superficiel

 

définitions

superficiel ​​​ , superficielle ​​​ adjectif

Propre à la surface ; qui n'appartient qu'à la surface. Les couches superficielles de l'écorce terrestre. —  Plaie superficielle.
au figuré Qui n'est ni profond ni essentiel. ➙ apparent. Une amabilité superficielle.
Qui ne va pas au fond des choses. Esprit superficiel. ➙ futile, léger. —  Travail superficiel.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant la vie politique d'une nation n'est que l'aspect le plus superficiel de son être.Romain Rolland (1866-1944)
Le théâtre d'une époque où les hommes, n'avant aucune foi commune, ne peuvent ni rire ni s'émouvoir des mêmes choses profondes, est nécessairement un artifice superficiel et méprisable.Han Ryner (1861-1938)
La situation dans notre pays n'est pas aussi simple qu'elle peut paraître à un observateur superficiel.Europarl
Pourtant, au début, il y a certaines hésitations, certains frottements fâcheux, qui pourraient donner le change à un observateur superficiel.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Cette opinion, malgré ses nombreux partisans, ne tient pas devant les faits, et trahit un examen trop superficiel des termes de la question.Charles Anglada (1806-?)
J'y aurais gagné du repos et beaucoup de cet honneur extérieur et superficiel qui a bien son prix.François Guizot (1787-1874)
Je dis que le mouvement qui a produit la question dont nous nous occupons est un mouvement superficiel, factice, mensonger, suscité par les journaux et par les comités.François Guizot (1787-1874)
Elle n'apparaît qu'au second plan de sa vie et pour un moment ; le sentiment qu'elle lui inspira était superficiel.Auguste Angellier (1848-1911)
L'examen le plus superficiel de ce qui se passe autour de nous, nous montre que tous les phénomènes naturels résultent de la réaction des corps les uns sur les autres.Claude Bernard (1813-1878)
Il n'est pas douteux pour moi que sa prévention et un examen trop superficiel, ont été la seule cause de sa méprise.Charles Anglada (1806-?)
Mais son amour, jugé d'abord par elle-même frivolement superficiel, deviendrait avant peu tenace et tyrannique, en s'imprégnant de torturante jalousie.Raymon Roussel (1877-1933)
Peu de semaines lui suffirent pour improviser sa petite enquête en causant avec quelques professeurs, et il fut aussitôt en mesure d'écrire un volumineux rapport, du reste assez superficiel.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Elle en est à cette conclusion que je suis le plus distingué des ecclésiastiques, et que vous êtes le plus superficiel des métaphysiciens.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Généralement cet examen, forcément superficiel, n'apprend rien aux spectateurs, mais la plupart d'entre eux demeurent convaincus qu'il est essentiel pour la sage confection de leurs paris.Crafty (1840-1906)
Je crois qu'il n'y a aucun sens à maintenir un dialogue superficiel avec les représentants des pays qui enfreignent régulièrement les droits de l'homme.Europarl
Toutefois, le dialogue interculturel comporte des risques potentiels : s'il n'est pas mené de manière adéquate, il peut s'avérer être un exercice superficiel, vague et inefficace.Europarl
Mais ils ont pour eux le temps et la reproduction, et finissent par modifier un peu la forme et l'aspect superficiel de la terre.Émile Faguet (1847-1916)
En 1830, les cris de guerre, si bruyants qu'ils fussent, n'étaient qu'un tapage superficiel et restreint.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Cette affirmation a, il est vrai, déconcerté certains esprits et il a pu paraître à un examen superficiel qu'elle ébranlait les fondements de la morale.Émile Durkheim (1858-1917)
Le mouvement qui a produit la question dont nous nous occupons, est un mouvement superficiel, factice, mensonger, suscité par les journaux et les comités !Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUPERFICIEL, ELLE » adj.

Qui appartient à la superficie, qui ne regarde que la surface, l'apparence des choses. Cet Auteur est bien superficiel, il n'approfondit point les choses. Il faut avoir une connoissance superficielle de toutes les sciences, & apprendre à fonds celle dont on fait profession.
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020