rechigner

 

définitions

rechigner ​​​ | ​​​ verbe transitif indirect

Rechigner à : témoigner de la mauvaise volonté pour. Rechigner à la besogne. ➙ renâcler.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rechigne

tu rechignes

il rechigne / elle rechigne

nous rechignons

vous rechignez

ils rechignent / elles rechignent

imparfait

je rechignais

tu rechignais

il rechignait / elle rechignait

nous rechignions

vous rechigniez

ils rechignaient / elles rechignaient

passé simple

je rechignai

tu rechignas

il rechigna / elle rechigna

nous rechignâmes

vous rechignâtes

ils rechignèrent / elles rechignèrent

futur simple

je rechignerai

tu rechigneras

il rechignera / elle rechignera

nous rechignerons

vous rechignerez

ils rechigneront / elles rechigneront

 

synonymes

rechigné, rechignée adjectif

[air] maussade, boudeur, grognon, hargneux, renfrogné

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De pareilles supputations, sorties de ma plume, et les réflexions qui les accompagnent, feront sourire ou rechigner certains lecteurs.Joseph Fouché (1759-1820)
Acceptons donc l'existence telle qu'elle nous est faite, sans rechigner...Oscar Méténier (1859-1913)
Kehlmark reprit les rênes, le groom monta sur le siège non sans rechigner.Georges Eekhoud (1854-1927)
C'est en effet absolument indispensable, et nous ne pouvons pas rechigner sur ce plan.Europarl
L’investissement en vaut la chandelle et vous ne pouvez pas rechigner sur ces 2� millions d’euros.Europarl
Il obéit sans trop rechigner, parce qu'il était joyeux.Marc Elder (1884-1933)
Quand elle faisait mine de rechigner, une calotte par derrière la remettait dans le chemin de la porte.Émile Zola (1840-1902)
En effet, les véritables activistes politiques tendent à rechigner à quitter leur pays d’origine parce qu’ils estiment qu’ils ont beaucoup de choses à y accomplir.Europarl
Il faut du courage ou de l'étourderie pour le passer sans trop rechigner.Anatole France (1844-1924)
Mais, quand on veut des préférences, on ne doit pas rechigner à la détente.George Sand (1804-1876)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECHIGNER » v. n.

Faire mauvaise mine, mauvais accueil à quelqu'un ; témoigner par une froide mine sa mauvaise humeur, le degoust ou repugnance qu'on a pour quelque chose qu'on doit faire. Quand on preste de l'argent à ses amis, quand on leur fait quelque plaisir, il faut que ce soit sans rechigner. La plus-part des gens ne font leur devoir qu'en rechignant. Menage dit que ce mot vient du Latin rixinare, & rechin de rixinus ; & que rechin en vieux François signifioit le rude, suivant la remarque de Du Haillan.
 
RECHIGNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020