plaque

définitions

plaque ​​​ nom féminin

Feuille d'une matière rigide, plate et peu épaisse. Plaque d'égout en fonte. Les plaques chauffantes d'une cuisinière électrique.
Couche peu épaisse. Une plaque de verglas. —  Plaque dentaire : mince couche visqueuse recouvrant les dents, qui contient des bactéries.
Plaque portant une inscription. Plaque d'immatriculation.
Plaque tournante : plateforme tournante, servant à déplacer le matériel ferroviaire roulant. —  au figuré Carrefour, lieu d'échanges ; personne ayant un rôle central.
locution Être à côté de la plaque : être à côté de la question ; manquer son but.
Photographie Plaque sensible, support rigide recouvert d'une émulsion photosensible.
Électricité Les plaques d'un accumulateur : les électrodes. —  anciennement Anode d'un tube électronique.
Géologie Fraction de l'écorce terrestre formant un bloc. La tectonique des plaques.
Plaque à vent : épaisseur de neige instable apportée par le vent sur une neige plus ancienne.
Tache étendue. Avoir des plaques rouges sur le visage.

plaqué ​​​ nom masculin

Métal recouvert d'un autre plus précieux. Plaqué or.
Matériau de bois ordinaire recouvert de placage.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « plaque »

Elle était aveuglée à mi-hauteur par une plaque de tôle dentelée, et ne haussait pas à plus de trois mètres du sol ses pointes rouillées.Anatole France (1844-1924)
Le général sortit le premier ; il était en petite tenue d'uniforme avec une seule plaque sur la poitrine.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Aussitôt la plaque extérieure se rabattit sur sa charnière comme un sabord, et le verre lenticulaire qui fermait le hublot apparut.Jules Verne (1828-1905)
Le même texte se lit sur une plaque de cuivre fixée sur le cercueil de chêne.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Les écrous dévissés, les boulons largués, la plaque se rabattit, et la communication visuelle fut établie entre l'intérieur et l'extérieur.Jules Verne (1828-1905)
Ce procédé consiste à placer une plaque circulaire et convexe de fonte sur un fourneau, dont elle recouvre exactement le foyer.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Passons à cette plaque de granit, veinée comme de l'agate et resplendissante de mille feux aux rayons du soleil.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il avait sur la poitrine et le ventre une plaque de fer, et sur cette plaque étaient posées en tas cinq ou six grosses pierres.Victor Hugo (1802-1885)
La plaque même qui les réfléchit, ne les réfléchit pas tels qu'ils sont, mais se souvient de leurs rôles.Jules Lemaître (1853-1914)
Le jour qui descendait par la cheminée, veloutant la suie de la plaque, bleuissait un peu les cendres froides.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ils appelèrent leurs officiers ; on se hâta de retirer les papiers enflammés, et la plaque, cédant aux efforts mutuels des assiégeants et des assiégés, tourna sur ses gonds.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Contre le mur en face, une bassinoire dominait deux chenets et une plaque de foyer, qui représentait un moine caressant une bergère.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ici se borne la première préparation de la plaque, celle qui peut être faite longtemps à l'avance.Louis Daguerre (1787-1851)
Il ne venait personne, ou, si par hasard quelque malheureux montait, je le manquais, je le répandais sur ma plaque en un mélange blafard et vague comme une apparition.Alphonse Daudet (1840-1897)
Sur sa poitrine ensanglantée, et que laissait voir sa chemise entr'ouverte, pendait une plaque de cuir dont la vue m'intrigua beaucoup.Amédée Achard (1814-1875)
Pour transmettre l'iode à la plaque, on peut remplacer la feuille de carton par un plateau de faïence dont on aura usé l'émail.Louis Daguerre (1787-1851)
Le chalut avait rapporté dans ses mailles un certain nombre de poissons dont la tête se terminait par une plaque ovale à rebords charnus.Jules Verne (1828-1905)
On continue alors l'opération comme je viens de le dire plus haut pour la seconde préparation de la plaque neuve et à partir de l'emploi de l'alcool.Louis Daguerre (1787-1851)
Mais ce fut en vain ; les boulons résistaient et la plaque ne bougeait pas d'une ligne.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
On continue ensuite comme il est indiqué plus haut pour la plaque neuve, et à partir de l'emploi de l'alcool.Louis Daguerre (1787-1851)
Afficher toutRéduire

Exemples de « plaqué »

