Email catcher

river

Définition

Définition de river ​​​ verbe transitif

Attacher solidement et étroitement, au moyen de pièces de métal. ➙ enchaîner. On rivait les forçats à des chaînes.
au figuré Attacher fermement, fixer.
surtout passif et participe passé Être rivé à son travail. Les yeux rivés sur son téléphone.
Rabattre l'extrémité de (un clou, une pointe…) sur la pièce traversée. locution, au figuré River son clou à qqn, le réduire au silence (par une réponse, etc.).
Fixer, assujettir par des pièces que l'on rive, par des rivets. ➙ riveter. River deux plaques de tôle.

Conjugaison

Conjugaison du verbe river

actif

indicatif
présent

je rive

tu rives

il rive / elle rive

nous rivons

vous rivez

ils rivent / elles rivent

imparfait

je rivais

tu rivais

il rivait / elle rivait

nous rivions

vous riviez

ils rivaient / elles rivaient

passé simple

je rivai

tu rivas

il riva / elle riva

nous rivâmes

vous rivâtes

ils rivèrent / elles rivèrent

futur simple

je riverai

tu riveras

il rivera / elle rivera

nous riverons

vous riverez

ils riveront / elles riveront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot river

Laissez-les parler une fois et remerciez-les de façon ostensible : c'est le seul moyen de leur river le clou.Capital, 12/09/2014, « Pour bien conclure une présentation, repérez les sept nains dans… »
Il n'est pas du genre à river son regard sur l'instrument.Ouest-France, 21/05/2018
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RIVER v. act.

Faire une seconde teste à un clou, à une vis, à un boulon, pour les retenir dans le lieu où ils ont passé. Le plus seur est de river les vis des serrures. Le clou qui joint ce compas est rivé fort proprement.
 
On dit proverbialement, qu'on a bien rivé le clou à quelqu'un, pour dire, qu'on luy a répondu fortement, & avec quelque sorte de correction & d'avantage.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022