habiter

 

définitions

habiter ​​​ verbe

verbe intransitif Avoir sa demeure. ➙ demeurer, loger, résider, vivre. Habiter à la campagne, en ville. Il habite 2, rue Martin. Habiter avec qqn. ➙ cohabiter.
verbe transitif
Demeurer, vivre dans. Habiter un studio. —  Habiter la banlieue.
au figuré Être comme dans une demeure. L'âme qui habite ce corps. ➙ animer, posséder.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'habite

tu habites

il habite / elle habite

nous habitons

vous habitez

ils habitent / elles habitent

imparfait

j'habitais

tu habitais

il habitait / elle habitait

nous habitions

vous habitiez

ils habitaient / elles habitaient

passé simple

j'habitai

tu habitas

il habita / elle habita

nous habitâmes

vous habitâtes

ils habitèrent / elles habitèrent

futur simple

j'habiterai

tu habiteras

il habitera / elle habitera

nous habiterons

vous habiterez

ils habiteront / elles habiteront

 

synonymes

habiter

verbe intransitif

demeurer, loger, résider, vivre, rester (région.), crécher (familier), percher (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sa robuste santé lui permettait d'habiter impunément cette espèce de trou, d'où elle pouvait entendre le moindre bruit par le silence profond qui régnait nuit et jour dans la maison.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cet admirable escalier, qu'un roi pourrait habiter, et qui n'aboutit à rien, a quelque chose de prestigieux et de singulier.Théophile Gautier (1811-1872)
Au printemps suivant, on planta des clématites, des capucines et des volubilis sur ce toit, de façon que, lorsque vint l'été, la famille semblait habiter dans un nid parfumé.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
J'ai dit comment il renonça à habiter la même chambre que sa première femme ; il n'a de même, je crois, passé que peu de nuits entières avec l'archiduchesse.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Par conséquent, les gens préfèrent habiter hors des centres, parce qu’ils n’ont rien à y gagner.Europarl
Pour m'éviter l'embarras d'un établissement nouveau, elle me proposa d'habiter sa maison, dont elle avait encore, je crois, la jouissance pendant une année.Eugène Sue (1804-1857)
Elle déclare qu'alors nous ne pouvons plus habiter notre grande maison, si peu solide, et isolée, et où des bandits se cacheraient facilement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je suis allé m'informer à l'hospice où elle était censée habiter, et l'on m'a répondu que l'établissement n'avait jamais eu aucune pensionnaire de ce nom.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
J'ai toujours désiré habiter parmi de vieilles choses, dans une maison en pierre, avec des lucarnes.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Je désirais qu'il ne trouvât aucun vestige de notre séjour de cinq ans dans la maison qu'il allait habiter.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
J'ai toujours eu des intentions si pures, que je ne pouvais pas comprendre qu'on pût me refuser d'habiter le lieu où je me serais présenté.Roustam (1780-1845)
Nous ne tardâmes pas à faire connaissance, et le prince me proposa d'aller habiter quelques jours chez lui dans la montagne.Gérard de Nerval (1808-1855)
Elle en était avide, et il semble qu'elle craint toujours que ce cœur, dans lequel elle voudrait habiter, ne se refroidisse et ne devienne indifférent pour elle.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Elle changea de quartier pour mieux réussir dans ce dessein, et vint habiter une paroisse où elle était inconnue.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Mon gros élégant demande à l'homme de mérite en noir des nouvelles de l'endroit qu'il va habiter.Eugène Delacroix (1798-1863)
Elle allait donc habiter cette maison vaste comme une petite ville, allongeant et entre-croisant les rues interminables de ses escaliers et de ses corridors.Émile Zola (1840-1902)
Jamais le jeune homme n'aurait consenti à habiter un pareil taudis, s'il n'avait compté sur les douceurs tièdes de son bureau.Émile Zola (1840-1902)
Ce sont les deux places que je désirerais bien d'habiter, jusqu'au moment où je ne serai plus qu'une pauvre monade esseulée.Gaston Maugras (1850-1927)
Sur ce sol rocailleux se hâtent d'habiter l'olivier et le mûrier, entre quelques pentes couvertes de vignes, parmi les rectangles de terre en rouges vifs et en jaunes éclatants.André Gouirand (1855-1918)
Tu vas sortir d'ici ce soir, et venir habiter dans ma loge qui est de l'autre côté de la rivière.Georges Dugas (1833-1928)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HABITER » v. act.

Demeurer, establir sa residence en quelque lieu. Les François sont venus habiter la Gaule. les Amazones habitoient sous des tentes sur les rives du Thermodon. le sage est également disposé à habiter les palais & les cabanes. Voilà une maison qu'on n'habite point, elle est deserte ou à loüer.
 
HABITER, signifie aussi, Coucher avec une femme. Il y a plus de trois ans que cet homme n'a habité avec sa femme, elle n'a garde d'estre grosse.
 
HABITÉ, ÉE. part. & adj. Une maison qui n'est point habitée deperit facilement en peu de temps.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020