Email catcher

sottement

Définition

Définition de sottement ​​​ adverbe

D'une manière sotte. ➙ bêtement.

Synonymes

Synonymes de sottement adverbe

bêtement, absurdement, idiotement, stupidement, connement (familier)

Exemples

Phrases avec le mot sottement

Pour les membres du jury d'abord, dont on s'imagine sottement qu'ils sont dans la position la plus confortable.Champ Lacanien, 2005, Colette Soler (Cairn.info)
Ce qu'on appelle ici, sottement, la résignation russe face à l'oppression, n'est pas du tout ce que l'on croit : c'est une attente droite qui ne renonce à rien.Po&sie, 2005 (Cairn.info)
Il est préférable de ne pas revenir sur un véritable traquenard où nous avons eu, toutes ici, la légèreté de nous laisser introduire assez sottement.René Boylesve (1867-1926)
Il n'empêche qu'on l'a classé assez sottement parmi les inspirateurs de la révolte de mai 1968.La Cause du désir, 2011, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Vous conviendrez qu'on s'indignerait à moins, et qu'il est permis de sévir contre des ennemis si sottement ingrats.Sophie Gay (1776-1852)
Un peu sottement, on était venu à la rencontre du créateur de beaux bijoux d'inspiration celtique, des bijoux toujours commercialisés.Ouest-France, Jean-Pierre LE CARROU, 15/10/2014
Le chancelier a l'honneur d'être si sottement glorieux qu'il ne se desfule quasi pour personne.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Vous attendez sottement la fin de la semaine pour vous aimer librement ?George Sand (1804-1876)
Nous devons prendre en considération les formes d'intelligence qui sont en discussion, et selon que la personne les utilise – à partir d'un certain niveau d'intelligence donné – intelligemment ou sottement.Le philosophoire, 2014, Howard Gardner, Sylvie Taussig, Patrice Lucchini (Cairn.info)
Vous êtes sottement orgueilleux ; l'argent vous trouble, pauvres gens ; mais l'argent ne vous donnera pas la distinction après laquelle vous courez.Mademoiselle George (1787-1867)
Du reste, les hommes supérieurs ne s'y trompent pas, et n'ont garde d'aller sottement se comparer aux vrais héros.Jules Michelet (1798-1874)
On a sottement depuis accusé ces deux mariages politiques des catastrophes qui suivirent.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle avait beau n'être jamais vulgaire ou sottement exubérante ou niaisement banale, il ne l'en estimait presque pas.Hector Bernier (1886-1947)
Pour l'enfant royal qu'on voulait si sottement défendre de lui, il l'aima, et s'y attacha.Jules Michelet (1798-1874)
Elles auraient réussi une première période parfaite sans quelques ballons sottement perdus en attaque et si elles avaient mieux géré un passage à 6 contre 4.Ouest-France, 14/12/2011
Le bien-être engraisse, et qui sait bien vieillir prend immanquablement du poids, pour avoir laissé au bord du chemin les grandes querelles qu'il avait sottement épousées dans sa jeunesse.Medium, 2014, Régis Debray (Cairn.info)
Il faut leur rendre leurs vraies lettres de noblesse – c'est-à-dire les rendre à la roture, mais à une roture qui ne s'applique plus à singer sottement les grands.Études Germaniques, 2006, Philippe Micha (Cairn.info)
Il faut ouvrir les yeux, ne pas faire sottement des héros d'humanité contre l'histoire.Jules Michelet (1798-1874)
La connaissance n'est pas forcément synonyme d'intelligence, mais plus on connaît de réalités possibles, moins l'on est tenté d'affirmer sottement qu'il n'en est qu'une seule acceptable.Le philosophoire, 2014, Laurent Bury (Cairn.info)
Je vous l'écris sottement, au lieu de vous l'avoir dit au retour de cette promenade, j'en serai désolé ce soir.Paul Mariéton (1862-1911)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOTTEMENT adv.

Imprudemment, sans bien considerer. Cet un homme qui s'est ruiné sottement. Il a parlé sottement dans ses interrogatoires.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine