séjourner

 

définitions

séjourner ​​​ verbe transitif

Habiter (dans un lieu) sans y être fixé. Nous avons séjourné à l'hôtel.
(choses) Rester longtemps à la même place. Une cave où l'eau a séjourné.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je séjourne

tu séjournes

il séjourne / elle séjourne

nous séjournons

vous séjournez

ils séjournent / elles séjournent

imparfait

je séjournais

tu séjournais

il séjournait / elle séjournait

nous séjournions

vous séjourniez

ils séjournaient / elles séjournaient

passé simple

je séjournai

tu séjournas

il séjourna / elle séjourna

nous séjournâmes

vous séjournâtes

ils séjournèrent / elles séjournèrent

futur simple

je séjournerai

tu séjourneras

il séjournera / elle séjournera

nous séjournerons

vous séjournerez

ils séjourneront / elles séjourneront

 

synonymes

séjourner verbe intransitif

résider, demeurer, habiter, loger

s'arrêter, faire halte

rester, demeurer, croupir (péjoratif), stagner (péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une saison affreuse, au milieu d'un terrain argileux et humide, ne leur permettait pas de séjourner long-temps.Adolphe Thiers (1797-1877)
Des canaux pourraient étendre l'inondation, et auraient l'avantage de diminuer la rapidité des eaux, de les faire séjourner plus long-temps, et d'étendre la fertilité aux dépens du désert.Adolphe Thiers (1797-1877)
Du reste, défense formelle fut faite à chacun de séjourner au dehors et de sortir seul, ne fût-ce qu'un moment.Louis Boussenard (1847-1910)
Nous devions y séjourner trois jours, ou tout au moins attendre que la chair de buffalo fût séchée et bonne à empaqueter.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Mais nous voulons aussi qu'un plus grand nombre d'étudiants reçoivent une aide pour séjourner dans d'autres pays, s'il s'agit d'un projet sérieux.Europarl
Vous avez été témoin des gros soupirs que me faisaient pousser les récits de tous ceux qui avaient eu le bonheur de séjourner ici.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
C'était néanmoins dans cet habitacle de mélancolie que je me proposais de séjourner pendant quelques semaines.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
En d’autres termes, il s’agit d’une décision autorisant un ressortissant d’un pays tiers à séjourner dans une zone frontalière pendant trois mois au total.Europarl
Dans chaque maison celui qui y rentrait fut tenu d'admettre au partage du logement l'hôte qui s'y était établi, et qui eut le droit d'y séjourner à volonté.Émile Vincens (1764-1850)
Mais aussi l'hospitalité y était complète, et ceux qui venaient y consulter les auteurs étaient logés et nourris gratuitement pendant tout le temps qu'il leur plaisait d'y séjourner.Gérard de Nerval (1808-1855)
Ils ne devaient pas séjourner dans la ville, qui était en flammes et que les derniers maraudeurs allaient quitter.Jules Verne (1828-1905)
Ils devaient séjourner quelque temps dans cette capitale, s'y refaire, et s'y pourvoir de ce qui leur manquait.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il importait d'ailleurs de ne pas séjourner longtemps loin d'un pâturage, car les chevaux étaient déjà affaiblis par la faim.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Nous n'acceptons cependant pas que, sous prétexte qu'une des conjointes vit déjà dans le pays d'immigration, on interdise aux autres d'y entrer et d'y séjourner.Europarl
De plus, la prévoyante et ingénieuse police impériale ne laisse pas séjourner dans la ville un seul ouvrier sans travail.Gérard de Nerval (1808-1855)
Wordsworth avait une âme trop sereine, trop au-dessus des phénomènes particuliers ; son élévation le faisait séjourner dans une sorte d'optimisme où les accidents n'arrivaient pas.Auguste Angellier (1848-1911)
Je ne sçay, monseigneur, si vous aurés affaire d'y séjourner plus longuement ; et puis monsieur vostre frère est absent de vous, quy ne peut sans quy luy ennuye beaucoup.Jules Delaborde (1806-1889)
Le ciel n'a-t-il point une troupe d'anges destinés à séjourner quelque temps parmi nous pour attendrir le rude cœur des hommes ?Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
J'aurais voulu séjourner là, étudier cette région où se sont conservées les mœurs les plus anciennes, les caractères les plus rudes et probablement les plus chevaleresques de l'île.René Bazin (1853-1932)
Mes efforts sont vains ; il faut remettre partie et séjourner ici malgré moi : c'est une étape militaire.Xavier de Maistre (1763-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEJOURNER » v. n.

Demeurer en un lieu. Quand on a toûjours sejourné en Province, on est bien neuf en arrivant à la Cour. Il a beaucoup voyagé en peu de temps, il n'a gueres sejourné en chaque ville.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020