vêtement

 

définitions

vêtement ​​​ nom masculin

pluriel Habillement (comprenant le linge mais non les chaussures) ; spécialement vêtements de dessus (opposé à sous-vêtements). ➙ habillement, habits ; vestimentaire ; familier fringue, frusques. Vêtements de travail. Vêtements de ville, de sport. Mettre ses vêtements. ➙ s'habiller, se vêtir.
(singulier collectif) Industrie, commerce du vêtement.
Un vêtement : une pièce de l'habillement de dessus.
 

synonymes

vêtement nom masculin

habit, vêture (vieux ou littéraire), fringue (familier), nippe (familier), guenille (familier, péjoratif), loque (familier, péjoratif)

[de travail] bleu, combinaison, livrée, salopette

[Militaire] uniforme

[Religion] aube, chasuble, soutane, surplis

vêtements pluriel

toilette, mise, tenue, linge (Québec), atours (littéraire), accoutrement (péjoratif), affublement (péjoratif), fripes (familier), frusques (familier), sapes (familier)

[de quelqu'un] affaires, effets, garde-robe

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Allant toujours vêtu de drap bleu, son maintien un peu roide et son vêtement trahissaient les anciennes coutumes de la discipline militaire.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce chasseur était de taille moyenne, mais agile et vigoureux ; pour tout vêtement il avait un caleçon court et une chemise qui flottait comme une blouse.Eugène Sue (1804-1857)
De toutes parts on accourut pour voir la fille du général, et ces braves villageois s'en allaient heureux d'avoir pu embrasser un coin de son vêtement.Louis Reybaud (1799-1879)
Peu de jours donnent à son vêtement les couleurs propres à l'espèce, à ses membres toute leur force.Jean Pérez (1833-1914)
Elle aiderait aussi celles qui ne veulent pas avoir cette information parce qu'il ne leur faudrait plus lire toutes ces informations présentées sur l'article du vêtement.Europarl
Qu'importe le vêtement, qu'importent les accessoires si la tête pense et si le livre est en pleine lumière !Armand Dayot (1851-1934)
Ses ongles étaient soignés, sa barbe était faite, les moindres détails de son vêtement étaient tenus avec une exactitude anglaise.Honoré de Balzac (1799-1850)
La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Cependant la foule, toujours un peu cruelle et gouailleuse, ne permettrait pas que le vêtement fût donné au pauvre qui ne l'aurait pas mérité faute d'avoir grelotté, et fort visiblement.Jean Aicard (1848-1921)
Ce sont la meunerie et la boulangerie, la boucherie, le bâtiment, les industries textiles et celles du vêtement, l'orfévrerie et les arts qui s'y rattachent.Gustave Fagniez (1842-1927)
En même temps, elles me remirent pour la malade un morceau de vêtement de ladite sainte.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Dans celle-ci, on satisfait le besoin qu'elle a de nourriture et de vêtement ; dans l'autre, le besoin qu'elle a d'ordre et de sécurité.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Tout à coup il lui sembla qu'on le tirait par le bord de son vêtement.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Dans cette enveloppe de sagesse que vous vous appliquiez à me donner, j'étouffais, comme on étouffe dans un vêtement qui n'est pas à votre taille...Henri Ardel (1863-1938)
Avant de conclure, je voudrais évoquer notre détermination à soutenir l'innovation dans le secteur du textile et du vêtement.Europarl
Le vivre et le vêtement ne suffisent point à tout le monde ; d'aucuns désirent les richesses, les honneurs.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Et cependant, elle sentait maintenant que sa mystérieuse compagne la retenait, l'avertissait, par petites secousses, de son vêtement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Or, nous n'avons ni la place ni les matériaux nécessaires pour exposer les conditions du travail dans chacune des nombreuses industries du vêtement.Gustave Fagniez (1842-1927)
Ils ne portaient aucun vêtement, renonçaient à toute sorte de voluptés, se privaient de viande et se vouaient à la contemplation perpétuelle de la nature.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle chercha à voir ses chiens, qui hurlaient autour d'elle et la tiraient par son vêtement ; elle ne les distingua pas plus que le reste.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VESTEMENT » s. m.

Habillement, ce qu'on met sur son corps pour se deffendre des injures de l'air. Le pourpoint, le haut de chausse, le manteau, sont des vestements d'homme. Les corps, les robbes, les juppes, les cottes, sont des vestements de femmes.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020