Email catcher

dissimulateur

Définition

Définition de dissimulateur ​​​ , dissimulatrice ​​​ nom et adjectif

(Personne) qui dissimule, sait dissimuler.

Synonymes

Synonymes de dissimulateur, dissimulatrice nom

fourbe, cachottier, hypocrite, sournois

Exemples

Phrases avec le mot dissimulateur

De ce point de vue, l'action collective semble être sensiblement liée à la notion de collaborateur dans son caractère dissimulateur.Communication et organisation, 2019, Elizabeth Gardère, Florian Denise (Cairn.info)
C'est vendredi, et on s'en va prendre la rosée de mai hors de la ville, dans les jardins frissonnants, entourés de hauts murs dissimulateurs.Pierre Loti (1850-1923)
Les sanctions peuvent être lourdes pour les avocats s'ils se montrent trompeurs et dissimulateurs, et pour la société qui les emploie.Archives de politique criminelle, 2015, Daniel Soulez Larivière (Cairn.info)
On a pu les trouver révélateurs, dissimulateurs, inspirants, passionnants, racoleurs, plein de malheurs, insignifiants ou, tout simplement, marrants.Le débat, 2015, Mara Goyet (Cairn.info)
Il s'agit d'un silence à la fois protecteur et dissimulateur, lié au rituel exigeant de son service.Ethnologie française, 2005, Marie Cegarra (Cairn.info)
L'auteur détaille plusieurs exemples, qu'il replace dans une nouvelle concurrence avec l'audiovisuel et dans une lutte permanente contre l'opacité du capitalisme moderne, dissimulateur d'informations.Réseaux, 2003 (Cairn.info)
Ce constat d'échec le conduit alors à dissimuler, à faire disparaître toutes les traces de son infortune à travers un certain nombre de subterfuges dissimulateurs.Ethnologie française, 2005, Marie Cegarra (Cairn.info)
Il était non-seulement dissimulateur et menteur, mais inventeur aussi et riche en fictions, soutenant un premier mensonge par un autre et ne tarissant plus.Jules Michelet (1798-1874)
Elle permet ainsi au dissimulateur de ne pas s'exposer au moindre reproche de la part d'une instance politique ou morale.Revue d'éthique et de théologie morale, 2005, Alberto Bondolfi (Cairn.info)
Elle récuse autant l'histoire du sujet conditionné que du sujet dissimulateur.Études, 2012 (Cairn.info)
Eliade, soit dit sans outrance, fut un dissimulateur et un menteur : pour protéger sa carrière, jamais il ne fit les comptes avec son propre passé.Mil neuf cent, 2004 (Cairn.info)
L'ancien ingénieur en aéronautique est-il un dissimulateur hors pair, à défaut d'être un escroc cynique, aucun enrichissement personnel n'ayant été constaté ?Ouest-France, Benoit LE BRETON, 23/03/2017
Le prince doit être simulateur et dissimulateur, pour satisfaire à la nature des peuples et aux vents de la fortune.Sens-Dessous, 2016, Adrien Louis (Cairn.info)
Devant ce témoin importun, le pauvre petit joue son rôle avec toute la ruse d'un dissimulateur consommé.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Au-dessus de la rue, pour voir de plus loin, elle se penchait autant que le permettaient les grilles et les châssis de bois dissimulateurs.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DISSIMULATEUR, ATRICE s. m. & f.

Qui dissimule. Les Politiques font vanité d'estre dissimulateurs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.