Email catcher

suffocation

Définition

Définition de suffocation ​​​ nom féminin

Fait de suffoquer ; impossibilité ou difficulté de respirer. ➙ asphyxie, étouffement, oppression.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot suffocation

Elle a été également sujette à de violentes crises d'angoisse avec des symptômes d'étouffements et de suffocations.Imaginaire & Inconscient, 2021, Houari Maïdi (Cairn.info)
Des crises de suffocation de plus en plus nombreuses l'obligeront de plus en plus à rester alité et le laisseront très faible.INFOKara, 2021, Nathalie Clément-Hryniewicz (Cairn.info)
Un coup de timbre lui donna une telle suffocation qu'il n'eut pas la force de se lever pour recevoir ses témoins.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et, en cette époque de suffocation, l'espoir pourrait bien venir des villes.Ouest-France, Claire Thévenoux, 12/08/2018
Un affreux étouffement, qui allait jusqu'à la suffocation, ne lui permettait pas de rester couché et la plaie de la tumeur de pouvoir être assis.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Allez chez les bourgeois qui s'amusent, vous verrez rire jusqu'à la suffocation !Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle eut une suffocation qui cependant passa heureusement et ne laissa point de suite.Albert Du Casse (1813-1893)
Ces dernières sont parfois attribuées à un gonflement et une suffocation de l'utérus, mais cela n'est point vrai pour tous les médecins.Figures de la Psychanalyse, 2014, Olivier Douville (Cairn.info)
Elle eut un spasme, une suffocation, puis tout à coup elle sanglota dans l'oreiller.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le rêve de cet agroécologue, comme il se définit lui-même, est de faire revenir l'agriculture au cœur de la ville, tout en sauvant nos mégapoles de la suffocation.Capital, 29/04/2016, « Hypérions : le projet délirant d'une ferme écolo en plein… »
Par deux fois, en décembre 2020 et en mars 2021, il avait étranglé sa compagne jusqu'à suffocation après une dispute sur fond d'alcool.Ouest-France, 06/08/2021
L'écrivain semble particulièrement à la recherche d'un état de suffocation, de halètement, d'étranglement.Le Carnet PSY, 2013, Anne Brun (Cairn.info)
Il s'arrêta, pris d'une suffocation, et, serrant avec attendrissement les mains de la jeune fille...Georges Ohnet (1848-1918)
Aucun détail n'a été donné sur le délai entre la suffocation et l'arrêt cardio-respiratoire.Ouest-France, 04/01/2017
Certains auteurs parleront de la situation clinique avec ces patients comme des moments vécus sous le signe de la suffocation, ou de la paralysie psychique.Le Carnet PSY, 2007 (Cairn.info)
Et pointe du doigt les suffocations de ses collègues féminines, les plus exposées, hier, au zénith.Ouest-France, Jérémy Proux, 28/06/2019
Les réactions corporelles les plus fréquentes lors de la crise peuvent être la tachycardie, la transpiration, les nausées, les suffocations et le manque d'air.Revue de psychothérapie psychanalytique, 2012, Claudia Finkelstein, Claudine Vacheret (Cairn.info)
En cas d'ingestion, le plastique peut en effet causer une suffocation.Ouest-France, 30/07/2018
Nous avons renforcé les règles en matière de risques d'étouffement et de suffocation.Europarl
Ainsi, des médecins lui reprochent d'avoir fait des ecchymoses sous-pleurales un signe absolu de la suffocation.Revue historique, 2007, Bruno Bertherat (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SUFFOCATION s. f.

Cause qui empêche la respiration, qui en bouche les conduits. Les Egyptiens perirent par la suffocation des eaux dans la Mer Rouge. On fait perir les enragez par suffocation entre deux matelas. La suffocation de matrice est une maladie ordinaire des femmes qu'on appelle hysterique. Elle leur oste la liberté de la respiration, & est causée par l'uterus enflé d'une matiere pourrie, & d'une vapeur maligne élevée en haut, qui presse tellement l'estomac & le diaphragme, qu'ils ne se peuvent estendre pour respirer. Le peuple l'appelle mal de mere. L'esternuëment qui survient à une femme hysterique est un bon presage.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine