Email catcher

torture

Définition

Définition de torture ​​​ nom féminin

Souffrances physiques infligées à qqn, notamment pour lui faire avouer ce qu'il refuse de révéler. ➙ anciennement question. Parler sous la torture.
Souffrance infligée. par plaisanterie Instrument de torture, se dit d'objets qui font souffrir.
Mettre qqn à la torture, l'embarrasser ou le laisser dans l'incertitude.
Souffrance physique ou morale intolérable. ➙ martyre, tourment. Les tortures de la jalousie.

Synonymes

Synonymes de torture nom féminin

supplice, question (Histoire), géhenne (vieux), gêne (vieux)

martyre, agonie, calvaire, épreuve, mal, peine, souffrance, affres (littéraire), tourment (littéraire)

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TORTURE s. f.

Gesne, question, tourment qu'on fait endurer à un accusé, à un criminel, pour luy faire dire la verité. Les tortures sont differentes selon les divers pays. On en fait avec l'eau, avec le fer, avec des brodequins, des coins, &c.
 
TORTURE, se dit figurément en choses morales, des gesnes qu'on donne à son esprit, de la peine qu'on se donne à travailler. Les Critiques ont donné la torture à leur esprit pour trouver l'explication de plusieurs passages des anciens Auteurs ; les Jurisconsultes, à concilier des loix contraires. Despreaux a dit dans ses Satyres :
 
Aux Saumaises futurs preparer des tortures.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine