surplus

 

définitions

surplus ​​​ nom masculin

Ce qui excède la quantité, la somme voulue. ➙ excédent. —  Stock vendu à bas prix.
locution, littéraire Au surplus : au reste, d'ailleurs.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lorsque les obligations dépassent la limite des 60 %, le surplus devrait être emprunté aux conditions du marché : c'est ce que l'on appelle les red bonds, ou « obligations rouges ».Europarl
Il ajouta, au surplus, des détails importants donnant du crédit à ses paroles et quelque base à ses espérances.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Au surplus, il le tenait de l'agence qui lui avait vendu sa voiture et qui le lui avait fermement conseillé.Michel Corday (1869-1937)
Au surplus la passion des monumens était, après celle de la guerre, celle qui était la plus vive dans l'empereur.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Une augmentation de cette ampleur ne ferait que générer un surplus colossal la première année.Europarl
Il n'est pas dérogé pour le surplus aux dispositions de la loi du 30 mars 1897.Aristide Briand (1862-1932)
Sans restitutions à l'exportation, le surplus communautaire de viande bovine se traduira par de nouvelles montagnes de viande, à la fois coûteuses et indésirables.Europarl
Si elles essaient de le faire, elles seront confrontées au besoin d'étendre leur infrastructure et d'assumer un surplus de charges financières et administratives.Europarl
L'équilibrage des budgets et des surplus dans des temps corrects constitue le but à atteindre afin de pouvoir appliquer, au cours des phases difficiles, une politique conjoncturelle de soutien.Europarl
Au surplus, je puis, sans m'écarter de la vérité, dire ici que toutes les troupes que j'ai commandées, même à la fin de nos désastres, ont toujours été bonnes.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Le surplus des sept millions sera employé à acquitter le montant des indemnités et des secours une fois payés.François Guizot (1787-1874)
Il n'était pas disposé, au surplus, à se casser la tête avec toutes ces nouvelles.André Le Glay (1785-1863)
Au surplus, operibus credite, non verbis, c'est-à-dire mettons la main à l'œuvre, car il se fait tard, et nous avons beaucoup à faire voir et à expliquer.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Au surplus, dans ce pays-ci, on a pris son parti de vivre au jour le jour ; excepté les acteurs, personne ne pense à la pièce.Dorothée de Dino (1793-1862)
Au surplus, ce n'est pas à de si vaines fantaisies que nos ancêtres ont demandé la gloire.Gérard de Nerval (1808-1855)
Au surplus, les penseurs seuls pourraient apprécier la grandeur de ces merveilles ; le vulgaire ne s'étonne de rien.Camille Flammarion (1842-1925)
Au surplus, que leur resterait-il s'ils n'étaient pas plus heureux que les gens d'esprit, les pauvres diables !Édouard Corbière (1793-1875)
La proposition entend évaluer les surplus du budget 1998 consacré à la réparation et à la collaboration technique et financière.Europarl
Ces écoles de danse occupaient 109 personnes et généraient un surplus financier de près de 400 000 euros.Europarl
Tout comme le rapporteur, je pense que la création d'un nouveau comité engendrerait une fois encore un surplus inutile de bureaucratie.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SURPLUS » s. m.

Ce qui est au delà d'une certaine quantité qu'on a fixée. Je vous donne charge de vendre cette terre mille escus : si vous en pouvez tirer davantage, le surplus sera pour vous. Il y a eu du reste à cette estoffe, on a donné le surplus pour le pardessus.
 
AU SURPLUS. Adv. qui sert de transition. Au reste, au demeurant. Au surplus je vous diray que &c.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020