sous-ordre

définitions

sous-ordre ​​​ nom masculin

vieilli Employé subalterne.
Sciences naturelles Division d'un ordre, dans la classification des êtres vivants.

synonymes

sous-ordre nom masculin

subordonné, inférieur, subalterne, sous-fifre (familier), sous-verge (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'indication capitale commande de ranimer les forces qui s'éteignent ; les moyens propres à suspendre les évacuations ne viennent qu'en sous-ordre.Charles Anglada (1806-?)
Les lésions des organes génitaux n'étaient qu'en sous-ordre, et manquaient quelquefois complétement.Charles Anglada (1806-?)
Désirant ardemment complaire à ma grand'mère, elle prenait en sous-ordre le soin et la responsabilité de mon éducation physique, et elle m'en fit une sorte de supplice.George Sand (1804-1876)
Ce sous-ordre ne répugne à aucune des commissions dont le charge l'omnipotent armateur.Georges Eekhoud (1854-1927)
J'ai dit ses chefs ; et cependant selon l'usage, les véritables chefs n'ont pas paru ; l'action n'a été dirigée que par des hommes en sous-ordre.François Guizot (1787-1874)
Son caractère naturel était frondeur, et il disait lui-même qu'il n'aimait la subordination qu'en sous-ordre.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Ils étaient chargés en sous-ordre des mameloucks, de la garde des villes et de la police des villages des beys qui les avaient à leur solde.Louis-Alexandre Berthier (1753-1815) et Jean-Louis-Ébénézer Reynier (1771-1814)
Le temps s'écoule, nos amis arrivent ; j'attends, non seulement les principaux chefs, mais même ceux que nous sommes obligés d'employer en sous-ordre.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le général s'attachera quelque sous-ordre de chaque corps en administration indigène à surveiller ; ainsi il tiendra leurs chefs dans une salutaire défiance.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Ce détachement était conduit par un « pendja-baschi », c'est-à-dire un commandant de cinquante hommes, ayant en sous-ordre un « deh-baschi », simple commandant de dix hommes.Jules Verne (1828-1905)
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020