Email catcher

sybarite

Définition

Définition de sybarite ​​​ nom et adjectif

littéraire Se dit d'une personne qui recherche les plaisirs de la vie dans une atmosphère de luxe et de raffinement. ➙ jouisseur, voluptueux.

Synonymes

Synonymes de sybarite nom et adjectif

bon vivant, jouisseur, raffiné, sensuel, voluptueux

Exemples

Phrases avec le mot sybarite

C'était un repas de sybarites, pour ces hommes qui, depuis trois mois, manquaient de tout, et dont la solde était arriérée depuis six.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ils avaient dû certainement coûter fort cher au maniaque sybarite qui les fit faire sur commande, et d'ailleurs ils paraissaient tout neufs encore.Daniel Lesueur (1854-1921)
Nous étions assises, telles des sybarites ; et nous avons pu bien discuter à notre aise...Henri Ardel (1863-1938)
Un lit est creusé ; et dans le frais sillon, le sybarite s'étend à plat ventre.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
J'étais bien heureux dans ma tranquillité de sybarite !Charles Des Écores (1852-1905)
L'éloignement peut être encore celui du chercheur, de l'explorateur, du missionnaire en terres lointaines comme, inversement, du sybarite ou de l'hédoniste.Cahiers internationaux de sociologie, 2004, Jacques Pezeu-Massabuau (Cairn.info)
Avec deux pouces de marge, je serai comme un sybarite.Jules Vallès (1832-1885)
Le propriétaire du yacht était un sybarite et tenait à trouver ses aises, même à quinze cents mètres au-dessus du plancher où rampent les tristes humains.Henry de Graffigny (1863-1934)
Que ce renard autrichien, élégant et sybarite, fasse des bêtises !Le monde juif, 1973, Adam Rutkowski (Cairn.info)
À présent, routes et ponts se hâtent de rendre la circulation facile et sûre aux sybarites de la nouvelle génération.George Sand (1804-1876)
Est-ce que je vous surprends au milieu d'un autre festin, sybarite que vous êtes.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Brotteaux, en son grenier, lui servit du pain, du fromage et du vin, qu'il avait mis à rafraîchir dans sa gouttière, car il était sybarite.Anatole France (1844-1924)
Auprès d'eux, les animaux sont traités en sybarites : on change leur litière.Eugène Sue (1804-1857)
Beau portrait, bien vivant, souvent drôle, d'une tristesse secrète parfois, de ce lettré solitaire, sybarite sibyllin et grand mélancolique.Esprit, 2006 (Cairn.info)
Quelques-uns emploient le couvre-nuque pour filtrer l'eau, mais ce sont des sybarites.Charles Des Écores (1852-1905)
L'aura du blond guitariste sybarite fait partie de la légende noire du rock'n roll.Ouest-France, Philippe RICHARD, 22/01/2021
Ces cochons affectaient des airs de sybarites et leurs yeux, enfouis dans la graisse, fort expressifs, annonçaient le contentement béat d'une vie de paresse et de bien-être ininterrompus.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Comment alors reconnaîtrait-on dans ces étranges sybarites, ces sauvages enfants de la mer, si insouciants d'eux-mêmes, si indomptés dans les périls qui semblent les avoir endurcis ?Édouard Corbière (1793-1875)
On peut lire nonchalamment, façon sieste et chapeau de soleil, se laisser vaguement bercer par la phrase et vaguement retenir par le sens : c'est une lecture sybarite.Études, 2002 (Cairn.info)
Pourtant je n'étais pas né pauvre ; je ne suis pas naturellement sybarite, et j'aurais pu vivre et travailler en paix.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine