Email catcher

ranimer

Définition

Définition de ranimer ​​​ verbe transitif

Rendre la conscience, le mouvement à. ➙ réanimer ; réanimation. Ranimer un noyé.
Revigorer, vivifier. L'air de la montagne m'a ranimé.
abstrait Redonner de l'énergie à. ➙ réconforter. Ce discours ranima les troupes. Ranimer l'ardeur de qqn. ➙ réveiller.
Redonner de la force, de l'éclat à (un feu). ➙ attiser, rallumer. Ranimer la flamme.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ranimer

actif

indicatif
présent

je ranime

tu ranimes

il ranime / elle ranime

nous ranimons

vous ranimez

ils raniment / elles raniment

imparfait

je ranimais

tu ranimais

il ranimait / elle ranimait

nous ranimions

vous ranimiez

ils ranimaient / elles ranimaient

passé simple

je ranimai

tu ranimas

il ranima / elle ranima

nous ranimâmes

vous ranimâtes

ils ranimèrent / elles ranimèrent

futur simple

je ranimerai

tu ranimeras

il ranimera / elle ranimera

nous ranimerons

vous ranimerez

ils ranimeront / elles ranimeront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot ranimer

Devenir parent ranimerait chez l'individu les enjeux propres aux stades de développement que son enfant traverse, ce qui donnerait l'occasion de les retravailler.La psychiatrie de l'enfant, 2015, Isabelle Senécal, Roseline Garon, Jean-François Saucier (Cairn.info)
Il faut alors de la commémoration pour ranimer la flamme du souvenir.Les cahiers de médiologie, 1999, Louise Merzeau (Cairn.info)
L'indication capitale commande de ranimer les forces qui s'éteignent ; les moyens propres à suspendre les évacuations ne viennent qu'en sous-ordre.Charles Anglada (1806-?)
Les secours sont arrivés rapidement mais n'ont pas pu la ranimer.Ouest-France, 04/06/2021
Il but quelques gouttes de ce breuvage qui parut le ranimer.Charles Deguise (1827-1884)
Ils ont tenté de ranimer, mais ils n'ont rien pu faire.Ouest-France, 02/09/2021
Il tente de la ranimer en lui prodiguant un massage cardiaque.Ouest-France, Benoît LASCOUX, 02/07/2019
Elle se ranimera en partie grâce à la naissance d'un fils deux ans plus tard.Revue française de psychanalyse, 2011, Denis Hirsch (Cairn.info)
Rapidement alertés, les pompiers avaient réussi à ranimer la petite victime, avant de la conduire à l'hôpital.Ouest-France, 28/09/2020
Une fois ramenée sur le sable, les sauveteurs ont tenté de la ranimer, en vain.Ouest-France, 30/07/2019
C'est pour ranimer le passé, pour se le réapproprier, retrouver le temps ou le paradis perdus, mais en explorant des fausses pistes.Ligeia, 2020, Yak Rivais (Cairn.info)
Et c'est comme si, en chaque cas, il était urgent de ranimer devant témoins un feu moribond.Les temps modernes, 2005, Jacques Dubois (Cairn.info)
Je tâchai de la ranimer non seulement par un discours qui me paroissoit très persuasif, mais encore par mes caresses.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Ses parents ont tenté de la ranimer avant que les secours ne prennent le relais.Ouest-France, 18/02/2021
Nous avons au contraire voulu ranimer le triangle institutionnel.Europarl
Agenouillée près de sa belle-sœur, elle essayait de ranimer ses mains glacées.George Sand (1804-1876)
Et à changer certains paramètres du modèle pour ranimer un business en déclin.Capital, 22/04/2020, « Ces entrepreneurs ont osé un business model qui décoiffe, ils… »
Cependant, dès que cette confiance est détruite, il est terriblement difficile de la ranimer.Cahiers d'economie politique, 2008, Michaël Assous (Cairn.info)
Les paysans la croyaient magicienne, car elle opérait le miracle de ranimer la volonté et de rendre l'espérance.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RANIMER v. act.

Redonner la vie à quelques corps. JESUS-CHRIST ranima le Lazare qui étoit mort quatre jours auparavant.
 
RANIMER, se dit figurément en Morale. Ranimer la colere de quelqu'un, le courage, pour dire, Renouveller sa passion, l'ardeur qu'il avoit perduë. Ce Prince étoit fort adouci, mais ce nouveau rapport l'a ranimé à la guerre. Les soldats fuyoient de toutes parts, mais les Officiers les ont ranimez, & ils sont revenus à la charge.
 
On dit aussi, Ranimer le feu, pour dire, le souffler, le reveiller ; & qu'il se ranime, pour dire, qu'il reprend de nouvelles forces, lors qu'on le croyoit éteint aprés un incendie. On dit la même chose du vent qui étoit adouci, & qui se renforce.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022