Email catcher

oppression

Définition

Définition de oppression ​​​ nom féminin

Action, fait d'opprimer. L'oppression du faible par le fort. ➙ domination. sans complément La résistance à l'oppression.
Gêne respiratoire, sensation d'un poids qui oppresse la poitrine. ➙ suffocation.
au figuré Malaise psychique, accompagné d'une sensation de crispation dans la poitrine (→ avoir le cœur serré*).

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot oppression

Cette problématique n'est donc pas indépendante d'autres éléments contextuels propres à la période particulière dans laquelle la résistance à l'oppression dans l'espace public s'effectue.Nouvelles questions féministes, 2016, Dina Beblawi (Cairn.info)
D'un côté l'écoféminisme, qui associe la destruction de la nature aux différentes formes d'oppression des femmes, oppression élargie aujourd'hui aux animaux.Pouvoirs, 2021, Isabelle Sommier (Cairn.info)
Elles ont été les emblèmes de leur oppression, mais elles ont aussi été les emblèmes de la famine.Europarl
Voilà une posture remplie de la valeur de la lutte contre toute oppression, évidemment en particulier politique.Ça m'intéresse, 29/10/2020, « Philosophie : pourquoi respecter le nouveau confinement est gage de notre liberté »
Devenir un loup, c'est se libérer de l'oppression et devenir libre.Ouest-France, Sounkoura-Jeanne DEMBÉLÉ, 15/04/2018
Cette suspicion généralisée se mêle aux aléas de l'écoute des personnes victimes de l'oppression et souffrant de séquelles psychiques.L'Autre, 2009, CLaire Mestre (Cairn.info)
En faisant presque un acte de caricature, elles montrent l'oppression qui a lieu sur le corps des femmes.Ouest-France, 14/03/2021
C'est la manifestation physique de l'anxiété : sensation interne d'oppression et de resserrement très pénible, tension musculaire, douleur dans la poitrine, palpitations, difficultés à respirer.Ça m'intéresse, 06/12/2020, « Angoisse, phobie, anxiété... que signifient ces maux ? »
La date 1944 évoque la fin de l'oppression et la liberté retrouvée.Ouest-France, 16/09/2021
L'oppression majeure de notre temps, c'est celle qui pèse sur les femmes.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 27/06/2019
Officiellement la guerre est terminée depuis 2009, mais la minorité tamoule subit toujours l'oppression.Ouest-France, 08/06/2012
Au moment d'agir, vous ressentez un blocage dans la zone du plexus ou une oppression dans le haut de la poitrine ?Capital, 19/09/2018, « Voici comment gagner en confiance au boulot »
Ceux qui ont fui pour ne pas vivre dans la misère et sous l'oppression rêvent de revenir sur leur terre.Ouest-France, 04/11/2019
Dans chacune des pages de ce livre, on surprend l'élan d'un cœur bon, d'un esprit élevé, que révoltent l'injustice, l'oppression, la laideur morale.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
À l'oppression locale d'un seigneur du voisinage, on croyait pouvoir résister.Jules Michelet (1798-1874)
Cela s'explique par la similitude entre les effets corporels de l'exercice (en particulier de l'exercice à haute intensité) et ceux de l'anxiété, notamment l'essoufflement, les palpitations cardiaques et l'oppression thoracique.Ça m'intéresse, 09/04/2021, « Comment l'exercice physique maintient notre cerveau en bonne santé et… »
Dans ce cas, occulter les facteurs sociaux, qui déterminent les faits nationaux, équivaut à soutenir l'oppression nationale.Bulletin de psychologie, 2012, Isaak N. Spielrein (Cairn.info)
Comme cette oppression qui un jour va bloquer la respiration du jeune gardien de but.La pensée de midi, 2000, José Lenzini (Cairn.info)
Plus rares sont les petites douleurs mammaires ou les sensations d'oppression thoracique.Ça m'intéresse, 15/10/2021, « Quels sont les avantages et les inconvénients de la pilule… »
D'une certaine manière pourra naître l'âge d'or du droit de résistance à l'oppression, caractéristique du moment libéral.Pouvoirs, 2015, Éric Desmons (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OPPRESSION subst. fem.

Action de ce qui presse, qui charge, qui incommode. Les mauvaises humeurs chargent, pressent le corps, quand il y a trop de plenitude. Il sent une grande oppression d'estomac. C'est cette fluxion qui luy cause une oppression de poitrine.
 
OPPRESSION, se dit aussi au figuré. Les Esclaves d'Alger sont dans une grande oppression, en une cruelle servitude. Les paysans souffrent l'oppression des petits tyranneaux de Province.
 
OPPRESSION, signifie aussi, Misere, disette, souffrance. Il y a long-temps que cette famille est dans l'oppression, que tout son bien est saisi, qu'elle meurt de faim.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine