayonnant visage de l'homme qui se sait adoré.Émile Gaboriau (1832-1873)
En disant ces mots, il se leva et se tint debout devant elle, rayonnant d'audace.Michel Zévaco (1860-1918)
Le droit commun n'est pas autre chose que la protection de tous rayonnant sur le droit de chacun.Victor Hugo (1802-1885)
Michel parut donc rayonnant de gloire et de beauté, œuvre digne de celui d'où dérive toute beauté et toute gloire.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAYONNANT, ANTE » adj.

Qui est environné de rayons. L'aurore en se levant est rayonnante de mille feux. JESUS-CHRIST viendra tout rayonnant de gloire juger les vivants & les morts. On dit aussi dans le Blason, un Soleil rayonnant ou jettant ses rayons.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020