soupape

 

définitions

soupape ​​​ nom féminin

Pièce mobile qu'une surpression peut ouvrir momentanément. ➙ clapet, valve. Les soupapes d'un moteur d'automobile (commandant l'admission et l'échappement). —  Soupape de sûreté, de sécurité.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La soupape laisse échapper un jet d'air et ce jet d'air chasse la balle avec autant de force qu'une charge de poudre.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Coxwell, privé de l'usage de ses mains gelées et devenues presque noires, saisit et fit jouer avec ses dents la corde de la soupape.Félix Nadar (1820-1910)
La clef de voûte, j'allais dire la soupape de sécurité, à une volonté européenne, dans le domaine des services publics, se trouve dans une application cohérente du principe de subsidiarité.Europarl
Leur imposer silence, c'eût été aussi imprudent que de condamner la soupape de sûreté d'une machine à vapeur.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Ce prix, sans offrir une protection complète ou satisfaisante au producteur, constitue une soupape de sûreté minimale.Europarl
Un coup de soupape nous jette à cent mètres au-dessus des champs ; notre guide-rope toucha terre ; une foule de paysans accourent de toutes parts.Gaston Tissandier (1843-1899)
Qu'il puisse même, à la rigueur, être soutenu que la prodigalité de certains riches est comme une soupape destinée à laisser écouler le trop-plein : nous n'essaierons pas de le contester.Charles Wagner (1852-1918)
Cette soupape, c'est nous-mêmes, et à nos frais et dépens, qui nous la sommes fournie à nous-mêmes.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Notre navire aérien est muni, à sa partie inférieure, d'une soupape automatique qui favorise ces conditions.Gaston Tissandier (1843-1899)
Il avait lancé par-dessus le talus le restant de son bœuf, et ce cri, ce soupir, sortit violemment de sa bouche comme d'une soupape.Henri Barbusse (1873-1935)
Je résolus donc de tirer en secret la corde de la soupape, pendant qu'il parlait avec animation, car je craignais de deviner à qui j'avais affaire !Jules Verne (1828-1905)
Le réservoir qui se remplit et se vide périodiquement, à l'aide d'une soupape, c'est l'appareil optique à éclats.Henry de Graffigny (1863-1934)
Ces gaillards-là fumaient en venant respirer le gaz qui s'échappait de la soupape, et qui les faisait reculer à moitié asphyxiés et les yeux pleins de larmes.Gaston Tissandier (1843-1899)
En province, il existe plus d'une soupape par laquelle les commérages s'échappent d'une société dans l'autre.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et quand la soupape repose bien sur son siège, t'imagines-tu qu'elle s'assoit dans un petit fauteuil ?Michel Corday (1869-1937)
Il est significatif qu'une soupape de sécurité exceptionnelle, du type «dernier recours», ait gagné le centre de la scène.Europarl
De telles mesures doivent être considérées comme une soupape de sécurité, en aucun cas comme une solution de remplacement de la bonne gestion.Europarl
En ouvrant brusquement la soupape, le ballon se dégonfla à sa partie inférieure, ce qui lui fit faire parachute et amortit le choc de la descente.Gaston Tissandier (1843-1899)
D'une part, on aurait voulu ouvrir une soupape, dans l'opinion qu'il n'en sortirait rien, et qu'on désarmerait ainsi l'opposition, qui, en effet, est un peu sotte en ce moment.Prosper Mérimée (1803-1870)
Pendant que mon compagnon feuilletait ses papiers, j'avais saisi la corde de la soupape, sans qu'il s'en fût aperçu.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUPAPE » s. f.

Terme de Mechaniques. C'est une petite platine de cuivre qu'on dispose de telle sorte dans les pompes & autres machines hydrauliques, qu'elle s'ouvre pour donner passage à l'eau, quand elle y doit entrer ; & qu'elle se ferme, quand on veut faire monter l'eau par la compression. Il y a trois sortes de soupapes ; l'une à clapet, la seconde en cone, & la troisiéme en maniere de porte à deux battants. La premiere se ferme & s'ouvre comme une trape ; la seconde comme un bondon d'un tonneau. Ces deux-là n'ont jamais plus de quatre ou cinq pouces. Et la troisiéme a quelquefois deux ou trois toises, & sert à fermer les escluses. On appelle aussi soupapes, ces petites languettes qui s'ouvrent ou se ferment avec un ressort pour donner le passage au vent, & le luy fermer dans les balons & les soufflets.
 
En termes d'Organiste, on appelle aussi soupapes, ou soustapes, (comme si on disoit les tampons de dessous) de petits tampons qui sont dans le sommier, & qui bouchent les rainures ou portevents jusqu'au pied de chaque tuyau, & qui sont soustenus par un petit ressort de leton. Quand on presse sur la touche, elles font baisser la soupape par le moyen d'un petit baston qu'on appelle le pilotis. Les Anatomistes modernes pretendent qu'il y ait quelque chose de semblable dans les veines & les arteres, qui ouvre & ferme le passage du sang dans sa circulation. Voyez VALVULE. Et il y en a qui estendent la chose jusqu'à la circulation qu'ils pretendent dans le suc des arbres & des plantes.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020