Email catcher

rideau

définitions

rideau ​​​ nom masculin

Pièce d'étoffe (mobile) destinée à tamiser la lumière, à abriter ou décorer qqch. Doubles rideaux : rideaux de fenêtres en tissu épais, par-dessus des voilages. —  Fermer, tirer les rideaux. —  Rideau de douche.
locution, familier Grimper aux rideaux : manifester un plaisir, une satisfaction extrêmes ; jouir.
Grande draperie (ou toile peinte) qui sépare la scène de la salle (Théâtre). Lever, baisser le rideau.
Rideau de fer, isolant la scène de la salle (Théâtre); protégeant la devanture d'un magasin. Baisser le rideau de fer.
Histoire Ligne qui isolait en Europe les pays communistes.
locution, au figuré Tirer le rideau sur qqch. : cesser de s'en occuper, d'en parler.
Rideau de : chose capable d'arrêter la vue, de faire écran. Un rideau de verdure. —  Rideau de pluie, de fumée.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand l'électricité s'est coupée, les machines se sont mises en rideau.Ouest-France, 02/10/2012
Il y a de ces rideaux qui s'abaissent dans la vie.Victor Hugo (1802-1885)
Il alla à la fenêtre et souleva les rideaux.Jules Lermina (1839-1915)
D'une fenêtre, derrière un rideau, je la regarde traverser la rue, disparaître.Georges Darien (1862-1921)
Puis, le rideau se déchirerait d'un coup, les horizons sortiraient des brumes.Jules Verne (1828-1905)
Six commerces ont baissé le rideau depuis lundi, avant une réouverture prévue samedi.Ouest-France, 19/07/2017
Il ne doit pas lui être reproché d'ignorer le passé de ces pays qui étaient cachés derrière un rideau de fer.Europarl
Voilà un peu l'essentiel de ce qui a été fait, c'est-à-dire des rideaux de fumée, des fumigènes techniques.Europarl
Dans les rues commerçantes, certains établissements ont déjà tiré le rideau.Ouest-France, 20/01/2019
Le message véhiculé était que les peuples vivant de l’autre côté du rideau de fer avaient droit à la liberté.Europarl
L'ivresse qui finit ressemble à un rideau qui se déchire.Victor Hugo (1802-1885)
Nombre de commerces ont baissé le rideau, hôtels et restaurants sont désertés.Ouest-France, 28/04/2021
Le long des murs, 20 lits y sont disposés, séparés par de simples rideaux.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 01/10/2020
Beaucoup d'enseignes n'ont d'ailleurs pas pris la peine de lever le rideau.Ouest-France, Mathis PIVETTE, 08/01/2020
Elle avait baissé son rideau fin juillet pour les vacances.Ouest-France, 03/09/2018
Le rideau de fumée de la foi dans les marchés a recouvert certains problèmes réels.Europarl
La plupart des malades étaient dans des salles communes, sans même un rideau entre les lits.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 25/11/2019
Fabriquées en crystal recyclé (une sorte de plastic), elles permettent au choix, grâce à un rideau, de dormir à la belle étoile, sans paroi opaque.Ouest-France, 31/07/2020
Le rideau vient de tomber avec le nom des médaillés pour cette édition 2018.Ouest-France, 27/05/2018
On ne pouvait même reconnaître la place qu'il occupait derrière le rideau de brume.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RIDEAU » s. m.

Voile ou piece d'étoffe qu'on étend pour couvrir ou fermer quelque chose. Le rideau ou le voile du Temple se fendit à la mort de Nostre Seigneur. On met des rideaux aux fenestres pour empêcher le grand jour. On met des rideaux au coin d'un maistre autel, des rideaux aux couches à hauts pilliers, des rideaux aux carrosses, à la face des theatres. Ce mot vient de ridellum, à cause des rides que font les rideaux.
 
RIDEAU, en termes de Guerre, se dit d'une petite eminence étenduë en forme de coline, qui sert à couvrir un camp, ou à donner quelque avantage à un poste.
 
On dit proverbialement, Tirez le rideau, la farce est joüée, tant au propre, qu'au figuré, pour dire, qu'une chose est faite & consommée.
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021