tablette

 

définitions

tablette ​​​ nom féminin

anciennement Planchette, petite surface plane destinée à recevoir une inscription. Tablettes de cire. —  locution Je l'écris, je le marque sur mes tablettes, j'en prends note, je m'en souviendrai.
Petite planche horizontale. ➙ planchette. Les tablettes d'une armoire (➙ rayon).
Plaque d'une matière dure, servant de support, d'ornement. Tablette de lavabo.
Produit alimentaire présenté en petites plaques rectangulaires. Tablette de chocolat (➙ plaque), de chewing-gum.
Ordinateur ou terminal d'ordinateur portable dont l'écran tactile recouvre toute la surface.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur la tablette, couverte de velours rouge, il y a au milieu un cartel en écaille incrusté de cuivre, et de chaque côté deux flambeaux d'argent d'un modèle étrange.Honoré de Balzac (1799-1850)
Lorsqu'arriva le soir et qu'il me fallut écrire le compte rendu de ma journée, j'avoue que j'hésitai un instant à parler de la succulente tablette de chocolat.Jules Massenet (1842-1912)
Enfin, une large tablette, reposant sur l'essieu de derrière, reçoit les paquets et les provisions que les chasseurs emportent avec eux.Ernest Deharme (1838?-1916)
Au fond, il y avait une cheminée de bois peinte en noir à tablette étroite.Victor Hugo (1802-1885)
Il s'accouda contre la tablette de la cheminée et mit sa tête entre ses mains.Paul Féval (1816-1887)
La garde s'était réinstallée sur la chaise longue ; elle avait mâchonné quelque temps une tablette de chocolat, puis s'était endormie.Marcel Prévost (1862-1941)
Je m'assurai que l'objet mystérieux était une tablette de fer battu de la grandeur d'une carte de visite et percée de plusieurs trous incompréhensibles au toucher.George Sand (1804-1876)
Il s'affaissa sur son fauteuil, et les coudes sur la tablette de son bureau, le front entre ses mains, il essaya de se remettre, de réfléchir.Émile Gaboriau (1832-1873)
On n'avait, en effet, en vue que la tablette du secrétaire, et les tiroirs restaient à examiner.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quelques porcelaines de choix sont posées sur la tablette de marbre blanc de ces meubles.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Sa chambre était au rez-de-chaussée, la tête de son lit contre la fenêtre, de manière que la tablette lui servait à mettre sa lumière pour lire dans son lit.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Une trousse garnie d'instruments de cristal brillait tout ouverte, sur une tablette d'ivoire qui se trouvait à proximité.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Les allumettes se trouvaient maintenant sur une tablette entre un briquet et une vieille marmite de fer, et elles parlaient de leur jeunesse.Hans Christian Andersen (1805-1875)
J'obtenais, par jour, 200 à 250 kilogrammes de gélatine, rapprochés au degré convenable, pour être coulé en tablette.Nicolas Appert (1749-1841)
Ce couvercle une fois relevé et rabattu latéralement, voici ce que les spectateurs aperçoivent, non sans quelque admiration, à la surface de la tablette.Jules Verne (1828-1905)
Passepartout fut dépêché à la recherche du steward, et il revint bientôt avec deux jeux complets, des fiches, des jetons et une tablette recouverte de drap.Jules Verne (1828-1905)
Sur une tablette triangulaire, placée dans chaque coin de la pièce, était posé un vase semblable, ne se distinguant des autres que par son gracieux contenu.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Elle ouvrit aussitôt son secrétaire, en sortit le livre de police qu'elle posa sur la tablette, et commença à feuilleter.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quelques bouts de chandelles placés sur la tablette de la grande cheminée éclairaient faiblement la chambre : ou, pour mieux dire, elles n'en troublaient que faiblement l'obscurité.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Elle se retira de la fenêtre, vint s'asseoir près du fourneau, enfouit son visage dans les roses qui mouraient sur la tablette de la cheminée.Victor Tissot (1845-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TABLETTE » s. f.

Assemblage de plusieurs ais ou de planches en divers rangs propres pour mettre des livres, des curiositez, ou autres choses qu'on veut garder & arranger. Dans cette Bibliotheque il y a 20. tablettes ou armoires de livres. Chaque armoire a six tablettes, ou planches & rangées de livres. Les livres in octavo se mettent dans les hautes tablettes ; ceux in folio dans les basses. Voilà la tablette des Scholastiques, voilà celle des Historiens de France, voilà celle des Humanistes.
 
TABLETTE, se dit aussi d'un petit meuble qu'on met pour ornement dans des ruelles. Il est composé de deux petits ais qui sont liez ensemble par quatre colomnes. Ils sont dorez ou vernissez. C'est sur cela qu'on met quelques petits vases ou bijoux.
 
TABLETTE, se dit aussi d'une espece de petit livre ou agenda qu'on met en poche, qui a quelque peu de feuilles de papier ou de parchemin preparé, sur lesquelles on écrit avec une touche ou un crayon les choses dont on veut se souvenir. Je vous prie de mettre cela sur vos tablettes pour vous en souvenir. Les Anciens s'escrivoient les uns aux autres par le moyen des tablettes. La plus-part des adventures des Romans sont fondées sur des pertes de tablettes, c'est à dire, des lettres perduës.
 
TABLETTE, en termes de Maçonnerie, se dit des pierres de parement qui soustiennent une petite terrasse, ou un chemin un peu eslevé, comme sont celles qui sont au Pont-neuf de Paris, qui portent une petite élevation sur laquelle passent les gens de pied.
 
TABLETTE, en termes de Pharmacie, est un electuaire solide, ou un extrait ou composition de quelque drogue reduite à sec, qu'on taille en forme de petites tables ou quarrez. On dissout dans du sucre des poudres, des confits, des confections, des fruits pilez, des huiles, des sels & des esprits, dont on fait des tablettes, comme celles de jus de reglisse pour le rheume. On en fait de cordiales, de stomacales, d'aperitives, d'hepatiques, &c. On a veu des consommés reduits en tablettes, ou des bouillons à porter en poche. Il y a des tablettes de manus Christi, ou de sucre rosat perlé. On appelle des tablettes de magnanimité, celles que prennent les vieillards qui ont de jeunes femmes, pour aider à la generation.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020