rideau

 

définitions

rideau ​​​ nom masculin

Pièce d'étoffe (mobile) destinée à tamiser la lumière, à abriter ou décorer qqch. Doubles rideaux : rideaux de fenêtres en tissu épais, par-dessus des voilages. —  Fermer, tirer les rideaux. —  Rideau de douche.
locution, familier Grimper aux rideaux : manifester un plaisir, une satisfaction extrêmes ; jouir.
Grande draperie (ou toile peinte) qui sépare la scène de la salle (Théâtre). Lever, baisser le rideau.
Rideau de fer, isolant la scène de la salle (Théâtre); protégeant la devanture d'un magasin. Baisser le rideau de fer.
Histoire Ligne qui isolait en Europe les pays communistes.
locution, au figuré Tirer le rideau sur qqch. : cesser de s'en occuper, d'en parler.
Rideau de : chose capable d'arrêter la vue, de faire écran. Un rideau de verdure. —  Rideau de pluie, de fumée.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand elle finit, on baissa le rideau, et l'on alla se mettre à la table pour le second service.Catherine II de Russie (1729-1796)
Le message véhiculé était que les peuples vivant de l’autre côté du rideau de fer avaient droit à la liberté.Europarl
Il haussa les épaules, tira brusquement le rideau, et montra à tous les yeux l'image de la baronne.Émile Souvestre (1806-1854)
Son ombre vient de passer sur le rideau : dans une heure nous allons souper ensemble.Théophile Gautier (1811-1872)
Le rideau médiatique que vous avez levé sur vos succès ne masque pas les très graves questions qui se profilent à l'horizon.Europarl
Elle montait vite entre les branches des peupliers qui la cachaient de place en place comme un rideau noir, troué.Émile Hennequin (1858-1888)
Souvent elle quittait son métier pour venir le contempler en se dissimulant derrière le petit rideau de sa fenêtre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le rideau de fumée de la foi dans les marchés a recouvert certains problèmes réels.Europarl
Nous connaissons un autre type d’expression pour le libertinisme, qui a représenté pour nous 45 années d’isolement derrière le rideau de fer.Europarl
Il ne doit pas lui être reproché d'ignorer le passé de ces pays qui étaient cachés derrière un rideau de fer.Europarl
Les deux ombres tournaient sur le rideau et présentaient maintenant leurs profils : deux profils jeunes et charmants.Paul Féval (1816-1887)
Mais il ne parut pas d'abord, et resta derrière le rideau jusqu'à ce que la reine fût régente absolue.Jules Michelet (1798-1874)
Le rideau, ce que nous appelons la toile, était une triveline de soie à carreaux contrastés.Victor Hugo (1802-1885)
Il voit d'un coup, comme si quelque brusque rideau s'ouvrait, et il rend ce qu'il voit, sans plus.Émile Verhaeren (1855-1916)
Une jeune dame en costume de ville s'avançait le long d'un rideau qu'elle semblait vouloir entr'ouvrir, pour entrer par derrière dans un appartement.Théodore Duret (1838-1927)
Elle souleva tristement un coin du rideau pour apercevoir un peu de ce ciel bleu qu'elle aimait tant.Albert Delpit (1849-1893)
Maintenant quel aspect avait celui qui habitait cette chambre, celui qui regardait derrière ce rideau, celui dont le cœur battait ainsi en regardant ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le rideau de même étoffe, porté par une tringle de cuivre, ménageait au fond une sorte de cabinet.Émile Zola (1840-1902)
Mais ne voulant point que l'habitude détruisît la puissance de cette douce image, elle la recouvrit d'un rideau qui la cachait tout entière.Émile Souvestre (1806-1854)
Derrière le rideau de la porte, j'ai vu briller les prunelles d'azur qui ne pardonnent pas.Gérard de Nerval (1808-1855)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RIDEAU » s. m.

Voile ou piece d'étoffe qu'on étend pour couvrir ou fermer quelque chose. Le rideau ou le voile du Temple se fendit à la mort de Nostre Seigneur. On met des rideaux aux fenestres pour empêcher le grand jour. On met des rideaux au coin d'un maistre autel, des rideaux aux couches à hauts pilliers, des rideaux aux carrosses, à la face des theatres. Ce mot vient de ridellum, à cause des rides que font les rideaux.
 
RIDEAU, en termes de Guerre, se dit d'une petite eminence étenduë en forme de coline, qui sert à couvrir un camp, ou à donner quelque avantage à un poste.
 
On dit proverbialement, Tirez le rideau, la farce est joüée, tant au propre, qu'au figuré, pour dire, qu'une chose est faite & consommée.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020