remous

définitions

remous ​​​ nom masculin

Tourbillon à l'arrière d'un navire. —  Tourbillon dans l'eau, au contact d'un obstacle ou le long des berges. Les remous d'une rivière. —  Tourbillon dans un fluide quelconque. Air agité de remous.
Mouvement confus et massif (d'une foule). Il y eut des remous dans l'auditoire.
au figuré Agitation.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aux cris de détresse des gens écrasés, il se produisit un remous plus terrible encore.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On l'avait vu plus d'une fois jongler avec on ne sait quelles forces magnétiques et créer dans une assemblée de surprenants remous d'opinion.Daniel Lesueur (1854-1921)
Impossible de s'aventurer sur ces nappes mugissantes et ces impétueuses avalasses, brisées en mille remous où se creusaient des gouffres.Jules Verne (1828-1905)
Puis, dans un remous lumineux, un grand sphinx qui émerge des flots, nage vers la rive....Judith Gautier (1845-1917)
Il suivait leurs sillages dans les blés, il devinait leurs nids d'oiseaux paillards, aux remous des épis jaunissants et des grands coquelicots rouges.Émile Zola (1840-1902)
À l'arrière, jusqu'aux limites du regard, s'allongeait un remous phosphorescent, rayé ça et là par la crête lumineuse des lames.Jules Verne (1828-1905)
Je ne veux pas que ces machines humaines viennent nous briser de leur masse ou dans leurs remous.Michel Corday (1869-1937)
Rien de plus admirable que leur enveloppe, grise par dessus, blanche par dessous, dont les taches d'or scintillaient dans le sombre remous des lames.Jules Verne (1828-1905)
Plusieurs fois déjà, il était descendu au port, à la sortie des usines, pour tomber dans le remous des cotillons.Marc Elder (1884-1933)
Un puissant remous la saisit, l'arrache à l'horrible étreinte, la soulève, l'emporte, la jette en spirale glorieuse dans l'espace.Michel Corday (1869-1937)
Par moment dans cette cuvée de jeune chair gueuse le remous ressemblait à une ébullition.Georges Eekhoud (1854-1927)
Je remarquai également de longs cordons blanchâtres de salpes, sortes de mollusques agrégés, et des méduses de grande taille qui se balançaient entre le remous des lames.Jules Verne (1828-1905)
Rien de plus admirable que leur enveloppe, grise par-dessus, blanche par-dessous dont les taches d'or scintillaient dans le sombre remous des lames.Jules Verne (1828-1905)
Il abaisse le carreau afin d'apercevoir plus exactement le remous et le tumulte de la rue : au besoin, il descendrait sur le trottoir.Francis Chevassu (1861-1918)
Il rasait la berge d'aussi près que possible, luttant contre le remous qui était encore très violent au revers de la pointe.Jules Verne (1828-1905)
Le fleuve avait des remous sinistres et les lumières du gaz s'allongeaient sur lui comme des lames rouges.Jules Claretie (1840-1913)
Un frémissement profond, un vaste remous, l'ondulation et le tassement de la croûte de curieux.Jules Claretie (1840-1913)
La barque s'arrêta court dans le mouvement d'évolution où l'entraînait le remous du lac ; l'eau entrait, entrait toujours et l'alourdissait au point de la rendre immobile.Albert Delpit (1849-1893)
Le remous des ondes battues par ses aubes puissantes fit danser la barque à la pointe des vagues.Louis Énault (1824-1900)
Parfois des remous la parcouraient, et ces milliers de têtes se penchaient, se courbaient vers un seul point – l'empereur – comme des épis sous le vent.Jules Claretie (1840-1913)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Soignant(s) Soignant(s)

Ainsi nommés, les infirmières et les infirmiers, les médecins – généralistes, urgentistes, réanimateurs… –, les personnels hospitaliers, les aides-soignants… sont représentés dans l’exercice de leur mission, salvatrice. Sur eux reposent la guérison, le rétablissement de la santé, la préservation de la vie.

Émilie Née 12/11/2020