crible

 

définitions

crible ​​​ nom masculin

Instrument percé d'un grand nombre de trous, et qui sert à trier des objets de grosseur inégale. ➙ passoire, sas, tamis.
au figuré Passer une idée au crible, l'examiner avec soin. Au crible de : à la lumière de, du point de vue de.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du reste, la lumière que tamisait ce double crible était comme adoucie pour l'œil des prisonniers.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une plus grande attention sera accordée à la mise en œuvre correcte des mesures adoptées et leur efficacité sera régulièrement passée au crible.Europarl
Nous l'avons considéré et le passons au crible avec une grande attention, notamment grâce aux inquiétudes que vous avez exposées.Europarl
Au bout de peu d'instants l'on aurait dit un crible, tant les gouttes tombaient fréquentes et pressées.Théophile Gautier (1811-1872)
Les deux entreprises concernées ont été fermées pour le moment et nous passons au crible l'ensemble de leurs documents, dossiers etc.Europarl
Puis, le soir, nous passons au crible tout ce qui nous a été dit, et toujours, parmi les bavardages, surnage quelque renseignement que j'utilise.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais, ce soir, la pluie crible les carreaux, le vent a éteint les étoiles et les noyers ragent dans les prés.Jules Renard (1864-1910)
A ce mot la volée entière part avec fracas, et la mitraille crible de toutes parts les voiles, la mâture et le corps du vaisseau ennemi.Édouard Corbière (1793-1875)
Le premier était muni d'un crible grossier, superposé à d'autres cribles à mailles plus serrées ; le second était rétréci à sa partie inférieure.Jules Verne (1828-1905)
La vie personnelle des femmes est passée au crible, et elles finissent sur le carreau si elles expriment leur désir naturel de devenir mère.Europarl
Il faut, pour trouver ces quelques indications si douteuses, passer au crible tout ce qu'il a écrit.Auguste Angellier (1848-1911)
Dans un coin il y avoit un châlit, sur ce châlit il y avoit un sac de paille et une couverture de laine, couleur d'ocre, trouée comme un crible.Pétrus Borel (1809-1859)
Rien que des choses du quatorzième ou du quinzième, et que les critiques peuvent passer au crible, je vous en réponds.Paul Bourget (1852-1935)
Permettez-moi d'être clair sur ce point : il ne s'agira pas de passer au crible les budgets nationaux, rubrique par rubrique.Europarl
Nous voulons une réforme radicale des relations entre les directions générales et les commissaires et nous passerons vos propositions au crible pour voir si elles respectent ces conditions.Europarl
Pourquoi ces pays devraient-ils passer au crible le pays tout entier et déterminer les zones à risque, alors qu'ils disposent déjà d'une législation exemplaire ?Europarl
Les chefs sont ensuite passés au crible de la critique plus ou moins éclairée du troupier.Charles Des Écores (1852-1905)
Ils le battent dans un mortier avec un pilon, pour séparer les grains, puis le broient dans autre mortier, et le passent dans un crible pour séparer le son.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
On mettait le sable sur le crible à une extrémité, on y versait de l'eau, et de la main on agitait, ou plutôt on berçait l'instrument.Jules Verne (1828-1905)
L'air inflammable passait à travers les pores du papier, comme l'eau au travers d'un crible.Gaston Tissandier (1843-1899)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRIBLE » s. m.

Instrument à vanner, à nettoyer le grain, le bled, l'avoine. Il y a des cribles à pied dans les greniers qui sont composez d'une grande auge élevée, où l'on verse le grain, qui en coulant sur de petites planchettes de bois, & sur plusieurs rangs de fil d'archal, s'évente & se nettoye, tandis que la poudre & les ordures coulent le long d'une peau qui est au derriere. Ce mot vient du Latin cribrum. Isidore dit que cribrum a été appellé de ce nom, quòd ibi currat frumentum.
 
Il y a un crible de main dont on se sert dans les escuries pour nettoyer l'avoine à chaque fois qu'on la donne aux chevaux. Il est composé d'un grand cercle de bois large de trois doigts, & d'une peau de parchemin entierement percée par des trous de differente figure. Les Cartesiens se servent de la comparaison du crible pour expliquer comment les sucs de la terre font differents fruits, quand ils montent dans les arbres, en supposant que les arbres sont percés comme les cribles de differente espece de trous, qui n'admettent que les atomes des figures qui leur ressemblent.
 
On dit d'une chose, qu'elle est percée comme un crible, pour dire, qu'elle a plusieurs trous. Cette tapisserie est vieille & percée comme un crible. Cet homme receut mille coups en cette deffaite, on le trouva percé comme un crible.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020