river

 

définitions

river ​​​ verbe transitif

Attacher solidement et étroitement, au moyen de pièces de métal. ➙ enchaîner. On rivait les forçats à des chaînes.
au figuré Attacher fermement, fixer.
surtout passif et participe passé Être rivé à son travail. —  Les yeux rivés sur son téléphone.
Rabattre l'extrémité de (un clou, une pointe…) sur la pièce traversée. —  locution, au figuré River son clou à qqn, le réduire au silence (par une réponse, etc.).
Fixer, assujettir par des pièces que l'on rive, par des rivets. ➙ riveter. River deux plaques de tôle.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rive

tu rives

il rive / elle rive

nous rivons

vous rivez

ils rivent / elles rivent

imparfait

je rivais

tu rivais

il rivait / elle rivait

nous rivions

vous riviez

ils rivaient / elles rivaient

passé simple

je rivai

tu rivas

il riva / elle riva

nous rivâmes

vous rivâtes

ils rivèrent / elles rivèrent

futur simple

je riverai

tu riveras

il rivera / elle rivera

nous riverons

vous riverez

ils riveront / elles riveront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une suprême occasion de consolider cette faveur et de river sa fortune dans le cœur même de la nouvelle favorite ne tarda pas à se présenter.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
J'inscrirai ici leurs noms afin de river à leurs mémoires un blason de honte.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Aussi, d'un commun accord, donna-t-on à ce cours d'eau le nom de « rivière de la chute » (falls-river).Jules Verne (1828-1905)
Sa sensation était celle du forçat qui verrait river à sa chaîne d'ignominie son ennemi le plus exécré, son dénonciateur, par exemple, l'agent de police qui l'a arrêté.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ceux qui ont trouvé à leur cage un côté faible, et dont le sort avait oublié de river les fers, s'attribuant ce hasard heureux, viennent vous dire : courage !Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Sans vouloir reconnaître le motif qui faisait rechercher son alliance, il courut comme un insensé river des fers qu'il pouvait rompre l'épée à la main.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RIVER » v. act.

Faire une seconde teste à un clou, à une vis, à un boulon, pour les retenir dans le lieu où ils ont passé. Le plus seur est de river les vis des serrures. Le clou qui joint ce compas est rivé fort proprement.
 
On dit proverbialement, qu'on a bien rivé le clou à quelqu'un, pour dire, qu'on luy a répondu fortement, & avec quelque sorte de correction & d'avantage.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020