Email catcher

supplice

Définition

Définition de supplice ​​​ nom masculin

Peine corporelle grave, très douloureuse, mortelle ou non, infligée par la justice à un condamné (➙ torture). Le supplice de la croix, de la roue.
locution Le supplice de Tantale : situation où l'on est proche de l'objet de ses désirs, sans pouvoir l'atteindre.
Souffrance très vive (physique ou morale). ➙ calvaire, martyre. Être au supplice : souffrir beaucoup ; être dans une situation très pénible (→ être à la torture). L'attente le mettait au supplice.

Synonymes

Synonymes de supplice nom masculin

torture, sévices

châtiment, exécution, peine

calvaire, angoisse, douleur, martyre, peine, souffrance, tourment, affres (littéraire)

Synonymes de mettre au supplice

torturer, tourmenter

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot supplice

D'ailleurs, l'emploi de la force n'est pas allé jusqu'aux violents supplices.Revue historique, 2008, Isabelle Poutrin (Cairn.info)
Pourquoi les gars n'ont-ils pas droit au même supplice ?Ouest-France, Lucile VANWEYDEVELDT, 24/07/2017
Au supplice sur la première réalisation rémoise comme l'ensemble de la défense, il n'attaque pas non plus le porteur de balle sur le deuxième but.Ouest-France, 12/09/2021
Alors la perspective de l'entretien d'appréciation (rien que le terme paraît comique), c'est, pour vous, plus qu'une corvée, un véritable supplice.Capital, 06/02/2008, « Entretien d'évaluation, sachez vous défendre ! »
Au début, ils ne dorment pas bien et pour ceux qui doivent le porter la journée, le supplice continue à l'école.Ça m'intéresse, 10/10/2017, « Scoliose des enfants : quand opère-t-on ? »
Seule solution pour éviter les supplices des enfers : la crainte, la confession, la dévotion.Ça m'intéresse, 11/08/2019, « Qui a inventé le diable ? »
Face au supplice de son attente, l'opinion publique est en train de basculer en faveur du prisonnier.Ouest-France, Delphine VAN HAUWAERT, 14/03/2021
Cette spécificité des délits a pour corollaire une certaine adaptation des supplices.Africultures, 2006, Caroline Oudin-Bastide (Cairn.info)
L'attente, pour certains athlètes, aura viré au supplice de la goutte d'eau.Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 22/07/2021
Du côté de la foule, nous sommes loin d'une intolérance croissante à l'égard des supplices.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2007 (Cairn.info)
Comme il n'y avait aucun témoin de cette malheureuse affaire, il fut mis à la question et supporta ce supplice sans jamais rien avouer.Louise Fusil (1771?-1848)
Les candidats au supplice sont de plus en plus nombreux à travers le monde.Capital, 10/04/2015, « Le business des grands marathons »
D'où le nom de badao xing, ou peine des huit couteaux, qu'on accole au supplice.Savoirs et clinique, 2007, Régis Michel (Cairn.info)
Mais de là à s'infliger le supplice d'un pot de l'amitié, il ne faut pas pousser.Capital, 18/04/2018, « Faut-il faire un pot de départ quand on est viré… »
D'imaginer le supplice appliqué au père et à la dame ?Psychanalyse, 2011, Élisabeth Rigal (Cairn.info)
Elle connut le supplice de la décollation, et de bien d'autres outrages comme la cassure de son nez.Ouest-France, 06/09/2014
Mais il savait parfaitement que ses défunts cobayes avaient été mis au supplice.Ouest-France, 13/05/2019
Il est ensuite condamné à une forme très particulière du supplice de la roue.Les cahiers de la justice, 2018, Sébastien Dhalluin (Cairn.info)
Et enfin, comble de lâcheté, nous avons décidé de nous en remettre à d'autres qu'à nous du soin d'administrer ce supplice.Europarl
Si vous appartenez à cette catégorie de personnes, les réunions constituent pour vous un véritable supplice.Capital, 30/12/2016, « Se faire entendre quand on n'a pas une grande gueule »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SUPPLICE s. m.

Peine corporelle qu'on souffre par ordonnance de Justice. Les Tyrans ont fait endurer aux Martyrs les plus cruels supplices. Les gesnes & les tortures sont des especes de supplices. Ce Docteur a assisté un tel criminel, quand on l'a mené au supplice.
 
SUPPLICE, se dit hyperboliquement de toute autre peine ou douleur qu'on souffre dans la vie. Le plus grand supplice des meschans est le remords de leur conscience. Les amants se plaignent qu'ils endurent de rigoureux supplices. Moliere en ses Comedies demande,
 
Des souliers où ses pieds ne soient point au supplice.
 
Cet homme est si importun, que c'est un supplice de l'entendre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022