réputé

 

définitions

réputé ​​​ , réputée ​​​ adjectif

Qui a la réputation de, qui passe pour. Des terres réputées incultes. Être réputé pour…, comme…
Qui jouit d'une grande réputation. ➙ célèbre, connu, fameux, renommé. Un vin réputé. —  Une ville réputée pour ses musées.
 

synonymes

réputé, réputée adjectif

célèbre, connu, coté, fameux, illustre, populaire, prestigieux, renommé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans les deux cas, l'honneur de la magistrature ne recevait aucune atteinte ; car il vaut encore mieux qu'un juge soit réputé imbécile ou profond, que sourd.Victor Hugo (1802-1885)
Paris est réputé pour l'une des plus belles villes du monde ; c'est aussi mon avis et j'en suis fière.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Il ne leur venait pas à l'esprit de mépriser un magistrat parce qu'il était leur élu ; le suffrage était réputé une des sources les plus saintes de l'autorité.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Comme on me savait brouillé avec l'offensé, et que j'étais réputé poète, je fus mandé chez le juge d'instruction.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Parce que le mari, réputé père de l'enfant qu'elle peut concevoir pendant le procès, doit avoir la possibilité de la surveiller.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Garat, après avoir achevé, se place noblement au côté droit, qui était réputé en danger, et la convention vote l'impression et la distribution de son rapport.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le malheureux, depuis qu'il se savait réputé fou, semblait avoir conscience de son mal et en redouter l'approche.George Sand (1804-1876)
Tout absent était réputé coupable d'avoir assisté à l'assemblée s'il ne pouvait justifier d'un motif légitime d'absence.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Il eut le pouvoir militaire : même au fond de son palais, il était réputé commander et combattre, et, quand ses lieutenants remportaient des victoires, il triomphait.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Enfin le revenu public promettait une augmentation croissante de produits, même pendant la guerre, grâce à la confiance qu'inspirait un gouvernement vigoureux et réputé invincible.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il fera l'admiration de tous les siècles, et sera réputé pour être le modèle le plus parfait sur lequel il soit possible de se former.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elles ne peuvent se soutenir par le travail, puisque, dans les idées nobiliaires, le travail est réputé infâme.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Aussitôt qu'il était né un fils à un boulanger, il était réputé du corps, mais il n'était obligé aux travaux qu'à l'âge de vingt ans accomplis.Paul Sébillot (1843-1918)
Tel autre, réputé mauvais sujet, était à la veille de changer de conduite, et, jeté parmi des brigands, confondu avec eux, il était perdu sans retour.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Voilà donc un domaine qui est réputé petit et qui comprend 1050 arpents ; or s'il est réputé petit, c'est qu'il l'est par comparaison avec beaucoup d'autres.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Tout mariage qui n'eût pas été consacré par eux eût été réputé impur et presque nul.Ernest Capendu (1826-1868)
Bien qu'il travaille de ses bras dans la semaine, il n'est pas réputé bon ouvrier et ne trouve pas beaucoup d'ouvrage.George Sand (1804-1876)
En principe, quand il n'y a pas douze collègues pour s'opposer à la prise en compte d'un amendement oral, il est réputé comme intégré au vote.Europarl
Jeune, belle, immensément riche, et mariée depuis dix-huit mois à un homme réputé si charmant !Pierre Loti (1850-1923)
Il se marie jeune, et est réputé vieux pour le mariage, très-vieux à trente ans.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020