sape

 

définitions

sape ​​​ nom féminin

Tranchée ou fosse creusée sous une construction pour la faire écrouler.
Action de saper. Travaux de sape. —  au figuré Faire un travail de sape. ➙ saper (2).

sape ​​​ nom féminin

familier Les sapes, la sape : les vêtements. ➙ fringue.
 

synonymes

sape nom féminin

vêtement(s), habillement, fringue(s) (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La critique selon laquelle ce programme sape le contrat collectif ne me paraît pas fondée.Europarl
Mais un concert de malédictions et de jurons s'élève du groupe qui s'est déjà engagé dans la petite sape.Henri Barbusse (1873-1935)
D'habitude si attaché aux valeurs familiales, celui-ci sape aujourd'hui la famille en s'opposant à son regroupement, qui doit favoriser l'intégration sociale de ces immigrés légaux.Europarl
Et lentement, sourdement, comme un termite introduit dans le bois doré de l'idole, voilà vingt ans qu'il sape en dessous cette renommée triomphante, et la ronge, et la creuse.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je voterai contre cette directive parce qu’elle sape les droits que cette catégorie de travailleurs, les travailleurs portuaires, ont acquis avec beaucoup de difficultés sur une longue période.Europarl
Ce gouvernement agit contre les intérêts du peuple roumain et sape le statut de la population roumaine en tant que citoyens européens.Europarl
Si, d’un point de vue technique, il peut être justifié, son champ d’application sape manifestement l’esprit dans lequel le règlement est adopté.Europarl
Il me semble que cette proposition sape les éléments de la directive sur le marché intérieur relatifs à la concurrence.Europarl
Cette situation sape tout simplement notre crédibilité politique et nous devons considérer le règlement de ce problème comme une priorité absolue.Europarl
Les questions monétaires sont des questions de confiance, et la dilution du pacte sape cette confiance.Europarl
Cet échec sape par ailleurs la base sur laquelle pouvait s'appuyer l'énergie durable et l'efficacité énergétique.Europarl
Le « dumping social » représente une menace majeure pour les travailleurs, car il sape leurs droits de manière fondamentale.Europarl
Cette situation ne peut être bénéfique pour la démocratie : elle sape la confiance dont nous avons besoin de la part des citoyens pour assumer nos responsabilités.Europarl
En réalité, elle sape tous nos efforts en faveur d'une exploitation rationnelle des ressources halieutiques et de la protection du milieu marin.Europarl
L'aide qui conduit à fausser la concurrence sape l'avenir de l'industrie automobile européenne et aura des conséquences négatives tant pour l'emploi que pour le développement technique.Europarl
Dans cette directive, l'autorisation préalable à obtenir des autorités de la santé plutôt que sur la base du diagnostic médical sape les droits des patients.Europarl
La crise sape également l'efficacité des systèmes de pension et engendre de graves problèmes pour les systèmes européens de soins de santé et d'aide sociale.Europarl
Ils n'avaient que trois moyens pour enlever de vive force une place fermée : l'escalade, la sape, le bris des portes.Gaston Maspero (1846-1916)
Nous avons toutefois semé des embûches telles que la législation complexe en matière de brevets, qui sape notre compétitivité.Europarl
Ainsi, nous considérons que le terme «rejette» est assimilable à un «désaccord», ce qui ne sape bien entendu pas l’accord obtenu.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SAPPE » s. f.

Ouverture qu'on fait au pied d'un mur pour le faire tomber tout d'un coup faute d'appuy. On vient bien plûtost à bout de demolir les murs espais des vieux chasteaux par la sappe, qu'avec le marteau. Ce mot vient de sapa. Voyez Menage.
 
SAPPE, en termes de Guerre, se dit d'un travail qu'on fait sous terre pour la descente d'un fossé, & pour l'attaque d'une place. C'est un enfoncement qu'on fait dans les terres en les taillant par eschelons de haut en bas audessous du corridor, qu'on pousse jusqu'au bas du fossé, quand il est sec ; & jusqu'à fleur d'eau, quand il en est plein.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020