tantinet

 

définitions

tantinet ​​​ nom masculin

nom masculin vieux ou par plaisanterie Un tantinet de, un tout petit peu de.
Un tantinet locution adverbiale Un petit peu. Il est un tantinet farceur. ➙ passablement.
 

synonymes

tantinet un adverbe

un peu, légèrement, un brin (familier), un chouïa (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Jacques, qui est, je crois, un tantinet gourmand, s'assied à une table et se met à boire avec avidité.Élodie Lamarque (1851-1914?)
Avec une amie de province, on peut se permette un tantinet de style.Paul Féval (1816-1887)
Avouez qu'ici le regret que j'inspirais était un tantinet égoïste.Roger Dombre (1859-1914)
La seule chose qui m'ennuyait un tantinet, c'était le terme.Alphonse Allais (1854-1905)
Où encore, que son plus cher désir, serait de faire repartir l'inflation pour la satisfaction un tantinet sadique de ruiner les épargnants.Europarl
Vous dire qu'aucune réplique des acteurs ne leur échappa serait peut-être mentir ... leur attention fut un tantinet distraite.Félix Galipaux (1860-1931)
J'ai un tantinet peur de ne pas fournir un aliment d'esprit assez substantiel au grand appétit du vôtre.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Je me suis réveillé pourtant de grand matin et j'ai songé un tantinet à la chance que je courais d'être estropié ou de mourir après une longue agonie.Jules Vallès (1832-1885)
Gontran crut devoir prêcher un tantinet la prudence à son oncle.Eugène Chavette (1827-1902)
Je vais entrer le taquiner un tantinet avant de me coucher...Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Aux vêpres il a été plus sage et pour cause : il somnolait un tantinet.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Pour être honnête, ce niveau de réduction pourrait être considéré comme un tantinet démagogique.Europarl
Aussi, ce malheureux directeur rentrera-t-il dans la capitale avec les cheveux un tantinet blanchis.Félix Galipaux (1860-1931)
Mon amie, un tantinet curieuse de son naturel, ne put résister à la tentation, elle demanda une caléïche à la choute.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TANTIN, TANTINET » s. m.

Terme populaire, qui se dit pour signifier une petite quantité de quelque chose, qui vient du Latin tantum, dont on a fait son diminutif tantinum.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020