J'avais décidément plaqué ceux qui me suivaient, car, le doute n'était pas possible, on s'était mis à ma poursuite.Arnould Galopin (1863-1934)
Il a plaqué, au centre, un accord bleu, entouré de nombreux accords rouges et jaunes qu'avivent, partout, les accents verts des feuillages.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
A la fin, pourtant, il vint un chat blanc, plaqué de roux, qui montra une humeur différente.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Le dessous de ses plans et le gouvernail en bois plaqué sont gauchissables par la flexibilité du bois.Louis Gastine (1858-1935)
D'abord on n'avait pas pris garde à ma présence, et je m'étais plaqué contre le mur, derrière mes deux guides inquiets.Pierre Loti (1850-1923)
L'histoire de cet ornement postiche, plaqué après coup sur un monument qui n'en avait que faire, serait curieuse et instructive à tous égards.Victor Fournel (1829-1894)
Quant à notre style, il est encore bien trop plaqué du plus beau romantisme de 1830, de son clinquant, de son similor.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et ce style a l'avantage d'être tout d'une pièce, portant en soi ses défauts, sans rien de plaqué comme chez d'autres talents qu'à bon droit encore on admire.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Un bruit de sanglots lui fit retourner la tête, et il vit sa mère qui pleurait, un mouchoir plaqué aux yeux.Fernand Vandérem (1864-1939)
Le pesant bateau, une fois plaqué sur l'écueil par le courant, résisterait à tous nos efforts ; et la glace ne tarderait pas à nous y briser.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Aussitôt, plaqué au tronc d'un gros arbre, immobile comme une statue, il se tint aux écoutes.Eugène Chavette (1827-1902)
Bref, sa femme l'avait plaqué là, lui poussant, un beau soir, la porte au nez et le jetant sur le pavé avec ses hardes.Fernand Kolney (1868-1930)
Et au dernier moment... quand je l'ai plaqué... après lui avoir fait payer pour plus de vingt francs de consommations... j'aurais voulu que tu voies sa tête !...Oscar Méténier (1859-1913)
Quatre candélabres à dix bougies éclairaient le couvert, un surtout en plaqué, avec des gerbes de fleurs à droite et à gauche.Émile Zola (1840-1902)
Tout ici est faux et emprunté ; l'extérieur comme une partie des coutumes ; on sent partout le plaqué.Jules Legras (1866-1939)
Ils doivent résister à la tentation fréquente de surenchérir ou d’ajouter une couche de plaqué or sur les dispositions nationales.Europarl
J'espère que l'agence contribuera également à mettre fin au « plaqué or » que certains gouvernements ont tendance à apposer sur les directives européennes.Europarl
Comme complément d'élégance, je me procurai une chaîne en plaqué pour attacher une vieille montre, que je cachais dans mon gousset.Charles Des Écores (1852-1905)
Une table à quadrille pliante, couverte de drap verd ; le dessus plaqué en damier en bois de merisier et filet.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Je n'ai vu nulle part ailleurs tant de meubles en acajou plaqué et tant de tapisseries à la main.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PLAQUE » s. f.

Lame de métail peu épaisse & applatie qui sert à fortifier des ouvrages de charpenterie & de maçonnerie. On revest quelques portes de plaques de fer. On renforce les coffres forts de plaques de fer par dedans. On fait des contrecoeurs de cheminée avec des plaques de fer, de fonte. On a mis cette épitaphe sur une plaque de cuivre : on en met aussi sur des plaques de marbre, sur des marbres incrustez. Quelques-uns appellent la plaque d'un pistolet, ou d'une arme à feu, ce qu'on appelle aussi la platine. Menage derive ce mot du Grec plax.
 
PLAQUE, se dit aussi d'une piece d'argenterie ouvragée, au bas de laquelle il y a un chandelier qu'on met dans les chambres pour les parer & pour les éclairer. On avoit autrefois des plaques d'argent magnifiques, mais l'usage en est presque perdu. On faisoit aussi des plaques avec des glaces de miroirs.
 
PLAQUE, se dit aussi chez les Perruquiers d'une partie de la perruque qui est tressée d'une maniere particuliere, & qui est quelquefois faite à l'aiguille, qui sert à mettre sur le devant de la teste, ou pour imiter une tonsure ecclesiastique.
 
PLAQUE, en termes des Eaux & Forests, est la marque du marteau qu'on met sur les arbres pieds-corniers pour tirer des alignements de l'un à l'autre, qu'on appelle autrement miroir.
 
PLAQUE, signifie aussi la partie d'une garde d'épée qui couvre la main, qui est d'ordinaire ouvragée & treillissée.