scorie

 

définitions

scorie ​​​ nom féminin

rare au singulier
Résidu solide provenant de la fusion de minerais métalliques, de la combustion de la houille, etc. ➙ laitier, mâchefer.
Scories (volcaniques) : lave refroidie, légère et fragmentée.
au figuré Partie médiocre ou mauvaise. Débarrasser un texte de ses scories.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne pouvais dormir sans rêver d'éruption ; or, le rôle de scorie me paraissait assez brutal à jouer.Jules Verne (1828-1905)
J'y ai trouvé une scorie de mâche-fer, qui m'a donné beaucoup à penser.George Sand (1804-1876)
La routine reculera bien lentement devant eux, mais il viendra un jour où elle tombera pour leur faire place, comme la scorie desséchée d'une vieille plaie qui se cicatrise.Victor Hugo (1802-1885)
L'un chez un perruquier : de tout le mobilier de la boutique, il ne reste qu'une scorie d'un poêle en fonte, et la moitié d'un cadran d'horloge sans aiguille.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le charme est alors presque uniquement dans l'extraordinaire pureté de la voix : c'est une coulée d'or, sans une scorie ni une aspérité.Jules Lemaître (1853-1914)
Ce cachet de beauté, posé par le hasard sur la scorie d'un volcan, ne s'est pas effacé.Théophile Gautier (1811-1872)
Jamais plus de scorie n'enveloppa, dans le livre d'un sage, le diamant rare, mais éclatant, de la vérité.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Qu'est-ce qu'une scorie de forge venait faire sous les herbes, dans ce désert où ne vont pas même les troupeaux ?George Sand (1804-1876)
Au fond du creuset où bout l'initiative humaine, n'y a-t-il pas toujours pour un peu cette scorie de la malédiction originelle ?Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020