salive

définitions

salive ​​​ nom féminin

Liquide produit par les glandes salivaires dans la bouche. Jet de salive. ➙ crachat ; postillon (II). —  locution, au figuré Avaler sa salive : se retenir de parler. Perdre sa salive : parler en vain.

synonymes

salive nom féminin

bave, écume

crachat, postillon

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les empreintes étaient de plus en plus fraîches, les racines des arbres renversés portaient la marque des dents de l'éléphant, et elles étaient encore humides de son abondante salive.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Les dévots n'avaleraient pas même leur salive, et se couvrent la bouche d'un morceau d'étoffe, de peur qu'il n'y entre une mouche.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Personne ne riait plus, les faces des hommes, sérieuses, se tendaient, avec le nez aminci, la bouche irritée et sans salive.Émile Zola (1840-1902)
Plus de ventre en marmite, plus de salive découlant des lèvres, plus d'yeux injectés, ni de bouche béante.Élie Reclus (1827-1904)
C'est la salive, de toute évidence, qui s'y mêle et lui communique ses propriétés nouvelles.Jean Pérez (1833-1914)
Cette matière est l'habituel mortier, la terre gâchée avec de la salive ; mais, cette fois, sans mélange de menus cailloux.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Dans sa bouche desséchée sa langue cherche de la salive qui n'y est plus, pendant qu'un larmoiement intérieur lui fait la narine humide.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Cette langue perfide est enduite d'une salive collante, et toutes les fourmis qu'elle touche y restent attachées...Henri de La Blanchère (1821-1880)
Quelquefois il le prenait d'une main, l'ôtait de ses lèvres et, du même coin d'où sortait la fumée, lançait à la mer un long jet de salive brune.Guy de Maupassant (1850-1893)
Quelquefois il le prenait d'une main, l'ôtait de ses lèvres, et du même coin d'où sortait la fumée lançait à la mer un long jet de salive brune.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je ne trouve pas de salive sur ma langue, et mon pouce me fait mal tout de suite.Jules Vallès (1832-1885)
Le délire de la rage convulsait cette face osseuse, aquiline, qui crachait en même temps de la salive et des mots.Paul Adam (1862-1920)
On lui en fit mâcher pendant un jour ou deux, en avalant sa salive ; et quoiqu'il fût très-mal, il se trouva guéri en vingt-quatre heures.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Une salive rougeâtre lui souillait le coin des lèvres, et elle avait un trou noir dans la bouche.Victor Hugo (1802-1885)
Plus de salive en sa bouche, et la peau se racornit contre les os de la face.Paul Adam (1862-1920)
Un second, qui se tenait à quelque distance, eut le talent de lancer entre ses dents un jet de salive qui tomba en pluie sur mon livre.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Puis l'odeur se répandit, élargissant les narines, faisant venir aux bouches une salive abondante avec une contraction douloureuse de la mâchoire sous les oreilles.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et pour que leur salive n'infectât pas la terre, ils devaient porter un crachoir sur leur personne.Élie Reclus (1827-1904)
Il se penche, et porte la langue, imbibée de salive, sur cette joue angélique, qui jette des regards suppliants.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Il est ensuite inexact de croire qu'en multipliant par 24 le produit de la salive d'une heure, on ait la salive versée dans la bouche de l'animal en vingt-quatre heures.Claude Bernard (1813-1878)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALIVE » s. f.

Pituite, ou humeur blanche & acide que la nature fait tomber dans la bouche pour detremper les aliments, pour aider à les mascher, & à en faire la premiere digestion. On a asseuré qu'un homme peut jetter naturellement dix à onze livres de salive durant douze heures. Nouvelles de Hollande en Novembre 1685.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

15/07/2021