Email catcher

réveiller se réveiller

Définition

Définition de réveiller ​​​ verbe transitif

Tirer (qqn, un animal) du sommeil. ➙ éveiller. Vous me réveillerez à six heures. proverbe Il ne faut pas réveiller le chat qui dort, ranimer une affaire désagréable. locution, familier Un bruit à réveiller les morts, très fort.
Ramener à l'activité (une personne). Réveiller qqn de sa torpeur. (complément : chose) Réveiller un sentiment, de vieux souvenirs. ➙ ranimer.

Définition de se réveiller ​​​ verbe pronominal

Sortir du sommeil. ➙ s'éveiller. Se réveiller en sursaut.
au figuré Reprendre une activité après un état d'inaction. Allons, réveillez-vous ! (choses) Reprendre de la vigueur. Douleur qui se réveille.

Conjugaison

Conjugaison du verbe réveiller

actif

indicatif
présent

je réveille

tu réveilles

il réveille / elle réveille

nous réveillons

vous réveillez

ils réveillent / elles réveillent

imparfait

je réveillais

tu réveillais

il réveillait / elle réveillait

nous réveillions

vous réveilliez

ils réveillaient / elles réveillaient

passé simple

je réveillai

tu réveillas

il réveilla / elle réveilla

nous réveillâmes

vous réveillâtes

ils réveillèrent / elles réveillèrent

futur simple

je réveillerai

tu réveilleras

il réveillera / elle réveillera

nous réveillerons

vous réveillerez

ils réveilleront / elles réveilleront

Synonymes

Synonymes de se réveiller verbe pronominal

s'éveiller, sortir du sommeil, ouvrir un œil (familier)

se ranimer, reprendre conscience, revenir à soi

réapparaître, refaire surface, reprendre vie, sortir de l'oubli

réagir, se remuer (familier), se secouer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot réveiller

N'ayant a priori pas d'horaires de bureau à respecter, ils pouvaient attendre la lumière du jour, qui suffisait à les réveiller.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Comment nos ancêtres se réveillaient-ils ? »
Devons-nous déplorer plus de victimes encore avant de nous réveiller et d’endosser nos responsabilités ?Europarl
Et n'ont pas envie de réveiller le spectre de la guerre civile.Capital, 30/08/2016, « Brexit : noirs ou roses, tous les scénarios »
L'objectif est de ne pas réveiller son corps trop tôt.Géo, 10/12/2018, « 5 astuces pour se remettre plus vite du jet lag »
Il s'est levé à cinq heures, ce matin, – sans bruit, pour ne pas réveiller sa femme.Paul Bourget (1852-1935)
La douleur ressentie est alors telle qu'elle finit par réveiller la personne concernée.Ça m'intéresse, 23/02/2022, « Pourquoi a-t-on des crampes ? »
Dénoncé, il reçut, un matin de février 1943, de bonne heure, la visite d'officiers italiens venus le réveiller.Bulletin de psychologie, 2007, Marcel Turbiaux (Cairn.info)
Il a été montré qu'il est plus difficile de réveiller les enfants énurétiques que les autres.Ça m'intéresse, 10/10/2019, « Parasomnies : comment elles perturbent nos nuits ? »
Cette expérience permet de réveiller la pensée visuelle dans l'éducation formelle.EMPAN, 2006, Anita Rojas (Cairn.info)
La fibre entrepreneuriale des français ne demandait qu'à se réveiller !Capital, 24/03/2010, « Le statut de l'auto-entrepreneur dope la création d'entreprises »
Savez-vous qu'une simple odeur peut réveiller en vous un souvenir ?Capital, 13/11/2017, « Comment apprendre à repérer les arômes du vin ? »
Il peut durer quelques heures dans certains cas afin que le cerveau se prépare de manière neurochimique à se réveiller.Capital, 23/06/2019, « Voici la pire chose à faire quand vous vous levez… »
Mais il a toutes les chances de réveiller un terrain favorable, généralement structuré dès l'enfance ou l'adolescence.Capital, 10/12/2013, « Troubles psy en entreprise : le grand tabou français »
Ceux-là, tous les membres de la famille, tous les villageois et tous les compagnons de l'exil les invitent à se réveiller de leur profonde léthargie.Études et documents berbères, 2018, Amar Ammouden (Cairn.info)
Nom d'un louis d'or, l'inflation serait-elle en train de se réveiller ?Capital, 29/10/2021, « Alors que les prix flambent, faut-il craindre le retour de… »
Ceux-ci doivent plus fréquemment l'apaiser et/ou le stimuler pour le réveiller.Enfances & PSY, 2014, Anaïs Ravier, Jean-Louis Pedinielli (Cairn.info)
Cette dernière avait commencé à venir la réveiller à l'adolescence.Le divan familial, 2005, Steven Wainrib (Cairn.info)
Conséquence : la direction cherche en urgence une autre recette pour réveiller ses ventes.Capital, 03/12/2008, « Bistro romain, le temps des vaches maigres »
Cette interpénétration entre l'extérieur et l'intérieur du corps peut réveiller chez certains une angoisse de perte des limites corporelles.Champ Psychosomatique, 2004, Caroline Demeule (Cairn.info)
De crainte de réveiller des conflits anciens, c'est le dialogue et la concertation qui sont de mise.Sociologies Pratiques, 2005, Benoît Bernard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REVEILLER v. act.

Interrompre le sommeil de quelqu'un. On a reveillé ce Ministre à cause de l'arrivée d'un Courier. Ce paresseux dormiroit jusqu'à midy, si on ne le reveilloit. On picque, on tourmente les lethargiques pour les reveiller. Il faut reveiller les Moines pour les faire aller à Matines.
 
REVEILLER, se dit aussi figurément de ceux qui reprennent le soin de leurs affaires, aprés les avoir long-temps negligées. Ce Seigneur laissoit aller toute sa maison à l'abandon, il s'en reposoit sur ses Intendants ; mais il s'est reveillé de son assoupissement, il prend connoissance de ses affaires. Le pecheur s'endort dans le vice, mais Dieu luy fait la grace de se reveiller & de se convertir.
 
REVEILLER, se dit aussi des choses qui paroissent éteintes & assoupies, & qui reparoissent de nouveau. Tel incendie sembloit éteint, mais il s'est de nouveau reveillé. Le tremblement de terre avoit cessé, mais il s'est reveillé de plus belle.
 
REVEILLER, se dit aussi des passions de l'ame. Un Orateur doit de temps en temps reveiller l'attention de ses auditeurs par quelque chose agreable qui reveille l'esprit. Cet objet a reveillé son amour, sa douleur, sa haine, sa tendresse.
 
REVEILLER, se dit aussi des actions, des procés, des querelles. Si vous luy faites d'un costé cette demande, cela reveillera les pretentions qu'il a d'ailleurs contre vous. Ce mauvais rapport a reveillé la querelle de ces Gentilshommes qui étoient accommodez.
 
REVEILLER, se dit proverbialement en ces phrases. Il ne faut pas reveiller le chat qui dort, pour dire, renouveller une querelle assoupie, un mauvais procés pendu au croc. On dit aussi à celuy à qui on porte une santé, A vous, je vous reveille. On crie la nuit en plusieurs villes, Reveillez vous gens qui dormez, priez Dieu pour les trespassez.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022