sas

 

définitions

sas ​​​ nom masculin

Tamis de tissu cerclé de bois, servant à passer des matières liquides ou pulvérulentes. ➙ crible ; sasser.
Bassin entre les deux portes d'une écluse. La péniche attend dans le sas.
Pièce étanche entre deux milieux différents, qui permet le passage. Sas d'un engin spatial.
 

synonymes

sas nom masculin

crible, blutoir, tamis

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et dans cette forêt de mâts, musoirs, passerelles, sas, écluses, cales sèches ménageaient des clairières, des échappées sur l'horizon.Georges Eekhoud (1854-1927)
D'abord vous savez, vous, les maçons ce que c'est qu'un sas ?Jacques Fernay (1849-?)
Les eaux des deux sas se mettent de niveau alternativement, et ce mouvement conserve une partie de l'eau, qui sans cela serait versée dans le canal inférieur et serait perdue.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Et dans ce sas, quelle serait la langue de commandement utilisée ?Europarl
J'en pris plusieurs morceaux, et je fis trois petits sas, assez propre à leur usage.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Sur l'avis que lui en donnent sas anciens, le lévite visite la caverne d'une île inhabitée, dans laquelle ont été cachés les os d'un magicien illustre.Élie Reclus (1827-1904)
Il courut ouvrir la porte ; à peine le verrou fut-il tiré, que le digne homme se jeta dans sas bras et éclata en larmes.Claude Tillier (1801-1844)
Cette chambre ou sas est fermée à ses deux extrémités par une porte nommée écluse.Jacques Fernay (1849-?)
En matière audiovisuelle aussi, on aurait pu imaginer une sorte de sas pour aider ces pays à avancer dans ce domaine.Europarl
Les parois latérales du sas, comment se nomment elles ?Jacques Fernay (1849-?)
Quand les bateaux descendants sont dans un des sas, au lieu de verser l'eau dans le canal inférieur, avant d'ouvrir l'écluse, on la fait écouler dans l'écluse voisine.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On appelle bief une portion du canal comprise entre deux écluses à sas ; par conséquent, et relativement à chaque écluse, il y a un bief supérieur et un bief inférieur.Jacques Fernay (1849-?)
Il me semble que, comme ça, le sas serait bien plus vite rempli, et le bateau plus promptement passé.Jacques Fernay (1849-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SAS » s. m.

Tamis, utencile de figure cylindrique, qui a au milieu une toile ou reseau de crin, par les trous duquel on passe les poudres qu'on veut avoir fort deliées. On passe la farine au sas dans les huches, & il sert de blutoir. Les Parfumeurs passent leurs poudres dans des sas qui ont un couvercle. Les Maçons se servent aussi de plastre au sas pour les cheminées, & autres ouvrages delicats. Sas vient de setaceum, fait de soye.
 
On dit faire tourner le sas, quand on fait une certaine divination pour descouvrir l'auteur d'un vol domestique, avec un sas que le Charlatan tourne si adroitement, qu'il le fait arrester sur celuy qu'il soupçonne, lequel ordinairement se descouvre luy-même.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020