revêtement

 

définitions

revêtement ​​​ | ​​​ nom masculin

Élément qui recouvre une surface, pour la protéger, la consolider. Le revêtement d'une route. Revêtement de sol.
 

synonymes

revêtement nom masculin

enduit, chape, chemise, cuirasse, enveloppe, placage

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par le fait, ces parements ne sont autre chose qu'une décoration, un revêtement collé devant un massif.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
C'était une petite maisonnette en bois qui venait à peine d'être construite et n'avait pas encore son revêtement extérieur.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Les murs ici ont un revêtement complet de glaces, dont les joints sont masqués par des troncs d'arbres artificiels, sculptés, massés, feuillés avec un art admirable.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Le tunnel reste un tube unidirectionnel étroit (sept mètres), pourvu d'un revêtement bitumé, donc inflammable, sans trappe centrale de récupération et sans galerie d'évacuation parallèle.Europarl
Les blocs qui la composaient étaient rangés avec une plus grande symétrie que sur son revêtement extérieur.Jules Verne (1828-1905)
Plus on approche des falaises dont le gris jaunâtre apparaît çà et là, sous le revêtement de glace fondue ou décollée par endroits, plus la marche devient difficile.Louis Boussenard (1847-1910)
La cargaison est transportée dans deux navires à double coque de première génération, dont le double revêtement n'est pas intégral et qui ne sont plus de toute jeunesse.Europarl
Il était assis gravement sur un banc, appuyant sans façon son royal dos sur le revêtement de la petite chapelle.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Le jour, terne, blafard, se levait maintenant, donnant un aspect triste aux murs gris et au revêtement de rameaux dépouillés et de brindilles noirâtres qui les tapissait.M. Maryan (1847-1927)
Comme notre collègue l’a déjà établi clairement, nous devons examiner immédiatement les affirmations selon lesquelles 15 000 joints déjà déposés utilisent un revêtement défectueux qui sera responsable de fuites.Europarl
L'habitude mettait sur sa vie une couche de résignation pareille au revêtement de calcaire que certaines eaux déposent sur les objets.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il semblait absolument impossible qu'un homme pût se laisser glisser à la surface de son revêtement.Jules Verne (1828-1905)
Il faut remarquer, au préalable, que la qualité du revêtement routier est, dans une très large mesure, jusqu'à 6 décibels, responsable du bruit généré au contact de pneus.Europarl
La rampe ne leur met son revêtement de jour, sa trame de lumière, que pour le public de la salle.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La partie des gradins manque, et c'est ce revêtement qui donne à ces vastes arènes leur caractère solennel, et qui aide l'imagination à y reconstruire les terribles scènes du passé.George Sand (1804-1876)
Des efforts inouïs m'en tirèrent enfin, mais arrivé sur le revêtement, il me fut impossible d'aller plus loin.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Il avait saisi l'écrin et il en examinait la doublure, un revêtement de peluche cramoisie avec l'adresse du fabricant frappée en lettres d'or.Fernand Vandérem (1864-1939)
Trois semaines durent être employées à étayer le revêtement de pierre, à le reprendre en sous-œuvre et à rétablir le rouet dans ses conditions premières de solidité.Jules Verne (1828-1905)
Comment donc faire, se demanda le brave abbé, pour débarrasser ce mur de son revêtement de chaux sans endommager la fresque ?...Paul Bourget (1852-1935)
Le sol, cette chose dure qui porte tant de choses tristes, est noyé ici pour les yeux sous le revêtement splendide des choses les plus pures.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REVESTEMENT » subst. masc.

Ce mot s'employe en parlant de fortifications de terre, quand on les revest ou environne de pierre ou de brique pour les soustenir.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020