Email catcher

suzerain

Définition

Définition de suzerain ​​​ | ​​​ , suzeraine ​​​ | ​​​ nom et adjectif

Histoire Seigneur qui avait concédé un fief à un vassal (système féodal). Le suzerain devait protection et justice à ses vassaux. adjectif Dame suzeraine.

Exemples

Phrases avec le mot suzerain

Les bannières flottent autour de la place du marché du centre-ville suzerain.Ouest-France, 04/06/2021
Aux xviie et xviiie siècles, l'organisation féodale des seigneuries transparaît encore par le paiement au suzerain de rentes seigneuriales en nature et en argent.Revue du Nord, 2004, Célia Fleury (Cairn.info)
La section tennis de table de l'entente sportive suzeraine a tenu son assemblée générale samedi dernier.Ouest-France, 20/09/2021
Sale temps pour les équipes suzeraines en ce week-end de journées du patrimoine.Ouest-France, 18/09/2017
Lundi midi, c'était une grande première au foyer logements suzerain : le centième anniversaire d'une résidente.Ouest-France, 23/07/2020
Le suzerain, de son côté, pour conserver sa suzeraineté, étoit également obligé à respecter la vertu de la femme et des filles de son vassal.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
La mise en voie concerne aussi les textes du parcours poétique suzerain.Ouest-France, 04/06/2021
Conformément au système médiéval du domaine divisé, le dominium superius échoit au suzerain.Po&sie, 2007, Hans Kelsen, Alexis Tautou, Martin Rueff (Cairn.info)
Le suzerain venait rendre visite à ses vassaux.Paul Féval (1816-1887)
À chaque maillon du système féodal, le seigneur, à la fois suzerain et vassal, peut revendiquer ses droits.Revue du Nord, 2004, Célia Fleury (Cairn.info)
Fidèles à leur habitude, ils s'alliaient avec le suzerain le plus éloigné.Revue historique, 2014, John Baldwin, Walter Simons, Sophie Delmas (Cairn.info)
Les gens de guerre ont droit à l'hospitalité, surtout dans les villages relevant de leur suzerain.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Le suzerain le faisait porter devant lui ; les vassaux venaient sous les bannières de leurs seigneurs.Anatole France (1844-1924)
Ils allaient bien à la messe, pour se faire estimer des autorités nouvelles ; mais ils refusaient de fournir à crédit à leurs bons suzerains.Armand Silvestre (1837-1901)
Canivet était comme le fermier ou plutôt le suzerain de petit paquet, des dés, etc.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Ils établissent un lien non pas d'égal à égal, mais de vassal à suzerain et ne cessent de réaffirmer leur désir de servir.Cahiers d'études africaines, 2020, Jean Moomou (Cairn.info)
Cet homme est le seigneur suzerain de cette ancienne terre de moinerie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le judo-club suzerain était l'hôte, mardi soir, d'une initiation à la self-défense mise en place par le comité départemental.Ouest-France, 30/10/2020
L'addiction est un terme médiéval désignant la servitude où tombe un vassal incapable d'honorer ses dettes envers son suzerain.L'information psychiatrique, 2006, Frédérique Vigneron, Jacqueline Beaureilles, Marie Trarieux (Cairn.info)
En juin, les randonneurs ont inauguré deux nouveaux chemins de randonnée suzerains.Ouest-France, 11/01/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SUSERAIN s. m.

Terme de Jurisprudence, qui se dit dans les fiefs. Il faut avoir recours au Seigneur, au Juge Suserain, pour dire, au superieur, au souverain, au dominant. Le Suserain est le superieur en quelque charge ou dignité, autre neantmoins que le Roy. Ce mot vient de Caesarianus, selon Cujas & Pasquier.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.