sottement

 

définitions

sottement ​​​ adverbe

D'une manière sotte. ➙ bêtement.
 

synonymes

sottement adverbe

bêtement, absurdement, idiotement, stupidement, connement (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Après l'avoir bien regardé, je rêvai toute la nuit suivante qu'il venait sottement me faire des reproches et me montrer ses beaux bras et ses belles jambes académiques.George Sand (1804-1876)
Non, non ; les esprits ne revêtent pas cette forme, et, s'il en était d'aussi sottement laids, ils n'auraient pas le pouvoir de se montrer aux hommes.George Sand (1804-1876)
Pour l'enfant royal qu'on voulait si sottement défendre de lui, il l'aima, et s'y attacha.Jules Michelet (1798-1874)
Les plus grandes passions satisfaites finissent sottement, elles s'atténuent dans l'estime ou bien s'éteignent dans l'indifférence.Octave Uzanne (1851-1931)
Il crut aussi que, pour couvrir sa faute, elle leur avoit fait entendre qu'il avoit abusé d'elle sous la promesse de mariage qu'il luy avoit sottement donnée.Antoine Furetière (1619-1688)
Leurs titres admis de tous servent d'étiquettes sottement précises à diverses parties de mon appétit.Maurice Barrès (1862-1923)
Un garçon qui ne sait justement rien de rien, qui n'a pas vécu, qui est resté sottement enfermé au fond de ses livres.Émile Zola (1840-1902)
Du reste, les hommes supérieurs ne s'y trompent pas, et n'ont garde d'aller sottement se comparer aux vrais héros.Jules Michelet (1798-1874)
Il y a mieux : quand un homme se mêle d'être bon, il l'est pleinement, il l'est sottement.Charles Turgeon (1855-1934)
Gauffredy, à qui toutes les lettres s'adressoient, les cache toutes, les laisse sottement derrière un coffre dans son cabinet, et rapporte tout le contraire de ce qu'elles contenoient.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
D'ailleurs, je vois, à l'usage que tu es disposée à en faire pour te monter sottement la tête, qu'il vaut beaucoup mieux que je n'insiste pas.René Boylesve (1867-1926)
Il s'est laissé manger sottement sa fortune par un tas d'aigrefins, mais il est bon, et je n'ai pas eu le courage de lui en vouloir.Jules de Gastyne (1847-1920)
Ceux qui voulaient pourtant lui garder leur estime ancienne imaginèrent que, sans être affilié, il contribuait sottement ou naïvement à faire les affaires de ce syndicat.Charles Péguy (1873-1914)
Il est préférable de ne pas revenir sur un véritable traquenard où nous avons eu, toutes ici, la légèreté de nous laisser introduire assez sottement.René Boylesve (1867-1926)
Je vous l'écris sottement, au lieu de vous l'avoir dit au retour de cette promenade, j'en serai désolé ce soir.Paul Mariéton (1862-1911)
Elle avait beau n'être jamais vulgaire ou sottement exubérante ou niaisement banale, il ne l'en estimait presque pas.Hector Bernier (1886-1947)
Il en a pris l'éclat, et nous étions surexcités, nous nous sommés conduits sottement, et avons laissé en place la véritable pierre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Satisfait sottement de ce premier acte d'autorité, que je croyais suffire à assurer mon autorité de mari, je ne voulus pas blesser ma femme par mes exigences.Hugues Rebell (1867-1905)
Peu à peu revenu de ma peur, je regagnai l'endroit que j'avais quitté sottement, car je n'étais pas plus en sûreté à vingt pas que contre le feu.Adrien Bourgogne (1785-1867)
J'avais sottement laissé ce jour-là les cymbaliers au bout du théâtre, à côté des timbales, et malgré tous mes efforts ils restaient quelquefois en arrière d'une mesure entière.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOTTEMENT » adv.

Imprudemment, sans bien considerer. Cet un homme qui s'est ruiné sottement. Il a parlé sottement dans ses interrogatoires.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020